Sacrement chrétien

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Dans les Églises protestantes

  • le baptême
  • la Sainte-Cène : c'est le nom donné au repas donné par Jésus-Christ, le soir précédant sa mort qui est reproduit durant les cultes protestants par le partage du pain et du vin. Tous les chrétiens sont invités à la Sainte Cène, quelle que soit leur appartenance ecclésiale.

Dans les Églises catholique et orthodoxes

Il y a sept sacrements :

  • le Baptême : Jean-Baptiste baptisait ses disciples dans l’eau du Jourdain. Jésus, en choisissant lui aussi de se faire baptiser nous montre la voie : le baptême, c’est être présenté au Seigneur, être accueilli dans son Église. Le baptisé devient enfant de Dieu. Il se voit libéré des peines temporelles et divines des péchés commis avant le baptême, dont la marque du péché originel.
  • l'Eucharistie : Dieu avait scellé avec le peuple d’Israël une alliance, c’est l’ancienne alliance de Moïse où Dieu livra ses dix commandements. Jésus est Dieu incarné en homme pour sceller la nouvelle alliance avec tous les peuples de la terre, cette alliance il la scelle par son sacrifice. C’est le sens du sacrement de l'Eucharistie, ou communion. Dans communion, il y a commun : nous partageons avec Jésus son sacrifice, ce qui nous lie, lui et chacun d’entre nous, dans la nouvelle alliance. L'Eucharistie est donc un sacrement qui contient réellement le corps, le sang, l'âme et la divinité de Notre-Seigneur Jésus-Christ, sous les espèces du pain et du vin.
  • la Réconciliation : Jésus, alors qu’il parcourait la Palestine, a souvent été abordé par des pécheurs que la société rejetait comme Zachée ou Marie Madeleine; lui, au contraire, ne les rejetait pas, il les écoutait et lorsqu'ils avaient fini de lui confier leurs péchés, il les pardonnait au nom de Dieu. Il a ensuite transmis cette mission aux 12 apôtres. Se confesser à un prêtre, c’est dire ses péchés à Dieu pour pouvoir accepter son pardon. Le pénitent se voit retirer ses péchés commis après le baptême.
  • la Confirmation : le baptême nous présente au Seigneur, il nous permet d’entrer dans l’Église. Il n’est pas cependant une adhésion volontaire à la foi, on présente le plus souvent de jeunes enfants au Seigneur. La confirmation tient se rôle, puisque tu es en âge de comprendre et de suivre le Christ, tu peux choisir en pleine intelligence de confirmer ton baptême, de demander à Dieu qu'il t'accorde l'Esprit Saint. Ce sacrement confère la grâce et les dons de l'Esprit Paraclet, pour nous rendre parfaits chrétiens et nous donner la force de professer sans crainte notre foi.
  • le Mariage : sacrement qui unit légitimement l'homme et la femme, leur donne la grâce nécessaire pour vivre ensemble chrétiennement et pour élever leurs enfants dans la crainte de Dieu. Le mariage est indissoluble et tourné vers la procréation.
  • l'Ordre : sacrement qui donne le pouvoir d'exercer les fonctions ecclésiastiques, et la grâce de les accomplir dignement.
  • l'Extrême-Onction : sacrement qui purifie les malades des restes de leurs péchés, les fortifie contre la maladie et la tentation, leur rend la santé si cela fait partie du dessein de Dieu.


Cet article peut aider à préparer certains badges.