The MobileFrontend should be working again on the ScoutWikis

Oleg Ivanovitch Pantukhov

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Oleg Ivanovitch Pantukhov
Oleg Ivanovitch Pantioukhov
Oleg Ivanovitch Pantioukhov
Fondateur du scoutisme Russe
25 mars 1882 · 25 octobre 1973.

Fondateur

Fondateur.

Personnalité russe

Russie.

Oleg Ivanovitch Pantiukhov (25 mars 188225 octobre 1973) — est un officier Russe, fondateur du mouvement scout en Russie.

Les premières années

Oleg Pantiukhov est né le 25 mars 1882 à Kiev dans la famille d’Ivan Ivanovitch Pantiukhov et de son épouse, la baronne Olga Nikolaievna Knorring. En 1888, la famille déménagea pour Tiflis (aujourd’hui Tbilissi) en Géorgie. De 1892 à 1899 il y étudia à l’école du corps des cadets. Durant ses études, il devint membre d’un groupe nommé « Club Alexandre Pouchkine ». Ce groupe était très comparable à ce que sont devenues depuis les unités scoutes. Chaque week-end, les garçons partaient en randonnée dans la montagne où ils campaient. De 1899 à 1901, Pantiukhov poursuivit ses études à l’école militaire de Pavlovsk. Il fut ensuite nommé officier dans le 1er bataillon d’infanterie de la garde impériale stationné à Tsarskoe Selo.

En 1908, il épousa Nina Mikhailovna Dobrovolskaia qui devint plus tard elle-même l’une des fondatrices du guidisme en Russie. Leur premier fils, Oleg Olegovitch, naquit à Pavlovsk en 1910. Il sera plus tard officier dans l’armée américaine au cours de la seconde guerre mondiale en tant qu’interprète du général Eisenhower. Un second fils, Igor, héritier du talent de sa mère, deviendra peintre reconnu. Tous deux furent louveteaux vers 1918-1920 à Sébastopol en Crimée puis en Turquie dans les débuts de l’émigration.

Fondation du scoutisme russe

En 1908-1909, Oleg Pantiukhov se procura les ouvrages de Robert Baden-Powell et décida de tester ses idées sur le sol russe. Suite à un concours de circonstances fortuit, il recruta des garçons dans le parc du Palais de Pavlovsk le 30 avril 1909, et en retint sept pour former la première patrouille qui se nomma les Castors. Le premier feu de camp scout russe eut lieu dans les bois du parc de Pavlovsk (un chant scout commémore cet événement). Durant l’hiver 1910-1911, il rencontra Baden-Powell à Saint-Pétersbourg. Durant l’été, il se rendit en Angleterre, en Suède et au Danemark pour y voir fonctionner des unités scoutes. A son retour, il écrivit les premiers livres scouts russe "Памятка Юного Разведчика" (Manuel d’un jeune scout) and "В гостях у Бой-скаутов" (Visite au Boy Scouts) (tous les deux en 1912). En 1913, il écrivit un livre intitulé "Спутник Бойскаута" (compagnon de boy scout). Oleg Pantiukhov rencontra le Tsar Nicolas II et offrit un insigne scout à l’intention du Tsarevich Alexis. Ce dernier incorpora la troupe de Tsarskoe Selo en 1914.

En 1914, Oleg Pantiukhov créa une association dénommée Русский Скаут (Scout Russe). Le scoutisme se développa rapidement à travers la Russie et la Sibérie. Vers 1916, il existait environ 50 000 scouts en Russie.

Pendant la guerre et la révolution

Promu colonel, Oleg Pantiukhov partit pour le front en mai 1915. Il y combattit les Allemands en Lituanie, s’y illustrant le 3 septembre 1915 lors de la bataille de Maichagola, ce qui lui valut d’être décoré de la croix de Saint Georges. Blessé le 19 septembre 1916, il fut envoyé à Yalta, en Crimée pour y être soigné. Durant l’été, il accepta de retourner au front en tant que commandant du 29e régiment sibérien. Cependant, après une réunion avec le comité de soldats du régiment, il décida de quitter le front. En aout 1917, il fut nommé commandant de la 3ème école de Praporschiks (sous lieutenants) de Moscou. Durant la révolution d’octobre 1917, il fut le leader des élèves officiers qui défendirent infructueusement le Kremlin. Fait prisonnier par les bolcheviks avec les défenseurs, il fut miraculeusement libéré. Le 1er novembre 1917, il quitta l’école et vint à Yalta. En 1919, se trouvant à Novocherkask, alors contrôlée par l’armée blanche, il fut unanimement élu Chef Scout de Russie.

Effondrement du scoutisme russe

Après la révolution de 1917 et durant la guerre civile russe, de 1918 à 1920, la plupart des scoutmestres et bon nombre de scouts rallièrent les rangs des armées blanches et combattirent les bolcheviques. Dans la Russie soviétique, on créa dès 1918 des organisations de jeunesses telles que les IOUK (Jeunes communistes). Nombre de chefs scouts furent victimes de purges et massacrés. Ceux d’entre eux qui refusaient de se plier au régime soviétique n’avaient pas d’autre choix que l’action clandestine ou l’exil. Le 19 mai 1922, toutes les organisations de jeunesse furent inclues dans le mouvement des jeunes pionniers de l’Union Soviétique.

En exil

Le 17 février 1920, Oleg Pantiukhov accompagné de Nina et de leurs deux fils prirent le chemin de l’exil. Avec de nombreux scouts, il forma une troupe sur l’île de Prinkipo, non loin de Constantinople. Le 11 novembre 1920, il annonça l’unification de toutes les organisations scoutes russes émigrées sous la bannière de l’Organisation des Scouts Russes à l’étranger dont il devint le chef jusqu’au 30 aout 1922, date à laquelle il s’installa avec sa famille à New York. Le 23 novembre 1924, la constitution provisoire de l’Organisation Nationale des scouts de toutes les Russie fut proclamée. En 1937, il fut décoré de l’ordre des scouts Russes « l’ours polaire ». Après la mort de son épouse, Oleg Pantiukhov s’installa en France, à Nice, où il mourut en 1973. Il y est enterré dans la section russe du cimetière de la ville. De nombreux scouts russes contemporains viennent s’y recueillir.

Bibliographie

  • Memo of the young scout. St. Petersburg: Vladimir Berezovsky, 1911.
  • Visiting the Boy Scouts. St. Petersburg: type. Ch. Ex. principalities, 1912.
  • Fighting a reminder of His Majesty's hands: [Krat. Hist. Sketch of the Life Guards Rifle Battalion 1]. Tsarskoe Selo: Tsarskosel. center. Tipo-lit. SM Borovkov, 1912.
  • Boy Scouts. St. Petersburg: type. Ch. Ex. principalities, 1914.
  • Russian Scouts: Orders, instructions, information and interviews Oleg Ivanovich Pantyukhova, 1919-1928. Belgrade Univ. Bulletin of the scout, 1929.
  • On the days of old : a family chronicle Pantyukhova. Maplewood, NJ. Durand House, 1969.
  • English pervod : Of time gone by. Durand House, 1989.