QG

De Scoutopedia
(Redirigé depuis Q.G)
Aller à : navigation, rechercher
Jules.png Cet article est francocentré : son contenu actuel ne s'applique qu'à la France.
Veuillez le modifier pour le rendre compatible avec l'ensemble du scoutisme francophone.

Décliné du terme anglais Headquarters (HQ) utilisé dès l’origine par la Scout Association, le sigle QG veut dire Quartier Général.

Il a désigné le siège national d’une association scoute dans la plupart des pays francophones.

En France, le terme QG fut utilisé jusqu’à la fin des années 1960. Parce qu’il avait une consonance militaire, il fut alors abandonné (cf. commissaire) pour être remplacé par "centre national" ou "secrétariat national" selon les associations. Ce terme désigne à la fois les locaux, les personnes et la structure juridique.


Sièges d’associations

En France, les associations déclarées doivent définir un siège social dans leurs statuts. De fait, le siège des mouvements scouts corresponds généralement aux locaux permanents dont disposent les principales associations pour leurs équipes nationales.

Les Eclaireurs de France 1911-1940.svg Éclaireurs de France

  • 10, rue Laffitte, Paris IXe (en 1922)[1]
  • 6, rue Saulnier, Paris IXe (Octobre 1922[2], 1926[3])
  • 8, rue Bossuet, Paris Xe (1927 - ?)[4]
  • 66, chaussée d’Antin, Paris IXe (jusqu'en 1940, puis de nouveau après guerre)[5]
  • 11 bis, rue de la Tour, Vichy[6] (1941)
    • Vichy ou Saint-Etienne-de-Vicq (durant l'Occupation)

Eclaireuses et Eclaireurs de France.svg Éclaireuses et éclaireurs de France

  • 8, rue Bossuet, Paris 10e[7]
  • 12, place Georges Pompidou, 93167 Noisy-le-Grand

Logo EUF Éclaireurs unionistes de France

Eeudf short.svg Éclaireuses et éclaireurs unionistes de France

  • 15, rue Klock, 92110 Clichy
    • 5, rue Pierre Bérégovoy, 92110 Clichy (durant les travaux de 2013 à 2015)[12]

EEIF 2013.png Éclaireuses et éclaireurs israélites de France

  • 5, avenue de la République, Paris 11e[7]
  • 18, quai du Port, Moissac[6] (1941)
  • 27, avenue de Ségur, Paris 7e

FFE.svg Fédération française des éclaireuses

  • 10, rue de Richelieu, Paris 1e, devient ensuite le foyer de La Nef.
  • 10, rue de Sévigné, Paris 3e[7]
  • Château Silhol, Mont Duplan, Nîmes[6] (1941)
  • 6, rue Ampère, Paris 17e (à partir de 1948)

Scouts de France.svg Scouts de France

  • Dans les statuts de juillet 1920 le siège social des SDF est expressément dénommé "Quartier général" et est fixé 51 rue Saint Didier
  • 67, rue Boissière, Paris
Premier QG dès la fin 1920, dans les sous-sols avoisinant les locaux du groupe de Saint-Honoré d’Eylau.
  • 51, rue Saint-Didier, Paris XVIe (mars 1923 - mars 1930)[13].
  • 66ter, rue Saint-Didier, Paris XVIe (1930 - 1940)
Le magasin La Hutte, lui, était situé au 66bis.
En 1940, le QG se replie à Vichy. Le siège de la rue Saint-Didier est perquisitionné dès les premiers jours de l’Occupation ; des scellés étant apposés sur la porte principale, des chefs parisiens passent alors par la cave pour évacuer les documents sensibles, comme le fichier général des chefs du mouvement. Un QG pour la zone libre s’établit à Lyon[14] en 1941, tandis que Pierre Delsuc fait fonctionner secrètement le mouvement en zone occupée sans QG. Les archives nécessaires au Nord sont d’abord déposées chez une jeune fille œuvrant au secrétariat de la province d’Île-de-France, qui habitait rue de l’Université à Paris[15].
  • 10, rue Galliéni, Vichy[6] (1940-1941)
  • 19, rue Victorien Sardou, Lyon (1941 - 1944)
  • 66ter, rue Saint-Didier, Paris XVIe (1944 - 1945)
  • 45, boulevard Montmorency, Paris XVIe (1945 - 1955)[16]
  • 19, rue Picot, Paris XVe (1955 - 1956)[17]
  • 10, rue de Dantzig, Paris XVe (1956 - 1968)
  • 125, boulevard St Denis, Courbevoie (92401)
  • 23, rue Lignier, Paris XXe
  • 54, avenue Jean Jaurès, Paris XIXe (avril 1986 - 2004)

Logo GDF Guides de France

  • 76, rue des Saints-Pères, Paris 7e[7] (jusqu’en 1935)
  • 36, rue Montparnasse, Paris 6e[18] (1935-1940)
  • 105, rue Blanzat, Clermont-Ferrand[6] (1941-1942)
  • 11, place de la Victoire, Clermont-Ferrand (1942-1944)
  • 36, rue du Montparnasse, Paris 6e (1945-1949)
  • 16, rue Psichari, Paris 7e (1949-1954)[19]
    • Revues : 25 bd Jean Jaurès - Arpajon (Mlle Royer)
  • 55, rue du Faubourg Montmartre, Paris 9e (1955-1962)
  • 65, rue de la Glacière, Paris 13e (1962-2004)

Logo SGDF Scouts et guides de France

  • 54, avenue Jean Jaurès, Paris 19e (2004 - 2005)[20]
  • 65, rue de la Glacière, Paris 13e (depuis 2004)

