Raid de nuit

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Un raid de nuit est un raid dont tout ou partie se déroule dans l'obscurité.


Précautions

Le raid solitaire de nuit en totalité ou partiel ne peut être organisé par un mouvement scout. Pour les plus de 18 ans, il existe des associations spécialisées pour les raids d'adultes. Un minimum de deux participants est impératif et on ne tracera pas le même raid pour des scouts de 13 ans ou des pré-raiders passant un brevet Woodcraft.

Le raid nocturne peut être dangereux dans son déroulement topographique mais aussi chronologique, moral et physique. On progresse encore plus lentement de nuit que de jour et les terrains accidentés sont à éviter impérativement durant la nuit.

Le kilométrage raisonnable durant la nuit dépend de la séquence mais aussi de l'age, de l'expérience. De plus, on marche plus vite sur une route goudronnée que sur un GR, plus vite en suivant la Polaire que sur un azimut.

Bien sur la boussole sera phosphorescente mais il est recommandé de prévoir des azimuts facilement lisibles (le 257° ou le 101° sont à éviter). Les autres précautions sont bien sur à respecter encore plus strictement qu'en journée : est déconseillé le raid traversant un cours d'eau profond, un ravin ou une autoroute sauf à prévoir un tracé passant par un pont. Également, le traceur doit penser aux impératifs agricoles (blé, maïs etc), aux limites de champ à respecter.

il y a aussi des problèmes pratiques réels : la marche de nuit en forêt dense est risquée car barbelés, fossés etc invisibles sur la carte. Par temps couvert ou en absence de lune, c'est quasi insurmontable.

Bien entendu il doit impérativement faire valider son projet par un autre chef et il doit faire le trajet de jour quelques temps auparavant.

Tracer le raid de nuit

C'est une opération très délicate car le traceur doit sur la feuille de route anticiper l'heure probable où se trouvera le petit groupe quand viendra le crépuscule puis la nuit (saison, météo). Ne pas oublier qu'à certaines périodes de l'année la Polaire est mal visible ou invisible car proche ou sous l'horizon.

Il est conseillé quelques séquences nocturnes de marche comme :

  • au château d'eau suivre la ligne HT en direction NO sur 2,8 kms
  • au carrefour suivre le GR 21 direction générale Ouest sur 12,2 kms et bivouac près du dolmen
  • à la chapelle St Nicolas suivre l'Étoile polaire pendant 2,8 kms (terrain découvert) et bivouac à la maison forestière
  • après le petit pont sur la Cure prendre azimut 180° sur 3,1 kms (terrain boisé en partie). A la maison en ruines, suivre le C.V 4 pendant 3,3 kms direction générale Nord et bivouac au Hameau de la Borde

Progresser durant la nuit


Searchtool.svg Voir l’article détaillé : progression en raid



Chaque participant doit être doté d'une lampe de poche pour sécuriser la marche, éclairer les panneaux etc. Les lampes seront utilisées comme émetteurs pour les progressions nocturnes à l'azimut. Le porteur de la boussole et le scout assurant le jalonnement mobile utiliseront leur lampe suivant un code préétabli à partir du morse, type signal de service.

Les arbres peuvent être utilisés comme jalons de visée si la nuit n'est pas trop noire.