Le prince Éric

De Scoutopedia
(Redirigé depuis Le bracelet de vermeil)
Aller à : navigation, rechercher
Pour les articles homonymes, voir Le prince Eric (homonymie) Disambig.svg


Drapeau du royaume du Swedenborg

Le Prince Éric est une saga de 6 romans de Serge Dalens de la collection Signe de piste relatant l’histoire d’Éric Jansen, jeune prince du Swedenborg, et de ses amis, notamment Christian d’Ancourt.

L'histoire des 3 premiers tomes, dont les parutions s'étendent de 1937 à 1943, commence dans un camp scout, à l'été 1936, et s'achève avec la mort d'Éric, au printemps 1940. Le 4ème tome, La Tache de vin, est rédigé entre 1939 et 1946 [1], s'inscrira ensuite avant La Mort d’Éric. Le dernier tome est publié en 1992.

Pour l'anecdote, le groupe 3ème Antibes porte le nom d'Éric de Swedenborg et un canot de 10 m de la troupe 3° marine Caen qui a été honorée d'une visite de Serge Dalens s'appelait Le Prince Éric.

Le Bracelet de vermeil

Le bracelet de Vermeil.JPG

Premier tome paru en 1937, réédité en 1945, 1947, 1949... Il figure parmi les 3 premiers romans de la Collection Signe de piste. ISBN 221505011X.

« Nous méritons toutes nos rencontres » François Mauriac. Été 1936, une étrange inquiétude saisit les parents de Christian à la veille du camp scout à Birkenwald, pourquoi veulent-ils le garder avec eux ? Lui ne s’en soucie guère, tout à sa joie de partir au camp. Dans sa patrouille du loup, il rencontre Éric Jansen, prince nordique, un jeune garçon timide dont le bracelet de vermeil porte une étrange inscription. Il se lie très vite d’amitié avec ce nouveau scout un peu mystérieux. Mais un lourd secret venu du fond des âges lie en fait les deux garçons. L’amitié sera-t-elle la plus forte face aux épreuves ?

Pièce de théâtre

Bracelet de vermeil théatre.jpg

Il existe aussi une adaptation sous forme de pièce de théâtre rédigée par l'auteur, qui peut être mises en place par une unité scoute, comme une troupe.

  • ISBN : 9782864030256
  • Titre : Le bracelet de vermeil. A la scène et au feu de camp
  • Editeur : ELOR
  • Nombre de pages : 113


Le Prince Éric

Le prince Eric.JPG

Second tome de la série paru en 1939. ISBN 2215050128.

Éric n’a que quinze ans quand il devient prince du Swedenborg. Son jeune âge l’expose aux intrigues des traîtres et des ambitieux, et particulièrement à celles de son premier ministre, le comte Tadek. Il se sent démuni et seul face à cette lourde tâche.
De nouveaux personnages font leur apparition : Jef, le page préféré du prince et Yngve, un garçon mystérieux. On retrouve la patrouille du loup rencontrée au bracelet de vermeil, qui va devoir, au Swedenborg, aider Éric à déjouer les complots.


La Tache de vin

La tache de vin.JPG

Tome paru en 1947 (après le 4ème tome, La Mort d’Éric [2]). ISBN 2724223551.

A Paris, la patrouille du loup continue son chemin, elle aide un jeune garçon à partir à l’aventure en l’emmenant skier dans les Vosges et à se libérer de sa tante acariâtre. Eric, le jeune prince du Swedenborg, regrettera-t-il sa clémence envers le comte Tadek, le ministre félon ? Alors qu’il arrive à Paris, il échappe à un attentat. Mais il ne renonce pas à suivre la troupe qui part camper près de Toulon. Mais Tadek est là aussi, près à tenter un nouvel assassinat. Le thème de la différence est abordé ici : pourquoi Jean-Luc, l’ami d’Eric, ne veut pas participer au camp et reste cloîtré dans sa villa ? Comme toujours, l’aventure est au rendez-vous.

La Mort d’Éric

La mort d'Eric.JPG

Tome paru en 1943. ISBN 2215050497.

La douloureuse conclusion de l’histoire d’Éric. La seconde guerre mondiale éclate, et avec elle la campagne de France. Éric remplit ses obligations de prince du Swedenborg en s’engageant dans l’armée française. Éric et Christian sont de jeunes officiers qui servent dans l’armée française, dans un régiment de Spahis. Les combats, l’exode, la drôle de guerre (qui n’est drôle que de nom) se succèdent au printemps 1940. Eric meurt le jour de ses 18 ans, mais Christian vit, et l’espoir avec lui. Ce tome aborde un thème difficile : la guerre et la mort pour de tout jeunes adultes.

