Marthe Levasseur

De Scoutopedia
Marthe Levasseur
Discours de Pierre François pour la remise de la Légion d'honneur à Marthe Levasseur (à droite) au siège des EEDF
Discours de Pierre François pour la remise de la Légion d'honneur à Marthe Levasseur (à droite) au siège des EEDF
8 mars 1895 Paris · 14 octobre 1987

Personnalité éclaireurs de France

Éclaireurs de France.

Personnalité Fédération française des éclaireuses

Fédération française des éclaireuses.

Personnalité française

France.

Marthe Levasseur nait en 1895 à Paris, rue Larrey et meurt en 1987 à Saint-Mandé[1].

Mère louve (par J.Pecnard)

Engagée très jeune dans le christianisme social du Sillon, elle rencontre André Lefevre à La Maison pour Tous de la Rue Mouffetard à Paris vers 1910 et dès avant la première guerre, elle est au contact d'éclaireurs EUF et EDF et de Catherine Descroix, fondatrice des Eclaireurs internationaux.

Mère Louve arrivant à Montmartin avec un jeune colon (qui deviendra louveteau puis éclaireur) et des éclaireuses

A la suite d'André Lefevre, elle s'engage dans le scoutisme des Eclaireurs de France et de la Fédération Française des Eclaireuses dès 1921 et devient commissaire régional tout en conservant son rôle à la Mouff. Elle avait été "totémisée" Mère Louve (qui évoque le Livre de la Jungle) et elle organisera longtemps les camps de louveteaux à Balnot et la colonie de vacances de Montmartin-sur-Mer<[1]. Sa soeur et assistante était "Tante Guite".

Avec l'équipe de "La Mouff" elle participa à la création de ce qui devint par la suite les Maisons de jeunes et de la culture (MJC)<[1].

Bibliographie[modifier]

  • Notice biographique rédigée par Geneviève Poujol dans : Geneviève Poujol et Madeleine Romer, Dictionnaire biographique des militants, XIXe-XXe siècles. De l'éducation populaire à action culturelle, L'Harmattan, Paris, 1996 (ISBN 2-7384-4433-4), p. 244-245

Références[modifier]


Notes et références


Voir aussi[modifier]