Welcome to the ScoutWiki Network

Scoutball

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Scoutball

jeu d'extérieur

jeu d'extérieur.

jeu de ballon

jeu de ballon.

jeu d'adresse

jeu d'adresse.

Âges : dès 12 ans
Nombre de joueurs : pair
Durée : environ 45 mn
Équipes : deux
Matériel :

ballon de handball, foulards de jeu, 2 cages de but.

Type de terrain : plat et dégagé.
Taille du terrain : moyen.
Devient ennuyeux : aucun

le Scoutball est un jeu qui fait une synthèse de la prise de foulard et du Handball. Différentes règles existent.

Ce jeu a été largement plébiscité par les louveteaux et les louvettes de l’Association des Guides et Scouts d’Europe, et à donné lieu à des championnats nationaux aux début des années 2000.

Cependant le jeu existe depuis bien plus longtemps, et serais apparu dans les années 1930[1].

En Belgique et en Suisse, les règles sont plus proche du rugby ou de la sioule.

Scout-Ball d’origine

Les joueurs sont répartis en deux équipes de sept à onze personnes. Les joueurs mettent un foulard de jeu dans le dos, au niveau de la ceinture. Les buts sont indiqués par des fanions.

Chaque équipe se place sur sa ligne de but, l’arbitre au milieu lance la balle en l’air et se retire pour ne pas gêner les joueurs qui se précipitent alors pour s’en saisir et engager la partie. Le but du jeu est d’aplatir la balle dans les buts. Il est interdit d’utiliser le pied.

Le joueur qui tient le ballon est prenable, s’il se fait prendre son foulard il sort du jeu. Le joueur lui ayant pris le ballon relance le jeu en faisant une passe à un coéquipier.

Après un chaque but les équipes vont derrière leur ligne de but, et tous les joueurs reprennent la partie.

Scout-Ball moderne

Celui en vogue chez les Scouts d’Europe. La différence vient du fait qu’il y ai des buts comme aux handball avec un gardien et une surface de réparation (demi-cercle réservé au gardien). Il faut envoyer la balle dans les buts et non l’aplatir.

Scout-Ball belge ou suisse

Scouts suisse en plein scoutball (la version suisse est proche de la version belge)

Il s’agit d’une forme simplifiée du rugby. Il se joue avec deux équipes, un ballon (de rugby ou tout autre ballon de cuir ou de plastique) et deux buts, représentés soit par un tas de vêtements (dans ce cas, le ballon doit être plaqué sur le tas de vêtement pour marquer un point), soit plus traditionnellement par deux poteaux (entre lesquels le ballon doit être plaqué, à la manière d'un essai au rugby.) Les joueurs se passent le ballon de main en main, il est exclu d'utiliser les pieds. Les passes ne peuvent être faites que dans la direction de son propre camp, donc opposée au but adverse (les passes en avant sont interdites). On peut stopper le joueur ayant le ballon en le plaquant à terre, et le tirage de maillot n’est pas interdit. Cependant, toute forme de coup est strictement interdite.


Notes et références


  1. Le Scout-Ball, in Le Journal des Éclaireurs, 6e année, nº7, p.127, 1er avril 1930.