Photolangage

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le photolangage permet une réflexion sur un thème donné.

Déroulement

Le photolangage, dans la démarche de temps spirituel, se déroule en 4 temps : · la présentation de l'objectif et du déroulement · le choix individuel de la ou des photos · le travail en groupe autour des choix individuels · l'"analyse" des travaux

Présentation de l'objectif et du déroulement

La méthode consiste concrètement à demander à chaque participant de répondre à une question, ou de se positionner par rapport à un thème à partir d'un choix personnel d'une ou plusieurs photographies. Qu'est ce l'engagement pour vous? Quelle photo représente le plus le scoutisme pour vous ?

Les photos doivent être suffisamment suggestives et polysémiques. A cet égard, le noir et blanc favorise la projection (c'était le parti pris de l'édition d'origine).

Choix des photos par les participants

Toutes exposées sur les tables, les photos font d'abord l'objet d'un tour de table avec déplacement des jeunes, puis d'un choix sur la base de la consigne. Si le déplacement est trop propice au chahut, mettre les photos de manière visible par tous. les jeunes ne se déplacant qu'une fois la photo choisie.

Prise de parole autour des choix individuels

C'est une étape essentielle pour confronter les diverses représentations sur une consigne donnée.

Le photolangage permet de partager les représentations.

Chaque participant a ainsi la possibilité de relier, dans un registre personnel, des éléments de son expérience du thème choisi avec ce que lui suggère telle ou telle photographie. La présence de photos libère l'expression et permet des prises de paroles qui n'ont pas lieu habituellement. Cette approche comporte une dimension projective très importante, le choix d'une photo par une personne n'est jamais le fruit du hasard et doit être accueilli avec un grand respect d'écoute par l'ensemble du groupe. Il s'agit de comprendre (dans le sens de prendre avec…) en évitant toute interprétation.

Le photolangage permet de partager les représentations. La méthode permet en effet à chacun, à tout moment, de se sentir pris dans la similitude et dans la différenciation identifiante.

Organiser la discussion pour qu’il y ait une véritable écoute et des avis vraiment personnels (attention aux mimétismes).

Analyse finale

Faire ressortir le fait que l’on a des images différentes et complémentaires, et qu’à nous tous, on en sait des choses...

Idées de thèmes

  • Qu'est ce l'engagement pour toi ?