The wikis have been updated to MediaWiki 1.36 on 4 June 2021. There are still some small problems, but they are being worked on. If you see any other problems, please let us know as soon as possible and we will try to solve them.

Nolfo di Carpegna

De Scoutopedia
Aller à la navigation Aller à la recherche
Nolfo di Carpegna
Nolfo di Carpegna (source : laziowiki)
Nolfo di Carpegna (source : laziowiki)
5 février 1913 à Rome · 30 septembre 1994

Personnalité associazione guide e scouts cattolici italiani

Associazione guide e scouts cattolici italiani.

Personnalité italienne

Italie.


Nolfo di Carpegna (1913-1994) fut une personnalité importante du scoutisme catholique italien. Il était le petit neveu du comte Mario di Carpegna, fondateur de l'Associazione Scout Cattolici Italiani (ASCI).

Très athlétique, il débuta sa carrière peu de mois avant l'interdiction du scoutisme au profit des Balillas mais, pendant quelques années, le mouvement survécut ici ou là. Il fut le dernier CP de la patrouille des Aquile (les Aigles) mais en 1930, la troupe 5e Rome fut dissoute. Présent à titre privé au Jamboree de 1933, il parait avoir été membre du réseau clandestin de scoutisme Aquile Randagie[1].

Sa carrière s'oriente d'abord vers l'histoire de l'art. Mobilisé dans l'armée italienne, il obtient deux citations pour la croix de guerre. Quand le régime s'écroule, il préfère rejoindre les partisans que la République de Salo. A la chute du fascisme, de 1943 à 1945, il fut un des commandants de la brigade de partisans catholiques les Fiamme Verdi, son nom de combat est alors Gabrielli. Il s'illustre notamment dans d'âpres combats autour du Passo del Mortirolo, qui lui valurent une nouvelle décoration.

Il fut ensuite commissaire régional pour l'ASCI en Vénétie puis occupa de hautes fonctions au niveau national jusqu'en 1961. Il était le frère de Giuliana di Carpegna.

C'était un haut fonctionnaire de la culture et des musées en Italie puis pour l'administration européenne.

Liens


Notes et références


  1. Le Aquile Randagie, sur le site www.aquilerandagie.it.