Raymond Gafner

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Raymond Gafner
Raymond Gafner du temps de son commandement
Raymond Gafner du temps de son commandement
17 février 1915 · 26 novembre 2002

Personnalité de groupe

Personnalité de groupe.

Personnalité du mouvement scout de Suisse

Mouvement scout de Suisse.

Personnalité suisse

Suisse.

Raymond Gafner fut le 9e Commandant (chef de groupe) de la Brigade de Sauvabelin de 1942 à 1950, membre du comité olympique suisse, dont il fut le président de 1965 à 1985, député au Grand Conseil Vaudois et Conseiller Communal à Lausanne. Il refusa la proposition de son parti de devenir Conseiller Fédéral. Il naquit le 17 février 1915 et s’éteignit le 26 novembre 2002.

Hauts faits

  • Possède une page sur le vrai Wikipédia
  • A arbitré sur la scène internationale du hockey sur glace.
  • Joueur et gardien de hockey sur glace en LNA
  • 1937 : reçoit en Angleterre des mains de la reine, au Château de Windsor, le Silver Acorn (gland d'argent), décoration récompensant les chefs scouts méritants.
  • 1940 - 1950 : Commissaire international scout (représentation du scoutisme suisse à l'étranger)
  • 1945 : Docteur en Droit
  • 1945 - 1951 : Président de la fédération suisse de hockey sur glace
  • 1947 : Membre du comité olympique suisse, président de 1965 à 1985
  • 1950 : Médaillé de bronze aux championnats du monde de hockey sur glace avec l'équipe suisse
  • 1953 : Enregistre une série de 12 entretiens avec le Général Guisan à la radio
  • 1954 - 1962 : Député au Grand Conseil Vaudois
  • 1954 - 1980 : Conseiller Communal à Lausanne
  • 1954 - 1980 : Directeur du CHUV
  • 1962 - 1966 : Colonel du Régiment d'infanterie motorisée 2
  • 1969 - 1999 : Membre du Comité International Olympique - était de ce fait un votant lors de l'attribution des Jeux Olympiques
  • 1983 : Credit Suisse Sports Award
  • 1983 : Prix du Mérite sportif lausannois
  • 1991 : Ordre Olympique d'argent
  • 1992 : Flambeau d'Or des PCI
  • 1992 : reçoit l'Ordre du Mérite Civil espagnol
  • 1992 : Nominé au Prix Champignac pour la phrase: «Si rien de tragique ne se passe dans les deux ans qui viennent, nous allons assister à une certaine détente.»
  • 1993 : Membre d'honneur et un des fondateurs du Musée Olympique
  • 1996 : Officier de la Légion d'Honneur
  • 1999 : Médaille Pierre de Coubertin (plus haute distinction du CIO)
  • Auteur de 6 romans.
  • A refusé la proposition de son parti de devenir Conseiller fédéral