Welcome to the ScoutWiki Network

Numéro d'appel d'urgence

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher


En Europe

Le 112 est le numéro de téléphone réservé aux appels d’urgence et valide dans l’ensemble de l’Union européenne (et est aussi utilisé aussi dans la plupart des autres pays européens, selon les opérateurs ou les législations locales.)

Image de promotion du 112

Pays utilisant le 112 pour un service d’urgence unique

Les pays utilisant le 112 comme numéro d’appel unique et gratuit pour tous les services d’urgence (pompiers, police, ambulance, assistance médicale) sont :

  • Les pays de l’Union européenne sauf la Bulgarie (mais y compris la partie turque de Chypre)

Ceux-ci doivent adhérer à la charte commune européenne concernant les conditions d’accès et de mise en œuvre (dont la gratuité et l’utilisation depuis tout téléphone identifiable)

  • Les 4 pays de l’Association européenne de libre-échange : l’Islande, la Suisse, le Liechtenstein, et partiellement la Norvège (pour celle-ci le 112 aboutit encore à la police, mais le projet de prise en charge complète des autres types d’appels est en cours par la réorganisation des centres d’appel)
  • Les autres petits pays enclavés dans l’Union européenne et ayant des accords de coopération renforcée avec l’Union européenne : Andorre, Monaco, Saint-Marin, le Vatican
  • Les pays candidats à plus ou moins long terme dans l’Union européenne, et engagés dans des coopérations renforcées au sein de l’Espace économique européen : la Croatie, la Serbie, la République de Macédoine et la Turquie
  • La plupart des territoires et dépendances européennes hors de l’Union des pays membres : Åland, les Îles Féroé, Jersey, Guernesey, l’Île de Man, ainsi que les zones de souveraineté britannique à Chypre


Parmi les exceptions en Europe, le 112 ne fonctionne pas dans les pays suivants :

  • la Bulgarie (projet en cours de réalisation)
  • le Monténégro (en projet)
  • l’Albanie
  • Gibraltar
  • la Biélorussie, l’Ukraine, la Moldavie (numéros séparés 901, 902 ou 903)
  • la Russie (numéros séparés 01, 02 ou 03 pour la police, les pompiers et les ambulances médicales) (en projet pour l’enclave dans l’Union européenne de Kaliningrad)


Problèmes du 112

Logo du 112

Le 112 se heurte aujourd'hui encore à certains problèmes, parmi lesquels :

  • la langue utilisée : bien souvent, les opérateurs qui répondent aux appels du 112 ne parlent pas la langue de leur interlocuteur
  • la localisation des problèmes : que ce soit à cause de la langue ou de l'appelant qui ne décrit pas bien le lieu du problème, pour environ 6 millions d'appels par an (sur 80 millions) dans toute l'Europe, les services d'urgence perdent du temps pour localiser l'interlocuteur (voire ne le trouvent pas). À noter que depuis 2003, la localisation de l'appelant est obligatoire (par exemple par triangulation pour les mobiles). C'est la cause de la désactivation des fonctions d'appel sans carte SIM activée ou téléphone bloqué en France (la carte SIM est nécessaire pour localiser les appels)
  • la méconnaissance du numéro : selon une enquête de la Commission européenne menée en 2001, seulement 19,2 % des Européens composeraient le 112 en cas d'urgence en dehors de leur pays
  • En Suisse : Peu de personnes connaissent l'existence du 112 car il est associé à l'Union européenne, pourtant, lors de la panne généralisée des GSM Swisscom sur Genève en 2002, seul le 112 fonctionnait. Il est surtout exploité sur les portables (Natel)


À savoir

  • Le 112 est disponible dans les 25 États membres de l'Union européenne :
    • Mais aussi depuis des pays d'Europe non membres de l'Union, comme la Suisse (Confédération helvétique).
  • Le 112 est gratuit, même depuis les publiphones
  • Le 112 peut être composé à partir d'un téléphone fixe ou portable, même bloqué, sans crédit, avec n'importe quel opérateur européen
  • Le 112 est le numéro d'appel d'urgence standard sur un portable :
    • France : Les numéros français à 2 chiffres (15, 17 et 18) sont disponibles à condition que le mobile soit connecté à un opérateur
    • Suisse : Les autres numéros à 3 chiffres (117, 118, 143, 144 et 147) ne sont disponibles que sur un opérateur abonné (tous les opérateurs pour les portables étrangers à la Suisse avec un accord "roaming", mais uniquement l'opérateur nominal pour un portable Suisse)
  • Il est possible d'appeler normalement le 112 à partir d'un téléphone portable, même dans les conditions suivantes :
    • via tout opérateur, même sans y être abonné (par exemple lorsque l'opérateur réseau auquel on est abonné est indisponible dans la zone située)
    • si le clavier est verrouillé, il n'est pas indispensable de le déverrouiller pour composer le 112 ;
    • si le portable est éteint et que le code PIN n'est pas connu, il suffit de l'allumer et de taper 112 à la place du code PIN :
      • Ce n'est pas garanti partout, ni sur tous les appareils
      • Suisse : L'opérateur n'a pas (encore) l'obligation de le faire, car tous les GSM ne supportent pas cette fonction.
    • en l'absence de carte SIM, il suffit de l'allumer et de taper 112 (dans la plupart des pays européens). Toutefois, pour cause d'abus et d'erreurs, certains opérateurs demandent une carte SIM d'identification de l'abonné, notamment :
      • en France
      • en Belgique
      • en Suisse
      • en Espagne
      • au Royaume-Uni[1]
  • Il n'est plus possible d'envoyer des appels d'urgence depuis un téléphone mobile sans carte SIM
  • La localisation et le routage exact de l'appel vers un centre d'appels proche ne sont pas toujours possibles avec les téléphones fixes sur IP, mais l'appel aboutit toujours à un centre de secours. Il reste indispensable de se localiser :
    • Pour les GSM (portables) : Il est prévu de transmettre aux secours la localisation de l'antenne de raccordement en cours.
    • Un appel sur portable peut aboutir dans un centre d'appels d'une autre région voisine
  • Suivant les États ou les régions, l'appel au 112 est acheminé vers un service d'aide médicale, de secours incendie/accidents, ou de police, mais les centres d'appels des différents services sont interconnectés aux centres gérant le 112 :
    • en Suisse : le 112 est redirigé vers Police-Secours (117, qui reste encore le numéro d'urgence privilégié)

En Amérique du Nord

Le 9-1-1

Le 911, prononcé neuf-un-un, est un service téléphonique nord-américain pour demander une aide d'urgence



Cet article peut aider à préparer certains badges.

Notes et références


  1. Sources : OFCOM, Secourisme.Net.