Éric le magnifique

Eric le magnifique.JPG

Tome paru en 1984. ISBN 2215050500.

Ce tome est un peu une exception dans la série car il n'est pas centré sur les personnages d'Éric et Christian, mais plus sur celui d'Yngve (rencontré dans le deuxième tome) et de son meilleur ami Sylvio.


Ainsi régna le prince Éric

Ainsi régna le prince Eric.JPG

Ultime épisode de la saga paru en 1992. ISBN 2215050527.

De la naissance d’Éric au rapatriement de son corps au Swedenborg. On retrouve les principaux personnages des précédents récits, toujours présents aux côtés du prince de Swedenborg.

« Lorsqu’on m’a demandé de vous conter ’les dernières aventures du Prince Eric’, j’ai répondu que tout était dit, et que je ne voyais pas ce qui pouvait être ajouté aux cinq titres déjà parus. Cette fin de non-recevoir étant, paraît-il peu satisfaisante, on m’a expliqué que bien des problèmes étaient encore posés, bien des questions demeurées sans réponse, et que je ne saurais me contenter d’un à-peu-près. Qui était Tadek ? Qui étaient les parents d’Yngve ? Pourquoi l’avaient-ils pratiquement abandonné ? Et surtout, quel était le véritable motif des attentats perpétrés, d’abord contre l’oncle d’Eric, puis contre Eric lui-même ?

Il est vrai que l’Allemagne nazie voulait à tout prix s’emparer des bases navales de la Principauté ; que ce petit pays s’est défendu de son mieux contre les ambitions démesurées de l’incendiaire qui mettait l’Europe à feu et à sang... C’est en partie sous cet angle que se déroulera le récit qui va suivre. On passera vite sur des événements relatés en détails dans les ouvrages précédents, mais de nouveaux personnages apparaîtront, dont l’Histoire a retenu les noms.  »

(extrait de l’avertissement de Serge Dalens)



Autres romans faisant appel aux personnages de la saga

La sage a également inspiré d'autres auteurs et l'on retrouve les personnages Eric Jansen et Christian Liévin de Creil d'Ancourt notamment dans d'autres romans.

Eric et Mikhail

Eric et Mikhail.png

Ecrit en 1988 par Jean-Claude Alain, le récit se place chronologiquement entre Le prince Eric et La tache de vin. Mikhail est le prince d'Hallmark, pendant orthodoxe (religion de l'auteur) du prince du Swedenbourg. Il apparait dans deux autres romans : Mikhail prince d'Hallmark et La fin d'Hallmark.

Les fils de Christian

Les fils de Christian.jpg

Ecrit par Serge Dalens et Jean-Louis Foncine, illustré par Pierre Joubert, Michel Gourlier et Mitacq, il est publié en 1977 dans la collection du Nouveau Signe de piste pour le quarantième anniversaire de la publication du premier tome de la saga. Il contient des récits divers et variés écrits entre 1934 et 1977.

  • 1934 - Serge Dalens : Mondick
  • 1938 - Serge Dalens : Piouk
  • 1947 - Jean-Louis Foncine : Paillason
  • 1947 - Serge Dalens : Nous sommes du même sang, vous et moi !
  • 1949 - Jean-Louis Foncine : Les chamois
  • 1951 - Jean-Louis Foncine : Une exécution politique
  • 1953 - Serge Dalens : Les fils de Christian, l'histoire se déroule pendant la guerre d'Indochine.
  • 1954 - Jean-Louis Foncine : Les enfants de Berlin
  • 1954 - Serge Dalens : L'engrenage
  • 1958 - Jean-Louis Foncine : Le Noël de la route
  • 1972 - Serge Dalens : Le vieux roi et l'oiseau
  • 1977 : Jean-Louis Foncine : Le garçon de nulle part (conte fantastique)
  • 1977 : Serge Dalens : Cette nuit-là, au Pays Perdu (dédié à Jean-Noël)

L'affaire Balzac

L'affaire Balzac.jpg

Serge Dalens écrit ce roman publié en 1967. C'est un roman d'espionnage, genre qu'il n'avait jamais exploré, on retrouve Christian d'Ancourt comme espion qui se camoufle sous le nom de Frank. C'est un roman pour adulte, publié aux éditions Albin Michel (collection Ernie Clerk).

2 et 2 font ... 5

2et2font5.jpg

On retrouve là encore le personnage de Christian d'Ancourt dans ce roman publié en 1969, par Serge Dalens.


Liens


Notes et références