Pionnierisme

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aux origines du scoutisme, le pionnierisme était l'ensemble des techniques permettant théoriquement à un groupe scout de se déplacer et de subsister dans une nature sauvage.


Basée sur le matelotage, l'utilisation du bois brut ou peu travaillé, de quelques matériaux naturels et d'un outillage rudimentaire, cette activité relayait les imaginaires de l'époque : cow-boys, explorateurs, militaires coloniaux... Comme réalisations, on peut citer le pont de singe, le radeau, le mirador, la cabane permanente, le travois etc. De fait ces techniques provenaient ou étaient censées venir des "pionniers" du Grand Ouest américain, des sapeurs de l'armée ou d'aventuriers.


Aux débuts des cours de Gilwell Park, Baden Powell conçut le pionnierisme comme un enseignement pratique important. Le froissartage peut être considéré comme un pionnierisme accessible aux plus jeunes.

Le nom de pionnier a été donné par certaines associations à une de leur branche.