Modifications

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
209 octets supprimés ,  12 février 2012 à 00:12
Ligne 23 : Ligne 23 :  
En [[1928]], sa troupe campe près de Hounslow en Grande-Bretagne. Ce camp est inspecté par le directeur du Bureau international des Boy-Scouts qui est impressionné par la haute tenue du camp et par celle des scouts franco-arméniens. Le mouvement HoMenEtMen le désigne donc comme son représentant auprès du Bureau international des Boy-scouts afin d'y discuter d'une reconnaissance éventuelle.
 
En [[1928]], sa troupe campe près de Hounslow en Grande-Bretagne. Ce camp est inspecté par le directeur du Bureau international des Boy-Scouts qui est impressionné par la haute tenue du camp et par celle des scouts franco-arméniens. Le mouvement HoMenEtMen le désigne donc comme son représentant auprès du Bureau international des Boy-scouts afin d'y discuter d'une reconnaissance éventuelle.
   −
Medzadourian laisse ses scouts franco-arméniens quitter le HoMenEtMen pour rejoindre un nouveau mouvement appelé Hay Ari ''(nous n'avons pas d'informations sur les raisons de la création des Hay Ari. On peut évoquer le fait que le mouvement Homenetmen est généralement considéré - bien que cela ne soit pas officiel - comme la branche scoute et sportive de la fédération révolutionnaire arménienne).''
+
Medzadourian laisse ses scouts franco-arméniens quitter le HoMenEtMen pour rejoindre le nouveau mouvement appelé Hay Ari fondé en 1928. Il était nécessaire de faire cette coupure avec le mouvement HoMenEtMen. En effet, Kourkène Medzadourian voulait faire reconnaître une association scoute arménienne par le Comité International et pour ce faire, ce mouvement devait être apolitique. Hors le mouvement Homenetmen etait considéré comme la branche scoute et sportive de la fédération révolutionnaire arménienne.
   −
Il arrive à convaincre le Comité international, convoqué le [[30 avril]] [[1929]], de reconnaître son mouvement Hay Ari en France comme ''"mouvement national sur un sol étranger"''. Les 52 organisations nationales scoutes représentées acceptent l'association Hay Ari et demandent au Bureau international des Boy-scouts de reconnaître et d'enregistrer cette organisation sous le nom d'association des Scouts arméniens. L'association Hay Ari fait donc sa première apparition internationale en [[1929]] au troisième [[Jamboree de 1929|Jamboree mondial de Birkenhead]] en Grande-Bretagne.
+
Il arrive à convaincre le Comité international, convoqué le [[30 avril]] [[1929]], de reconnaître le mouvement Hay Ari en France comme ''"mouvement national sur un sol étranger"''. Les 52 organisations nationales scoutes représentées acceptent l'association Hay Ari et demandent au Bureau international des Boy-scouts de reconnaître et d'enregistrer cette organisation sous le nom d'association des Scouts arméniens. L'association Hay Ari fait donc sa première apparition internationale en [[1929]] au troisième [[Jamboree de 1929|Jamboree mondial de Birkenhead]] en Grande-Bretagne.
 
  −
Apparemment, les différentes instances internationales du scoutisme n'étaient pas informés de l'existence de l'association scoute arménienne HoMenEtMen, qui avait pourtant plusieurs groupes en France et en Belgique. Ce mouvement passa donc en arrière-plan, sans être mentionné par la suite, d'autant que certains de ses groupes étaient déjà rattachés à des organisations nationales scoutes. Quant à l'association Hay Ari, elle recrutait principalement en France.
      +
L'association HoMenEtmen de son côté continua ses activités mais au sein d'associations scoutes nationales comme en Belgique, au Liban ou aux Etats Unis.
    
== L'association Hay Ari et la fédération du [[Scoutisme Français]] ==
 
== L'association Hay Ari et la fédération du [[Scoutisme Français]] ==
18

modifications

Menu de navigation