Logo SUF Scouts unitaires de France

  • 12, rue Antoine Roucher, Paris 16e (jusqu’en 1996)
  • 21-23, rue Aristide Briand, 92170 Vanves (1996-2017)
  • 81 avenue de la République, 92120 Montrouge (depuis 2017)

Logo europe.svg Association des guides et scouts d'Europe

Logo ENF Éclaireurs neutres de France

  • 7, rue Gounod, Paris 17e
  • 8, rue Gustave Doré, Paris 17e
  • 83, rue Compans, Paris 19e
  • 92, rue du Moulin Vert, Paris 14e
  • 11, rue Henri Chevreau, Paris 20e (depuis 1989)

Logo SMF Scouts musulmans de France

  • 12 place Georges Pompidou, 93167 Noisy-le-Grand
  • 29 allée Marcel Paul, 93700 Drancy

Carte

Chargement de la carte...

Équipes

Selon l’organisation propre à chaque association, le QG ou le centre national peut désigner l’ensemble des personnes ayant une compétence à l’échelle du mouvement :

  • le président et les autres membres du conseil d’administration, le cas échéant,
  • le commissaire général ou national et ses éventuels adjoints,
  • l’aumônier général ou le conseiller spirituel du mouvement,
  • les commissaires de branche et les diverses équipes nationales,
  • d'autres permanents travaillant au siège, qu'ils soient ou non salariés de l’association (secrétariat, par exemple).

« Le Quartier Général est la réunion des organismes de direction et d’administration du Mouvement.
Il comprend tout à la fois, sous l’autorité du Chef-Scout :

  • Le Commissariat Général, les Branches, les spécialités, et leurs services annexes de la formation des Chefs (Camps-Écoles Préparatoires et Camps Nationaux d’Entraînement) de leur nomination, de la reconnaissance officielle des nouvelles unités et de la direction des Revues et Éditions de l’Association.
  • Le Secrétariat Général et ses services de contrôle administratif du Mouvement, d’enregistrement des inscriptions, de propagande et de correspondance générale.
  • Le Secrétariat des Amis des Scouts,
  • Les Services auxiliaires (transports et organisation matérielle des rassemblements),
  • L’Administration des Revues,
  • L’Office des Camps, et le Service de la documentation générale. »
Règlement général des Scouts de France, janvier 1935.

L’uniforme de ces personnes se distingue le plus souvent par un foulard spécifique et, pour les commissaires, par des insignes de responsabilité tels que qu’une bande d’épaule (SGDF) ou des barrettes d’épaule (AGSE et ENF, par exemple).

Il peut exister d’autres attributs, ainsi l’étendard du quartier général des Scouts de France (du moins dans les années 1950)[22].


Voir aussi



Notes et références


  1. L'éclaireur de France, n°74, janvier 1922.
  2. L'éclaireur de France, n°74 (Août-Septembre 1922) annonce "C'est le 1er octobre que le SIÈGE SOCIAL de la Fédération des Éclaireurs de France sera installé définitivement, 6, rue Saulnier, Paris-IX.
  3. Document publié par l'Association pour l'histoire du scoutisme laïque (AHSL).
  4. Décisions du Comité Directeur du 15 octobre 1927, Le Chef n°69-70, Janvier 1928.
  5. Lettre publiée par l'Association pour l'histoire du scoutisme laïque (AHSL).
  6. 6,0, 6,1, 6,2, 6,3, 6,4 et 6,5 Kim 1941, édition des Éclaireurs Unionistes de France, 1940, p.16
  7. 7,0, 7,1, 7,2, 7,3 et 7,4 RP Hyacinthe Maréchal op, Figure du scoutisme en France, éditions Spes, 1934.
  8. [L'éclaireur unioniste|L’Éclaireur Unioniste]], 7e année, n°4, avril 1920, p.60
  9. L’Éclaireur Unioniste, 9e année, n°17, 1er septembre 1922, p.250
  10. Rapport moral et financier sur l’exercice 1941, présenté par le CN à l’Assemblée générale du 14 décembre 1941.
  11. Rapport moral 1943, dans Le Lien, 31e année, n°4, avril 1944.
  12. Message posté par le mouvement : Lundi 16 et mardi 17 septembre, le secrétariat national des EEUdF a emménagé au 5 rue Pierre Bérégovoy à Clichy. Pour information, tous les envois postaux pourront continuer à être faits au 15 rue Klock - 92110 Clichy. Nous avons prévu un renvoi de notre courrier pendant toute la période de notre présence dans nos nouveaux locaux. Nos numéros de téléphone restent les mêmes.
  13. Règlement général des Scouts de France, janvier 1935.
  14. La Hutte est alors situé au 60 avenue du Maréchal Lyautey, à Lyon.
  15. Jean Peyrade dans Scouts et guides de France, éditions Fayard, 1961, page 36.
  16. La Hutte étant transféré de Lyon à Paris en avril 1945, au 18bis avenue de la Motte-Piquet, Paris XVIIe.
  17. Numéro 82 de Kim (2e trimestre 2000).
  18. Louis Fontaine, La mémoire du scoutisme, 1999.
  19. Numéro 83 de Kim (3e trimestre 2000).
  20. Le déménagement du centre national de Jaurès 19e à la Glacière 13e à eu lieu les 25, 26 et 27 février 2005. Source : CNNN n°8, Octobre 2005.
  21. 21,0 et 21,1 Message sur le changement de QG sur la page officielle de facebook paru le 3 septembre
  22. Photo de Robert Manson publiée par l’abbé Despont dans Pionniers du scoutisme, éditions France-Empire, 1964, entre les pages 128 et 129.