The ScoutWiki Network server was upgraded on November 20th, 2019. The maintenance is now over. Please inform us in Slack or via email support@scoutwiki.org if you encounter any unexpected errors – it's possible the upgrade has missed something. Thanks and happy scoutwiki'ng!

Porridge

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Porridge

Petit-déjeuner

Petit-déjeuner.

Plat

Plat.
Ingrédients


  • flocons d’avoine. On en trouve au rayon petit déjeuner des supermarchés
  • eau ;
  • sel ;
  • sucre (optionnel) ;
  • Lait ;
  • beurre (optionnel).
Ustensiles
  • gamelle à porridge (type faitout de collectivité) ;
  • touille à porridge ;
  • gants isothermes ou chiffons pour retirer la gamelle du feu.

Difficulté : moyenne
Temps de préparation : environ 1/2 heure
Budget : {{{budget}}}

Le porridge est une recette de bouillie d’avoine originaire d’Écosse. Après avoir été vivement recommandé par Robert Baden-Powell du fait de ses qualités nutritionnelles, il est devenu le petit déjeuner le plus largement consommé par les scouts et l'un des plats les plus emblématiques dans le scoutisme autour du monde.

Bienfaits du porridge

Bénéficiant de très grandes qualités nutritionnelles et diététiques, Riche en vitamines et minéraux (vitamine B1, magnésium, phosphore, fer, par exemple) ainsi que des fibres, des glucides et des lipides, le porridge est particulièrement recommandé en période de croissance. Il est par conséquent idéalement adapté pour les scouts. Une ration d’un quart permet à des préadolescents de tenir très bien jusqu’au repas du midi malgré les dépenses physiques engendrées par les activités de camp.

Préparation

Ingrédients (par patrouille de 8 scouts ou guides) : 2 litre d'eau, 3 quarts (tasses) de flocons d'avoine, sel.

  1. Verser les flocons dans la gamelle à porridge ;
  2. Ajouter l’eau puis le sel (et le sucre éventuellement) ;
  3. Mettre sur le feu, puis laisser bouillir en remuant régulièrement avec la touille à porridge ;
  4. Lorsque la touille à porridge peut tenir debout, retirer du feu ;
  5. Verser un demi-litre de lait froid et mélanger le tout ;
  6. Le porridge est prêt. Il n’y a plus qu’à servir.

Pour les grandes occasions (concours de cuisine, par exemple), il est possible de l’agrémenter en y ajoutant de la cannelle, de la vanille, des morceaux de pommes, des noix ou des amandes râpées, des fruit secs, de la poudre de cacao, du miel, de la cassonade, du sirop d'érable, etc. On peut aussi y ajouter du lait ribot.

On peut, d’autre part, préparer du porridge que l’on fera sécher ensuite sous la forme de « steaks hachés ». Ces sortes de gâteaux pourront ensuite être utilisés dans le cadre d’activités de raid pour servir d’en-cas ou de repas de secours.

Il est très facile de se préparer du porridge au micro-ondes à la maison.

Recettes à base de porridge

  • Truites de guérets

Ingrédients : 200 g de flocons d'avoine, environ l/2 litre d'eau, sel marin, 50 g de gruyère râpé, 2 cuillères à soupe de persil finement haché, 1 oeuf, 1 cuillère à soupe de bouillon concentré de viande ou de légumes, 3 cuillère à soupe de farine de froment, 2 cuillères à soupe d'huile de colza. Laissez gonfler les flocons dans très peu d'eau bouillante et laissez reposer 15 minutes. Incorporez le gruyère, le persil, l'oeuf et le bouillon concentré de viande ou de légumes, malaxez le tout et laissez refroidir la pâte sur une planchette mouillée. Coupez la pâte en languettes que vous passez dans la farine avant de les faire frire à la poêle.

  • Galettes d’avoine

Ingrédients (pour 8 personnes) : 300 g de flocons d'avoine, 4 quarts d'eau, sel, 1 quart de raisins secs, farine, huile d'olive ou de colza. Laissez tremper les flocons 1/2 heures dans l'eau, ajoutez-y les raisins qui ont été mis à tremper au préalable dans de l’eau salée. Versez la farine dessus tout en tournant pour obtenir une pâte épaisse. Prélevez chaque fois environ une cuillère à soupe de pâte et formez-en des galettes que vous faites frire dans une poêle bien huilée.

  • Soupe d’avoine

D’une manière générale, on peut tout à fait compléter des soupes avec du porridge. Dans de cadre de concours de cuisine, il est possible d’en faire des recettes plus sophistiquées. Ingrédients (pour 8 personnes) : 1 salade, 4 éclats d'ail, 2 cuillères à soupe d'huile de colza, 6 cuillères à soupe de flocons d'avoine, 5 cuillères à soupe de bouillon concentré de viande ou de légumes, 2 litre d'eau. Prenez une boname, faites fondre quelques minutes la salade finement hachée dans l'huile. Ajoutez l'eau, l'ail écrasé, salez et laissez mijoter doucement cinq minutes avant de servir, ajoutez les flocons d'avoine trempés au préalable dans de l'eau froide.

  • Crème d’avoine

Ingrédients (pour 6 personnes) : l50 g de flocons d'avoine, 2 litres d'eau, 1 carotte, 1 poireau, 1/2 céleri, 1 cuillère à soupe de persil haché, 2 cuillères à soupe d'huile d'olive ou de tournesol, 1 cuillère à soupe de crème fraîche. Mettez les légumes coupés en gros morceaux et les flocons dans une casserole avec de l'eau et laissez cuire une heure. Filtrez, puis ajoutez la crème et l'huile. Servez avec le persil haché.

Traditions

  • La préparation et la distribution du porridge donnent souvent lieu à tout un cérémonial (lever des intendants avant la troupe, rassemblement en file indienne des scouts qui réclament la distribution en tapant sur leur gamelle, retour dans la file pour le « rab », puis pour le « rab de rab ».
  • La touille à porridge. Longue d’environ 80 cm, c’est la version scoute de la « spurtle » écossaise. Elle est de préférence confectionnée à la plane, selon les lois du froissartage et peut être sculptée pour la personnaliser. On la conserve dans la cantine de l’intendance.
  • La tradition du porridge avait été largement abandonnée dans certaines unités au cours des années 1980-1990 du fait de la perte des compétences et du savoir faire. Les mauvais cuistots laissant attacher le porridge au fond de la gamelle et le mauvais usage de le cuire dans du lait, ce qui lui donne un aspect gluant, ont largement contribué à la faire tomber dans l’oubli. Mais le grand rétour du porridge se prépare accompagné de son inséparable copain scout, le pilchard.

Anecdotes

  • Avec un rien de condescendance, les Anglais avaient coutume de dire que les Ecossais mangeaient de l'avoine, alors qu'eux la donnaient à leurs chevaux, ce à quoi les Ecossais répondaient - non sans à-propos - que c'était précisément la raison pour laquelle ils étaient aussi forts que des chevaux.
  • Dans les années 30, le chant scout Réveil matinal a consacré l'un de ses couplets au thème du porridge gâché par les mauvais cuistots.
  • Le 1er Aout 2007, juste avant la cérémonie du lever du soleil, à Montmartre, les EEudF se sont réunis pour un « porridge de l’amitié ».
  • N'oubliez pas : le porridge colle tout...même le fer !



Cet article peut aider à préparer certains badges.