Réseau national Don Bosco

De Scoutopedia
LOGO MINIS ENJ.svg    En France, ce groupe fait partie d'un des dix mouvements pratiquant officiellement l'accueil de scoutisme.
Réseau national Don Bosco

Blason du réseau national Don Bosco

Blason du réseau national Don Bosco

Icon boy scout.svg

Groupe masculin

Fondation : 1997
Fondateurs : Jean-Baptiste Mérimée
Fermeture : {{{fermeture}}}
Chef(s) actuel(s) : Mestre : Paul Woestelandt Adjoint : Godefroy Hemon ; Chefs d'Oratorio : Guillaume Maillot ; Constantin Hudault ; Guillaume Arnoult.
Coordonnées
Adresse : Centre National AGSE
Téléphone :
E-mail :
reseau-don-bosco@scouts-europe.org
Site web :
https://koudou.scouts-europe.org/specialites-et-camps-nationaux/bosco/

48° 50' 0.53" N, 2° 20' 54.56" E

[[Catégorie:Groupe des Île-de-France|]]



Le réseau national Don Bosco rassemble l’ensemble des troupes Scouts d'Europe qui n’ont pas de maîtrise.


Plus qu’un camp, le réseau Bosco propose un suivi tout au long de l’année par une équipe de chefs expérimentés en respectant l’identité de la troupe et en l’ouvrant à d’autres horizons.

L'investissement du chef de groupe (CGS) et la motivation des chefs de patrouille (CP) sont déterminants pour la réussite de l'année.

Ce réseau existe depuis 1997. Son équivalent féminin est le camp Grain de Sénevé.

Présentation[modifier]

Le réseau Don Bosco a été crée pour suppléer durant une année à la vacance de maîtrise d’une troupe. La particularité de l’année Bosco, c'est qu'il n’y a plus de chef à la troupe ! Celui que regarde d’abord chacun des patrouillards, c’est le chef de patrouille. Durant l’année, la majorités des activités sont en patrouille.

L'année est découpée en trois cycles qui préparent le camp. Le rythme des activités est le suivant :

  • 1 weekend de rentrée pour les CP et CGS ;
  • 2 activités de patrouille par mois ;
  • 3 week-ends en oratorio ;
  • 1 weekend avec les CP, SP, CGS sur le lieu de camp ;
  • 1 grand camp d'été.

La mission du chef de patrouille s’en trouve sublimée… Mais le CP n'est pas seul ; en plus de son chef de groupe (qui est son point de contact sur le terrain) la maitrise est là pour l’aider. Il recevra un dossier CP et des livrets envoyés régulièrement pour le soutenir dans sa charge de CP. Un membre de la maitrise viendra rendre visite à la troupe durant l’année.

Les troupes sont regroupées par 2 ou 3 au sein d'un oratorio. Les oratorios portent le nom des première fondations de Don Bosco : Lanzo, Mirabello et Valdocco. Le chef d'oratorio, adjoint du chef de réseau, fait office de chef de troupe : il organise les week-ends d'oratorio et supervise, avec l'aide des chefs de groupe, les activités des patrouilles. Pendant le camp d'été, l'oratorio fonctionne en sous-camp autonome, avec des activités qui lui sont propres et d'autres communes à tout le camp.

Histoire[modifier]

  • En 1996, une première expérience est menée : Dominique Labbe, mestre de camp du Zodiaque, décide de regrouper dans une même Constellation (sous-camp du Zodiaque) des troupes sans chef. L’essai est concluant.
  • En 1997, il est demandé à Jean-Baptiste Mérimée de lancer le Bosco. Pendant cette année, le Bosco bénéficie de toute l’expérience du Zodiaque en matière d’animation (livrets, visites…) et d’organisation du camp. 5 troupes sont inscrites pour le camp 1998.
  • En 1999, la maitrise est renforcée et les assistants partent se former.
  • Camp 2000 : les fruits de 3 ans de travail se font sentir. Le système est rodé.
  • En 2003, Patrick Hilaire remplace Jean-Baptiste comme mestre de camp. Il met en place la tente de la rencontre et le fanion du camp remis à la fin du camp à tous les CP.
  • En 2007, Tanguy Louvel le remplace comme mestre de camp.
  • Pour le camp 2008, Patrick assure l’intérim après le départ de Tanguy. A la fin du camp, Denis Lavrof accepte de prendre la suite.
  • Au camp 2012, Denis transmet le flambeau à Frédéric Charles.
  • A la rentrée 2015, Domitien Asselin de Williencourt, précédemment chef d'oratorio, prend en charge le réseau, qui accueille 7 troupes.
  • Le réseau est mis en sommeil à partir de septembre 2018, et se relance en septembre 2022 avec Paul Woestelandt comme mestre de camp. Suite à son investiture par Cyril de Quéral comme mestre du réseau le 4 septembre 2022 au centre national de Château-Landon, il désigne alors Godefroy Hemon comme mestre adjoint pour gérer les équipes de soutien du réseau. Par la même occasion, il appelle trois chefs d'Oratorio : Guillaume Maillot , Constantin Hudault et Guillaume Arnoult comme adjoints au mestre sur l'échelon pédagogique.

