The ScoutWiki Network server was upgraded on November 20th, 2019. The maintenance is now over. Please inform us in Slack or via email support@scoutwiki.org if you encounter any unexpected errors – it's possible the upgrade has missed something. Thanks and happy scoutwiki'ng!

Relire une réunion

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La relecture, formalisée ou non, permets de marquer la fin d'une activité ou juste de prendre le temps de parler avec les jeunes.

La relecture est formalisée dans la majorité des pédagogies scoutes en ce qui concerne les jeunes, leur progression personnelle. Il s'agit ici plus de relecture d'activités ou de temps passés en commun .... sauf à ce que vous fassiez évoluer cet article ;-)

Pourquoi relire ?

Pourquoi pas ? Nous venons de passer du temps ensemble : il est bon que chacun puisse exprimer ce qu'il en a pensé dans l'idée du feed back ou d'une relecture construite point par point, la relecture sert aussi à prendre du temps pour s'écouter les uns les autres.

Pour les jeunes, quelque soit leur âge relire une réunion, une journée de camp ou simplement une activité permet de faire le point sur ce qui vient d'être vécu. Le but étant de se positionner sur un sentiment et aussi de trouver les moyens objectifs de progresser...

Quand relire ?

Trop de relecture tue la relecture ! (sauf sur ses courriers et ses copies mais la question n'est pas là ! )

Il existe plusieurs formes et moments de relecture mais il faut avoir vécu pour avoir à relire ! Il reste cependant des moments "traditionnels" :

  • La relecture à la mi camp
  • La relecture de fin (de réunion, de camp, d'activité, ...)
  • La relecture de son passé scout pour avancer et faire de nouveaux choix en fonction de ses réussites et des points où l'on peut encore progresser
  • Le CDC

Comment relire ?

La relecture peut être plus ou moins formelle : de la simple discussion autour du feu un soir à la mise en place d'une activité "relecture" ludique ...

Selon les âges, la relecture n'a pas le même but. De manière générale chacun est capable de donner un avis et des points positifs et des points négatifs. (trois points positifs / trois points négatifs)

Une mise en situation ludique (et / ou en rapport avec l'imaginaire ) est souvent appréciée quelque soit le public.

La relecture peut être personnelle ou en groupes de différentes tailles (équipe de vie, ensemble des participants).

Lorsque vous proposez une grille de relecture veillez à mettre un nombre pair de choix. Cette astuce permet d'éviter les avis "médians" tels que "bof" ou "ni positif, ni négatif" ;-)

Et ensuite ?

L'utilisation d'une "grille d'évaluation qui reste stable au fil des activités permets de marquer (ou non) un progrès. Un autre avantage est que les jeunes connaissent la "grille" et vont donc la remplir plus vite...

Les animateurs et responsables utilisent la relecture pour vérifier si les objectifs ( de la sortie, de la réunion, de la journée) sont atteints et connaitre les attentes des jeunes.

Des exemples

A adapter en fonction de vos imaginaires et des points à évaluer ...

Le Tableau

  • pour y mettre les points positifs / points à améliorer nécessite une case "développement" ou "pourquoi".
  • pour y mettre une "note" : attention à définir une échelle qui ne laisse pas trop de place au "bof" ou "moyen" ...

Des images

Pour les plus jeunes, lors de relecture en petits groupes, il peut être proposé plusieurs dessins de tailles différentes ( la plus petite = "négatif", la plus grande "super") . Il s'agit alors de colorier ( ou entourer ) l'image qui reflète l'état d'esprit du groupe. Pensez à laisser un peu de place pour les remarques ...

Dessins (faciles) possibles : une tente (le lieu) , une assiette (l'intendance; les repas) , un feu (les veillées), un dessin des activités, ...

La relecture de fin de camp

On choisit un lieu ou un objet en rapport avec chacun des sujets à évoquer : l'intendance pour le repas, une guitare pour les veillées, le coin spi pour les temps de l'esprit, le coin des chefs pour la maitrise, ... à ces endroits les extrêmes (--- et +++) sont matérialisés. Les jeunes disposent des morceaux de papiers en fonction... (pensez à prendre des papiers assez grand pour les commentaires et un nombre de feutres suffisant pour l'ensemble du groupe) Cette relecture offre l'avantage d'être anonyme.