The ScoutWiki Network wikis will be moved to new server on January 26th. The wikis will be set read only at 21:00 UTC, and expected to be back in fully working condition by same day 23:59 UTC. During this time wikis might be unavailable for a short while. We apologize for the inconvenience and thank you for your patience.

Laurent Vicomte

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Laurent Vicomte
Pas d'image pour cette personne pour le moment

25 mars 1956 · 9 août 2020

Dessinateur scout

Dessinateur scout.

Personnalité scouts de France

Scouts de France.

Personnalité française

France.

Laurent Vicomte (né le 25 mars 1956 à Sainte-Adresse (France), mort le 9 août 2020), est un auteur de bande dessinée français.

Malgré le peu d'albums publiés (cinq albums en trente ans), la qualité de ceux-ci lui a valu plusieurs prix.

Biographie

C'est en 1975 que paraissent ses premières œuvres dans le quotidien La Presse de la Manche, qui lui confie la réalisation de quelques publicités, puis la même année, dans la rubrique Carte blanche du Journal de Spirou.

En 1977, Vicomte se rend à Paris. Il y rencontre Jean-Pierre Gourmelen qui écrit pour lui les strips de Gus et Ainsifutil, puis Jean-Michel Charlier, alors rédacteur en chef du Journal de Tintin, où Vicomte crée sa première série, Edouard et Lucie. Viennent ensuite, toujours dans un style léger et semi humoristique le personnage de Clopin pour le journal Pistil, et des illustrations de plus en plus nombreuses pour des revues scoutes. Il publie notamment La sizaine des fauves et illustre le manuel de la branche Carnet de chasses.

En 1981, Vicomte rencontre Pierre Makyo, lui aussi débutant. Ils imaginent ensemble la Balade au bout du monde, une série en quatre épisodes prépubliée dans les journaux Gomme ! puis Circus. Dès le premier volume paru aux éditions Glénat, le succès est au rendez-vous : gagné au réalisme, le dessin de Vicomte séduit, jusqu'à Jacques Chirac, encore maire de Paris, qui en 1982, remet en personne à Vicomte et Makyo le Grand Prix de sa ville.

La Balade au bout du monde devient l'un des best-sellers de la bande dessinée des années 1980 : quatre albums entre 1981 et 1988, plus d'un million d'exemplaires vendus et, pour Laurent Vicomte, une reconnaissance d'auteur. Parallèlement, Vicomte créé avec Jean Léturgie les Éditions Dessis, qui publient en 1985 une reprise d'histoires courtes de Clopin, puis un recueil de croquis préparatoires d'André Franquin pour le dessin animé Les Tifous.

En 1989, malgré la pression de ses lecteurs et de son éditeur, Vicomte refuse de donner une suite à la Balade au bout du monde. Il passe la main à Hérengue et quitte Paris pour s'installer à Perros-Guirec. Il y retrouve son ami Régis Loisel et rencontre Jean-Charles Kraehn. Ensemble, ils créent L'Atelier du Granit, qui voit naître le premier tome de Peter Pan et celui de Bout d'homme, et fondent le Festival de bande dessinée de Perros-Guirec.

Il travaille alors seul et presque exclusivement à Sasmira, un personnage et une histoire dont il rêve depuis la dernière ligne droite de la Balade au bout du monde. Après plusieurs années d'attente et de silence, le premier tome de Sasmira, L'Appel, paraît en septembre 1997. Il est salué par le public comme l'album le plus abouti de son auteur et couronné de récompenses dans de nombreux festivals.

Le tome 2 de Sasmira, La Fausse note, est annoncé à plusieurs reprises par l'auteur et/ou l'éditeur (en 2000, 2004 et 2009). L'exigence graphique de Vicomte, sa lenteur à l'ouvrage ainsi que le manque d'informations quant à l'état d'avancement des planches ont fait de ce tome 2 l'un des albums les plus attendus de l'histoire de la bande dessinée. L'album est finalement paru le 30 novembre 2011, après 15 années d'attente. Il est co-dessiné avec Claude Pelet.

Un documentaire intitulé Laurent Vicomte, Entretemps relate l'histoire de cet album et a été présenté en avant-première au 39e Festival International de la Bande dessinée et de l'Image d'Angoulême en janvier 2012.

Liens