The ScoutWiki Network server was upgraded on November 20th, 2019. The maintenance is now over. Please inform us in Slack or via email support@scoutwiki.org if you encounter any unexpected errors – it's possible the upgrade has missed something. Thanks and happy scoutwiki'ng!

Jeux de Nim

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jeux de Nim

jeu de réflexion

jeu de réflexion.

Âges : 6 ans et plus
Nombre de joueurs : 2
Durée : Extrêmement variable
Équipes : 2
Matériel :

Tas d'objets

Type de terrain : {{{type terrain}}}
Taille du terrain : {{{taille terrain}}}
Devient ennuyeux : Après d'intenses réflexions (cf échecs ou dames)

Les jeux de Nim sont à la fois extrêmement connus et étrangement peu utilisés (de même que leurs noms). Il suffit d'avoir un nombre raisonnable de bâtonnets (ou stylos, brindilles, crayons, cure-dents, feutres, allumettes, effaceurs...). Le principe sera d'en enlever un certain nombre, chacun son tour, afin que celui qui se retrouve avec 1 ou 0 (à décider en début de chaque partie) objet l'emporte.

Jeu de Marienbad[modifier]

  • Les bâtonnets sont divisés en 4 rangées: la première en contient 1, la deuxième en contient 2 et ainsi de suite.
  • Les joueurs devront, à tour de rôle, retirer autant de bâtonnets qu'il leur plaira, mais au sein d'une seule et même ligne (il est également interdit de passer purement et simplement son tour).
  • Le joueur devant enlever le dernier bâtonnet perd, sauf si les joueurs préfèrent faire gagner celui qui enlèvera le(s) dernier(s) bâtonnet(s).
  • Variante: le nombre de lignes est différent; il peut même ne pas correspondre à la suite imposée par l'appellation de Jeu de Marienbad.

Jeu de Grundy[modifier]

  • Les bâtonnets sont disposés en un seul tas.
  • Chacun son tour, les joueurs devront séparer un des tas présents devant eux en deux tas différents.
  • Le nouveau tas doit comporter un nombre de bâtonnets différent de ceux restants dans le tas d'où il provient.
  • Il est bien évidemment impossible de rassembler des tas, d'en réduire un à 0 bâtonnet ou de ne pas déplacer de bâtonnet durant son tour.
  • Le but est donc de forcer l'adversaire à ne plus pouvoir jouer, en lui présentant uniquement des tas de 1 ou 2 bâtonnets.
  • Variente: le nombre de bâtonnets de base est totalement libre, mais il faut se rappeler que chaque bâtonnet ajouté rallongera la durée de la partie.

Autres jeux de Nim[modifier]

Il est possible, sur ce modèle, de créer une grande quantité de jeux de Nim ou d'appliquer des variantes à ceux déjà nommés. Dans l'émission de télévision Fort Boyard, on trouve une suite de 20 bâtonnets qu'il faut amputer de 1 à 3 bâtonnet chacun son tour. Ces deux critères peuvent êtres modifiés (en gardant à l'esprit que pouvoir retirer 0 bâtonnet revient à avoir la possibilité de passer son tour et donc de tourner en rond).

Pour les plus motivés, il est possible d'utiliser n'importe quel objet facilement maniable (cailloux, graines, osselets, cartes, jetons...) à la place des bâtonnets, mais cela implique parfois une moins bonne visibilité du jeu (notamment s'ils sont ramenés en tas) ou des fuites (les objets ronds vont forcément rouler). De même, des objets trop gros permettent de jouer, mais demandent un espace de jeu beaucoup plus important.