L'eau baptismale (texte)

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Je suis née dans la mer
de ma mère,
océan circulaire, spirale déroulée
grande marée lunaire
satellite étoilé liquide d'antre,
mer de ma mère
qui m'a salée le sang des grandes eaux de mon ventre.
Mortes eaux de l'étang, grotte endormie,
tropique humide, alambic ventru d'alchimie,
tiédeur d'acide, lèvres entrouvertes, bouche des profondeurs,
cavernes découvertes,
grosse jarre des rondeurs
et puis,... le puits.

Je suis né dans la mer
de ma mère
courbe et ronde, tour de refuge
moi, graine du monde rescapé des déluges,
noyé, englouti, grandes eaux de la mort.
La mer et la mort, ventre tombeau ,
fosse vasque des cimetière, cercueil avant d'être berceau.

Et qui me roulera la pierre?

Je suis né dans la mer de ma mère,
descendu à la rivière, ruisseau fragile ,
esprit de la matière coulée d'argile
les grandes eaux battant tambour
feu d'artifice pour une fête.
La mer et l'amour
la fleur d'une allumette
l'éclat de rire bleu
a fait soleil de mon obscurité
détachant la terre et les cieux.
C'est un baiser qui m'a porté
sur les fonts baptismaux du ventre de ma mère.