Welcome to the ScoutWiki Network

Saint Paul

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Saint Paul
Conversion sur le chemin de Damas, par Le Caravage
Conversion sur le chemin de Damas, par Le Caravage
Saint patron des routiers
vers 10 · vers 65

Saint Paul de Tarse (né v. 10 à Tarse, en Cilicie – mort v. 65 à Rome) est l'une des figures principales du christianisme, autant par le rôle qu'il a joué dans son expansion initiale, que par son entendement de l'enseignement de Jésus. Il devient plus tard le saint patron des routiers (rappelons que sa conversion s'est déroulé sur la route de Damas). Il est fêté le 25 janvier, jour de sa conversion au christianisme, le 29 juin, jour de son martyre avec celui de saint Pierre, et le 30 juin.

Vie de Paul de Tarse

Selon saint Luc, Saul (de son premier prénom) serait issu d'une famille juive de culture grecque. Juif zélé, il rejoignit les rangs des persécuteurs des premiers disciples de Jésus de Nazareth. Selon les Actes des Apôtres, il rencontra Jésus ressuscité au cours d'un voyage pour Damas (entre 37 et 40). Il sortit de cette rencontre profondément bouleversé et définitivement persuadé que celui qu'il persécutait était le seigneur donné par Dieu pour le salut de son peuple. Il reçoit le baptême à Damas et prend le nom de Paul.

Il fut l'apôtre qui favorisa activement l'« ouverture vers les gentils » de l'Église naissante. Paul, grand voyageur, a fondé et soutenu des Églises dans tout l'Est du bassin méditerranéen, plus particulièrement en Asie Mineure. Quand il ne leur rendait pas visite personnellement, il communiquait avec eux par lettres (épîtres). Il fut arrêté par le gouverneur romain qui l'emprisonna durant deux ans à Césarée. Puis, sur la demande de Paul, il fut conduit à Rome pour comparaître devant l'empereur, où il mourut décapité (en tant que citoyen romain), probablement en 67, à la suite de l'incendie de Rome (64).



Wikipedia-logo.png Voir l'article Wikipédia : Paul de Tarse


Carte du Proche-Orient

Chargement de la carte...

Culte et représentation

Le culte de Saint Paul est souvent associé à celui de Saint Pierre.

Dans le haut Moyen Age, Paul apparaît petit, chauve, avec une longue barbe. Souvent représenté en évangéliste, il tient un livre ou un rouleau de parchemin. A partir du XIIIe siècle, il prend pour attribut une épée, symbole de son supplice.

En 2005, un sarcophage pouvant contenir les reliques de Paul a été identifié dans la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs.

Saint Paul dans le scoutisme catholique

Saints patrons des branches du scoutisme catholique
Saint François d'Assise
patron des louveteaux
Sainte Jeanne d'Arc
patronne des jeannettes
Saint Georges
patron de la branche verte
Saint Paul
patron de la route
Sainte Geneviève
patronne des guides-aînées

en Belgique

La route belge adopte clairement ce patronage pour sa troisième branche.

Un livre du Père R. Bastin (O.M.I.) paru en 1942 chez Casterman intitulé "Paul routier du Christ" raconte la vie aventureuse de l'Apôtre, mais sans autre rapport particulier avec le scoutisme, si ce n'est la préface.

On en retrouve l'illustration à la chapelle Notre-Dame des Scouts de l'Abbaye d'Orval dans les Ardennes belges, où un vitrail à côté de l'autel lui est consacré. De même le tabernacle de la Basilique nationale du Sacré-Cœur de Koekelberg, offert par les scouts catholiques belges le 8 novembre 1936, porte sur ses faces latérales : saint Paul, le bâton et la besace du Routier à la main, ainsi que saint François avec le loup de Gubbio, saint Georges et Notre-Dame des scouts.


en France

A Paris, à la suite du Père Forestier, le Père Doncœur animait un Cercle Saint-Paul, destiné à la formation des Routiers.

Mais les Scouts de France ne prennent pas clairement ce seul patronage. Dans la Route du 15 juin 1944 le Père Doncoeur parle plutôt d'un trio avec St Jean-Baptiste autour du Christ (la Voie). Pour les chefs (éclaireurs) on avait déjà le patronage de saint Louis. On va donc retrouver saint Jean-Baptiste comme "patron des Chefs Routiers". Cet autre patronage pour les aînés des Scouts de France peut être illustré par la remise de la chapelle St Jean-Baptiste aux Routiers chapelle des Routiers à la crypte de Notre-Dame de Chartres.

Unités scoutes placées sous son patronage


Cet article peut aider à préparer certains badges.