The wikis have been moved to another server on 26 January 2021. If you see any problems, please let us know as soon as possible and we will try to solve them.

Signature scoute

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dans les premières décennies du scoutisme, les responsables fortement engagés dans celui-ci avaient pour habitude de faire suivre leur signature ou leur paraphe d’une petite croix potencée s’ils étaient des Scouts de France, d’un arc s’ils étaient des Éclaireurs de France, d’une croix avec des flèches vers l’extérieur (qui imite la croix fleurdelisée) pour les Éclaireurs unionistes de France, etc. Certains responsables actuels, plus rares, peuvent perpétuer cette tradition. Ainsi, une signature suivie d’une croix avec des flèches vers l’intérieur (qui imite la croix de Malte) représente-t-elle un scout d’Europe.

Bien sûr, cette pratique n’est utilisée qu’à destination d’autres scouts même membres d’un autre mouvement.


Une coutume analogue voulait qu’un scout remplace sa signature par le dessin stylisé de son totem. Cette coutume parait être d'origine britannique, ainsi Winston Churchill dans les lettres à sa femme, faisait suivre sa signature d'un petit cochon. De même durant leurs fiançailles, les lettres que s'échangeaient BP et Olave se terminaient par un dessin d'oiseau.

Cette tradition se maintint dans certaines unités françaises, notamment pour un CT qui signe un carnet ou carte d'épreuves.

De même, plusieurs formules de politesse peuvent être utilisées pour clôturer les correspondances entre scouts, souvent en abrégé :

  • FSS : fraternel salut scout
  • FPMG : fraternelle poignée de main gauche
  • TCPMG : très cordiale poignée de main gauche
  • BPMG : Bonne Poignée de Main Gauche
  • De la gauche : Référence à la main que l’on serre lors d’un salut scout
  • etc.