Welcome to the ScoutWiki Network

Jeu de l’oie

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Le jeu de l’oie est l’exemple typique du jeu de plateau mis en place lors d’un grand jeu. S’il est à noter que son utilisation est assez marginale dans les camps, elle est régulière dans les centres de loisirs et de vacances. Le jeu de l’oie peut être utilisé en début d’année pour permettre aux jeunes de découvrir les pédagogies, en alternant des questions et des stands.


Principe

Le jeu s’organise autour de la progression de points (représentant souvent des équipes) sur un plateau de jeu. L’avancée se fait, en général, en fonction d’un lancer de dés. Le jeu de l’oie dans sa version « basique » ne comporte pas de questions et consiste essentiellement à suivre la progression des pions. Dans l’optique de dynamiser le jeu, et selon les choix des équipes d’animation deux


Le jeu de l’oie statique

Il peut être prévu que les questions soient posées directement par le meneur de jeu. Dans cette configuration, le jeu s’apparente plus à un « trivial poursuite ». Le meneur de jeu pose des questions en fonction des couleurs des cases sur lesquels les pions sont arrêtés. IL est nécessaire de prévoir un très grand nombre de questions, puisque l’ensemble des joueurs entend les réponses ….

Le jeu de l’oie avec déplacements des équipes

  • Les questions afférentes à chaque case peuvent être « cachées » dans un périmètre délimité :

Lorsque l’équipe s’arrête sur une case de question, elle doit aller chercher le numéro de la question et venir répondre auprès du meneur qui reste toujours près du plateau de jeu. Afin que les équipes n’entendent pas les réponses des concurrents il est possible de prévoir que les réponses soient faites par écrit sur une feuille de réponse.

  • Les cases renvoient (en fonction des couleurs ou des thèmes) à des animateurs. L’équipe doit alors se présenter à l’animateur qui pose la question/ permet à l’équipe de valider son avancée par la réalisation d’une épreuve. Dans cette version il est nécessaire de prévoir une feuille de route afin que le meneur (resté près du plateau) puisse être certain que l’équipe qui revient a bien le droit de relancer les dés pour avancer.

Préparation

Outre la réflexion sur l’intérêt pédagogique du jeu et le lien dans un imaginaire complet, il reste la préparation purement matérielle :

  • le plateau de jeu
  • les questions et stands
  • les pions

Voir aussi

Jeu de l’oie sur la découverte du scoutisme


Wikipedia-logo.png Voir l'article Wikipédia : jeu de l’oie