Raymond Villey

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Raymond Villey est un chef des Scouts de France de Caen, étudiant en médecine, qui dirigeait la troupe 2e Caen - Saint-Jean (Scouts de France) vers 1932 où il avait pour aumôniers les abbés Paul Pelcerf et François Louvel.

Il s’est illustré pour avoir fait de la résistance dans les années 1940 et a participé en tant que médecin à l’action des équipes d’urgences en 1944 durant les bombardements et la bataille de Caen. Il se présente à Caen aux élections municipales de mai 1945. Sa liste arrive en tête mais c'est Yves Guillou qui est élu maire. La même année, à 32 ans, il entre au conseil départemental de l'Ordre des médecins puis au conseil national.

Il est doyen de la faculté de médecine de Caen de 1974 à 1980 et président national de l'Ordre des médecins de 1981 à 1987. Son enseignement et ses fonctions l'amènent à développer des travaux sur le rôle du médecin, sa responsabilité et sa déontologie, qui le font considérer comme le « père de la déontologie moderne ». Il a été membre de la commission nationale consultative des droits de l'homme.

Référence

  • Cinquante-six ans de scoutisme à Caen, par Max Maurin, in Le bonhomme libre, 1968.

Voir aussi