Portail:Théorie/Tranches d'âge

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le scoutisme s'adapte à différentes tranches d'âge, selon les mouvements.

Depuis quelques décennies, des propositions ont été lancées pour éveiller les enfants aux principes scouts qui sont accessibles à cet âge : autonomie (propreté, par exemple), vie collective (écoute des autres), respect de l'environnement etc.
En général, ces propositions éducatives impliquent d'avantage les parents que les branches cadettes ou scoutes.

Très tôt, le mouvement scout a répondu aux attentes des moins de 12 ans, d'abord pour les garçons, avec le louvetisme, puis avec d'autres branches cadettes, mixtes ou féminines, faisant évoluer l'enfant dans d'autres imaginaires souvent liés à la féérie et à la forêt. Tous s'engagent à agir « de leur mieux ».
Aujourd'hui, cette tranche d'âge est numériquement la plus importante de certains mouvements scouts.

Âge central du scoutisme, l'adolescence est l'occasion d'une grande prise de responsabilité, tant individuelle (à travers la progression personnelle, par exemple) que collective (avec le système des patrouilles, notamment). L'objectif du scout est de se tenir « toujours prêt ».
La tranche d'âge moyenne, parfois appelée « branche verte », correspond à différentes propositions, parfois au sein d'un même mouvement :

  • branche unique de 12 à 17 ans (dite "unitaire") ou branches séparées entre « scouts » ou « éclaireurs » (pour les plus jeunes) et « pionniers » (pour les plus grands),
  • unités mixtes ou homogènes (c'est-à-dire soit masculines, soit féminines).

Les branches proposées aux aînés ont souvent évoluées plus tôt et davantage que les autres branches (modification des tranches d'âge, mixité, innovations pédagogiques...). Leur objectif constant est que les jeunes adultes se lancent dans une vie responsable, avec pour devise de « servir », achevant ainsi la finalité du scoutisme de former des citoyens épanouis.
Si les effectifs de certaines branches aînés ont fortement diminués depuis 50 ans, ces propositions restent bien vivantes, indépendamment des responsables d'unité ou de section qui sont parfois assimilés à cette tranche d'âge.