The ScoutWiki Network server was upgraded on June 3rd, 2020. We're currently seeing some problems with long page loads on certain pages (for example Recent changes on large wikies). Sorry for the inconvenience!

Natation

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Baden-Powell enseignait que la natation a une place importante dans le scoutisme, dans la mesure où c'est un sport complet qui sollicite tous les muscles et développe l'endurance et la souplesse. Il insistait également sur le caractère altruiste de ce sport qui permet de sauver et secourir des personnes, contribuant à l'esprit de service propres aux scouts.

Crawl

La difficulté du crawl réside dans la synchronisation de mouvements qui ne sont pas naturels et pourtant, c'est la nage la plus rapide et la moins fatigante.

Les bras ont une action de soutien et de propulsion, leur mouvement est indépendant de celui des jambes. Les battements de jambes soutiennent la partie inférieure du corps et continuent la propulsion.

Il faut commencer par apprendre le battement de jambes car c'est le plus difficile à acquérir. Évite surtout de transformer ce battement de jambes en battements de pieds ou de mollets. C'est toute la jambe qui doit entrer en action. Entraîne-toi d'abord mains immobiles, fixées sur une bouée, une planche, une échelle au bord de la piscine.

La deuxième difficulté vient de la respiration qui doit être également étudiée minutieusement. Elle se fait par la bouche grande ouverte, commence au dégagé du bras arrière et se poursuit pendant le retour vers l'avant pendant que le visage effectue sa rotation hors de l'eau.
On peut s'entraîner à la respiration en se tenant debout dans la piscine, de l'eau à la hauteur des aisselles. On manœuvre alors lentement, au début, puis à la cadence normale des bras, pour étudier ce mouvement de respiration.

Il faut ensuite maîtriser l'authentique mouvement des bras. Celui-ci ne doit pas être brutal, mais appuyé et coulé. Le dégagement du bras à l'arrière doit s'effectuer le long du corps, ainsi que sa remontée (comme point de repère, on peut venir toucher l'aisselle avec le bout des doigts juste avant de lancer le bras vers l'avant); son appui vers l'avant-bras doit se placer aussi loin que possible. Le bras doit rester tendu pendant qu'il passe de l'avant vers l'arrière.

Dès que tu auras réussi à nager le crawl sur quelques mètres, il suffira de rythmer tes mouvements pour nager sans te fatiguer.

Astuce

Pour nager vite et longtemps sans te fatiguer, ton corps doit être le plus à plat dans l'eau afin d'offrir une résistance minimale lorsque tu avances. Pour cela, tu dois contracter tes muscles abdominaux, quitte à avoir l'impression que tu relèves les fesses, et fixer le fond de l'eau avec les yeux (ainsi, ta tête est dans l'axe cou-tronc).

Nage en eau fraîche

Les bains en eau fraîche ne sont recommandés qu'à condition d'avoir le cœur solide (les visites médicales qui précèdent le camp sont l'occasion de vérifier cela) et d'être rapides.
Entrée progressive dans l'eau, durée de la baignade de quelques minutes, activité intense une fois dans l'eau, et séchage/rhabillage progressif (on n'avale pas un chocolat bouillant) dès la sortie.
Évite de mettre ta tête sous l'eau, ça protégera les canaux auditifs de l'eau froide, car s'ils sont mouillés, cela renforce beaucoup la sensation de froid.
Quelques règles de sécurité sont à respecter pour que la baignade se passe bien et procure les bienfaits de l'eau fraîche!

  • on n'y va jamais seul.
  • on ne se met pas à l’eau si on ne le « sent pas » ou si on est fatigué.
  • la mise à l’eau est progressive et on ne force pas (mieux vaut arrêter si on ne se sent pas bien).
  • les bains ne doivent pas être trop longs si l’eau est assez froide. Jusqu'à 16° l'eau est fraîche. En dessous de 15° elle devient froide et à partir de 8°, l’immersion prolongée est dangereuse pour le corps humain (risque très important de tomber rapidement en hypothermie).
  • éviter de trop s'échauffer "à sec" avant de se mettre à l'eau. L'afflux sanguin risque d'être modifié trop brutalement au moment du contact avec l'eau froide et le risque de choc thermique est grand.
  • savoir être raisonnable, s’écouter et garder en tête que le but du jeu c’est de se faire plaisir.

Plongeon

Plonger développe le cran et les possibilités de sauvetage.
Il consiste à sauter dans l'eau, la tête en avant, afin d'y pénétrer rapidement et sans être bloqué ou heurté par la résistance de l'eau (ce qui se passe lorsque l'on fait un plat!) et de manière à pouvoir entamer une nage en avant sans avoir à faire de rétablissement (ce qui serait nécessaire si l'on sautait pieds en avant).

Articles connexes


Source


Cet article peut aider à préparer certains badges.