The ScoutWiki Network server was upgraded on November 20th, 2019. The maintenance is now over. Please inform us in Slack or via email support@scoutwiki.org if you encounter any unexpected errors – it's possible the upgrade has missed something. Thanks and happy scoutwiki'ng!

Maître-mot

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Maître-mot désigne, dans certains programmes de branche, une sentence adaptée à un comportement.

Louvetisme

Le Maitre-Mot originel est tiré du Livre de la Jungle de Kipling et est donc particulièrement destiné à la branche jaune du louvetisme : Nous sommes du même sang, toi et moi.

Le but est de permettre aux louveteaux d'une même meute ou de meutes différentes de se reconnaître, s'entraider.

Certains mouvements, comme en Belgique, ont une "chasse aux maîtres-mots".

Maîtres mots de la jungle

Dans le cadre imaginaire des louveteaux, le Livre de la jungle, chaque personnage à son propre maître-mot, inspirée d'au moins une valeur scoute [1]:

  • Akéla : Bonne chasse à toi qui gardes la loi
  • Baloo : La jungle est grande et le louveteau petit. Il doit apprendre à se taire et méditer
  • Bagheera : Œil qui perce la nuit, sans laisser de trace fuit
  • Chil : Nous sommes du même sang toi et moi
  • Hathi : Chasse pour ta faim et non ton plaisir, car la rivière est là pour y boire et non pour la salir
  • Kaa : Cœur brave et langue courtoise te mèneront loin dans la jungle

Toutes branches

Il s'agit de courtes sentences choisies par la Maîtrise pour guider ou faire réfléchir des scouts, jeannettes etc lors d'une journée de camp. Il est affiché sur un panneau, explicité au rassemblement du matin et discuté le soir.

Un synonyme est "Sagesses de jungle" qui sont des sentences destinées à des louveteaux tirées du Livre de la Jungle, d'écrits de BP. Ne pas confondre avec Sagesse de jungle, livre de Vera Barclay.

Exemples :

  • Plus on prend de la hauteur, et plus on voit loin.
  • La tactique du lièvre : prendre son courage à deux pieds.
  • Il y a deux choses difficiles : commencer, continuer.
  • Pour durer il faut des braises.
  • Se désespérer c’est faire deux bêtises au lieu d’une.
  • La langue est sans os, on la tourne comme on veut.
  • Les mots sont des oiseaux qu'on ne rattrape jamais, une fois lâchés.
  • Etre dans le vent ? C’est le propre des feuilles mortes !
  • Il n'est si beau jour qui n'amène sa nuit.
  • Au lieu de se plaindre de ce que la rose ait des épines, je me félicite de ce que les buissons d'épines portent de telles fleurs.
  • On ne tire pas sur une plante pour la faire grandir plus vite.
  • Le mensonge donne des fleurs mais pas de fruits.

Notes et références