Les camps d'été[modifier]

Camp Don Bosco 2018
  • 1998 : Buzançais, sur le thème de l'Aventure
  • 1999 : Arfons, sur le thème de l'Aventure
  • 2000 : Arfons, sur le thème de l'Aventure
  • 2001 : Arfons, sur le thème de l'Aventure
  • 2002 : Arfons, sur le thème de l'Aventure
  • 2003 : Pas de camp
  • 2004 : Kergrist
  • 2005 : Château de Vaulichères – Tonnerre, sur le thème des reliques de Marie Madeleine
  • 2006 : Kergrist, sur sur le thème de la guerre des deux Jeanne
  • 2007 : Kergrist, sur sur le thème de la guerre des deux Jeanne
  • 2008 : Château de Vaulichères – Tonnerre, sur le thème des temps antiques
  • 2009 : Abbaye Notre Dame du Rivet
  • 2010 : Aveyron et participation au Grand Jeu National Impeesa (Hérault)
  • 2011 : Landes (Aquitaine)
  • 2012 : Abbaye Notre Dame du Rivet, sur le thème des pirates
  • 2013 : Abbaye Notre Dame du Rivet, sur le thème du roi Arthur à la quête du Graal
  • 2014 : Château de Vaulichères – Tonnerre, sur le thème du Japon médiéval
  • 2015 : Boisseuilh en Périgord, sur le thème des pirates (camp nautique)
  • 2016 : Mareuil en Périgord, sur le thème de l’aéropostale
  • 2017 : Beaussac en Périgord, sur le thème d'Aliénor d’Aquitaine, camp vélo
  • 2018 : Beaussac en Périgord, sur le thème de David Ier et l’unification écossaise, camp vélo
  • 2019 : Pas de camp
  • 2020 : Pas de camp
  • 2021 : Pas de camp
  • 2022 : Pas de camp
  • 2023 : A suivre

Insignes[modifier]

Insigne du Don Bosco

D’argent adextré d’une croix de Malte de gueules chargée d’un lys d’or aux six rayons d’azur, à la bordure de sinople”.

Les pointes bleues représentent le chemin parcouru par les unités pour venir au camp Scouts d’Europe symbolisé par la croix à huit pointes. Le bleu et le blanc représentent les couleurs de Marie Auxiliatrice protectrice du camp. Enfin la bande verte signifie qu’il s’agit d’un camp éclaireur. Un exemplaire tissé est remis à chaque scout en fin de camp.

Patronage[modifier]

Le réseau est placé sous le patronage de la Vierge Auxiliatrice, qui tenait une place privilégiée dans la vie de Don Bosco. Le souci de Jean Bosco est de leur montrer que la Vierge Marie n’est pas uniquement celle que l’on exalte en récitant le Magnificat. Elle accompagne les évolutions de chacun, permettant aux « petits », à ceux qui sont mis à l’écart, de prendre toute leur place. Au terme de sa vie, Jean Bosco dira de la Dame : « C’est elle qui a tout fait. »

Le Boscovite, ou l’étendard du Bosco[modifier]

Le Bosco a son propre étendard où sont portées les armes du camp, il est présent à toutes les activités majeures. On y rajoute chaque année le fanion du camp.

Le foulard[modifier]

Du camp 2000 au camp 2013, la maîtrise a porté le foulard Bosco : un carré vert bordé sur deux côtés d’un liseré beige, avec l’insigne du Bosco cousu en pointe. Signification : vert de la branche éclaireurs, le liseré beige est censé représenter l’ensemble des couleurs des troupes venant au camp, et l’écusson en pointe car il s’agit d’un camp national.

Depuis 2014, au premier rassemblement la maîtrise récupère les baussants de chaque unité pour ne plus utiliser que celui du camp et les chefs changent de foulard pour le foulard routier, signe de leur unité dans le service.

Le T-shirt Don Bosco[modifier]

Le T-shirt Don Bosco existe depuis le camp 1998. Il a trouvé son style en 1999. Il est vert sapin, avec devant la croix scoute et dans le dos le blason du réseau. En 2013, le blason est transféré sur la manche droite, laissant la place dans le dos à un insigne spécifique pour chaque oratorio. Par ailleurs, les couleurs évoluent également : noir pour la maîtrise, vert pour Lanzo, rouge pour Mirabello et bleu pour Valdocco.

Composition[modifier]

Années 1990[modifier]

Années 2000[modifier]

Années 2010[modifier]

Années 2020[modifier]

Lien externe[modifier]


Voir aussi[modifier]

 

Association des guides et scouts d'Europe Cet article fait partie de la série
Association des guides et scouts d'Europe
Association des guides et scouts d'Europe
Président : Erik Paris
Commissaire général scout : Cyril de Quéral
Commissaire générale guide : Myriam Cocquet
Tranches d'âge : section féminine : LouvettesÉclaireuses (Étoile de l'Espérance, Spécialité marine, Spécialité nautique, Spécialité montagne)Guides-aînées

section masculine : LouveteauxÉclaireurs (Réseau de l’araignée, Spécialité marine, Spécialité nautique, Spécialité montagne, Raiders)Routiers

Organes : {{{organes}}}
Évènements : EurojamEuromootTrophée des chefsJournées NationalesCamp Don BoscoGrain de SénevéZodiaqueParayVézelayAutres évènements…
Centres : Le Relais de posteBase nautique de NormandieCentre parisien des Cordelières
Publications : Magazines, documents : ScouteuropresseCalendriersCérémonial

Audio : Les clartés de la nuitLes deux compagnonsPuisqu’il fait bon vent
Internet : Scoutorama
Toutes les publications…

Histoire : Histoire de l’association des guides et scouts d’EuropeEuropa scoutsBleimorFriedrich PerkoJean-Claude AlainPierre Géraud
Associations adhérentes : {{{adhérents}}}
Personnalités : Présidents • Commissaires généraux scouts, guidesConseillers religieuxCommissaires nationauxAutres personnalités...
UniformeUIGSEProjet éducatifProgressionProvinces