Pierre Bovet

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Bovet
A Genève en 1925
A Genève en 1925
Traducteur des œuvres de Baden-Powell
5 juin 1878 · 2 décembre 1965

Personnalité suisse

Suisse.

Pierre Bovet, né à Boudry (canton de Neuchâtel) le 5 juin 1878, et mort au même endroit le 2 décembre 1965, est un psychologue et pédagogue suisse, premier traducteur des œuvres de Baden-Powell en français.

Biographie

Fils de Félix Bovet, théologien et universitaire de Neuchâtel, il étudie aux universités de Neuchâtel et de Genève et obtient une licence ès lettres, puis un doctorat en 1902. Pierre Bovet est d'abord professeur de philosophie et de psychologie à l'université de Neuchâtel (1903-1912). Il part ensuite à Genève, en 1912 pour diriger l'Institut Jean-Jacques Rousseau jusqu'en 1944.

Il épouse Amy Babut, française, fille de pasteur et appartenant à la famille de pasteurs Monod. Leur fils Daniel (1907-1992) recevra le prix Nobel de médecine.

Scoutisme et éducation

Pierre Bovet s'intéresse très tôt au scoutisme et semble associé à sa diffusion en Suisse par l'UCJG. Il traduit en français Scouting for boys de Baden-Powell dès 1912, après que Gaston Clerc, secrétaire général des Unions Cadettes de Suisse Romande, ait acheté les droits et traduit le premier chapitre (celui sur l'éclaireur chevaleresque). À cette même époque, les Éclaireurs de France auraient obtenu les droits exclusifs de traduction pour la France et le Capitaine Maximin Léonce Royet traduisit l'ouvrage sous le titre « Le livre de l’éclaireur ».

En 1921, il publie un petit livre intitulé Le génie de Baden-Powell. Pierre Bovet sera également le traducteur de Baden-Powell pour le Livre des louveteaux et le Guide du chef scout.

Avec Adolphe Ferrière et Edouard Claparède, Pierre Bovet est cofondateur en 1925 du Bureau international d’éducation (BIE), dont la défense de la paix sera l'un des principaux objectifs. Il en est le directeur de 1925 à 1929. Pierre Bovet est très engagé dans le mouvement de l'éducation nouvelle.

Liens externes


Wikipedia-logo.png Voir l'article Wikipédia : Pierre Bovet