Welcome to the ScoutWiki Network

Raiders (mouvement)

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Pour les articles homonymes, voir Raiders (homonymie) Disambig.svg


Raiders

Raiders


Fondation : 1972
Disparition : 2006
Fondateurs :
Président :
 :
Commissaire Général Scout: {{{commissairescout}}}
Commissaire Générale Guide: {{{commissaireguide}}}
Siège :
Site web :
E-mail : [mailto: ]
Effectifs : membres.
Effectifs : jeunes.
{{{effectif responsables}}} responsables.

mouvement catholique

Mouvement catholique.

Le mouvement des Raiders a été créé en 1972. La plupart des groupes se trouvaient dans le nord de la France. Ce mouvement a fait partie de la Fédération française de scoutisme comme les Randscouts.

Il s'est éteint en 2006. Il restait alors trois groupes implantés à Dunkerque, Halluin (59) et Sainte Maxime (83). Les groupes ont rejoint les Scouts unitaires de France. Le groupe de Dunkerque a ensuite fermé et celui d'Halluin, renommé "Vallée de la Lys" puis Roncq a rejoint les ENF.

Il existe toujours aujourd'hui une association "Raiders" composée d'anciens de l'association et qui, même si elle ne pratique plus le scoutisme, continue à faire vivre l'esprit de Chevalerie qui est une de ses spécificité (service au plus démunis, prière, marches...)

Historique

En 1969, des jeunes fondent le Gomyoung Club. Le groupuscule de départ n'a rien en commun avec une méthode de scoutisme. La tenue des jeunes d'alors : jeans à franges et tenues bariolées. Les activités quand à elles se bornent à des festivités, des sorties de copains et quelques ateliers dont un orchestre.

Peu à peu, diverses sections sont créées, notamment le football, le secourisme, l'électronique et les Raiders. Cette dernière propose aux garçons de 10 à 15 ans des activités assimilées au scoutisme, avec des réunions hebdomadaires et quelques sorties de week-end.

En 1972, l'association prend peu à peu son vrai visage. Du petit club de jeunes, il ne reste plus grand chose. Des structures sont clairement définies et des règles voient le jour. Seule la section Raiders continue à prendre une ampleur certaine et des formes nettement scoutes. Les jeunes ont trouvé dans la lecture du "Bracelet de Vermeil" de Serge Dalens un idéal et une forme dont il veulent prendre exemple.

Les responsables déclarent le mouvement à la préfecture de Lille le 16 Novembre 1972.

L'association dispose encore de ses appellation et ses codes particuliers. Les garçons sont groupés par 6 ou 8 en "Urbany", sous la tutelle d'un chef de 16 ou 18 ans. Plusieurs Urbanies formaient une "Urban". L'uniforme se composait d'un foulard, d'une chemise bleu ciel, d'un chapeau de brousse et de quelques insignes.

Les années passent. Une progression technique et morale apparaît nettement chez les Raiders. Bien que le mouvement soit encore non confessionnel, la loi et les idées se réfèrent bien souvent à une spiritualité chrétienne. Les activités se tournent de plus en plus vers un scoutisme ayant pour référence la pédagogie de Baden-Powell. Les premiers camps ont lieu.

En 1975, la première unité est fondée à Tourcoing (59). Des sections féminines apparaissent. Partis de Mouvaux, les Raiders sont maintenant implantés à Halluin, Lille, Tourcoing et Linselles (toutes dans le département du Nord).

En 1976, c'est la création des louveteaux à Linselles et la mise en place d'un groupe sur Armentières.

Le mouvement s'étoffe de plus en plus et s'ouvre aux garçons d'autre régions. De 1977 à 1979, les Raiders apparaissent à Haguenau dans le Bas-Rhin, à Lyon, à Clisson (Loire Atlantique) et à Troyes.

En 1979, les premiers contacts sont pris avec la FSE et les ENF. Les principaux dirigeants rencontrent Jean-Louis Foncine, Serge Dalens, et les membres du Réseau Baden-Powell. Toutes ces rencontres les invitent à prendre une étiquette scoute plus officielle.

En 1980, l'appellation Gomyoung est définitivement supprimée. L'association devient "Raiders - mouvement de scoutisme traditionnel ". La structure, les termes, la loi et les apparences générales sont revues et corrigées. Une réforme qui provoque le départ de nombreux chefs et la fermeture de quelques unités.

En 1980, c'est aussi la venue de Jean Paul II en France. Ses messages ne laissent pas indifférents les chefs Raiders qui optent définitivement pour une orientation chrétienne plus profonde et surtout officielle de l'association. C'est aussi la création du groupe de Dunkerque.

S'en suivent la co-fondation avec les ENF de la FFST (Fédération française de scoutisme Traditionnel) qui souhaite fédérer les petites associations de scoutisme. En juillet 1980, 5 unités Raiders (guides et éclaireurs) se rendent au camp "Europe 80" organisé par une autre fédération : la FFDS (Fédération française de scoutisme), ayant le même objectif de fédération.

Les dirigeants Raiders souhaitent, avec les ENF fédérer les deux associations (FFST et FFDS) mais se heurtent à d'importants problèmes. Il y aura rupture avec la FFST et affiliation définitive à la FFDS en mai 1981.

En 1982, l'association propose d'organiser une fête St Georges en collaboration avec les SUF la FSE et les ENF. Cette manifestation est plus connue sous le non de "Scout Toujours".

Par la suite, d'autres unités sont nées, Vannes, Pontivy, Fontaine-lés-Vervins et même Pointe-à-Pitre.

La loi Raiders

Insigne de Promesse Raiders
  1. Le Raiders est fidèle à sa parole.
  2. Le Raiders est loyal envers ses parents, ses chefs, et ses subordonnés.
  3. Le Raiders vit pour le service des autres.
  4. Le Raiders rayonne d'amitié, il est frère de tous les autres scouts.
  5. Le Raiders s'engage à comprendre son prochain.
  6. Le Raiders communie avec la nature et la protège.
  7. Le Raiders sait obéir avec bonne humeur.
  8. Le Raiders est volontaire et courageux, il sourit devant la difficulté.
  9. Le Raiders est économe et généreux.
  10. Le Raiders est un exemple de vie en tout lieu et en toute occasion. Il est pur dans ses pensées ses paroles et ses actes.
  11. Le Raiders est fier de son idéal et lui soumet toute sa vie.

La Promesse

Sur mon honneur et avec la grâce de Dieu, je promets de faire de mon mieux pour :
Être un soldat de la paix
Servir mon prochain en toute occasion
Vivre la loi Raiders.

Le chant de l'association

Etendard Raiders et drapeau des flandres sur un mât

Il était chanté notamment lors de lever des couleurs et lors des cérémonies.

Sur l'air du Glory Alleluia

Glory, Glory, Alleluia,
Glory, Glory, Alleluia.
Glory, Glory, Alleluia,
La vérité soit notre voie.
Nous sommes jeunes et nous sommes fiers,
Nous prêtons serment à nos chefs.
Amour, paix, union, fidélité,
Voilà nos lois et notre foi.
Glory, Glory, Alleluia,
Glory, Glory, Alleluia.
Glory, Glory, Alleluia,
La vérité soit notre voie.

Liens et sources