Welcome to the ScoutWiki Network

Jean Pellegrin

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Jean Pellegrin
Jean Pellegrin en 1934[1]
Jean Pellegrin en 1934[1]
1902 · 1990

Personnalité éclaireurs unionistes de France

Éclaireurs unionistes de France.

Personnalité française

France.

Le pasteur Jean Pellegrin (1902-1990) fut un responsable important des Éclaireurs unionistes de France durant l'entre-deux-guerres.

Biographie

Dès 1913, il est éclaireur à Millau. En parallèle de ses études de théologie protestante, il est chef de troupe, notamment à Sète-Belleville.

En 1927, il est simultanément chef de la troupe de l'Étoile, à Paris, et Secrétaire général du Comité national des Éclaireurs unionistes de France.

Sa carrière pastorale l'ayant conduit dans le Bas-Languedoc, il est successivement chef de troupe à Millau (1934), puis Commissaire régional de la région Cévennes-Languedoc des Éclaireurs unionistes de France, puis Commissaire régional honoraire. A la fin des années 1930, il occupe le poste de Commissaire national adjoint délégué à la formation des cadres et il siège au CGS (Conseil des Grands Sachems), instance dirigeante du Mouvement des Éclaireurs unionistes. Cependant, il garde toujours une activité de terrain. Ainsi, en 1939, devenu pasteur à Codognan (Gard), il y fonde un groupe local dont il devient le chef-Président.

Son ouvrage Trente garçons, une pratique du métier de Chef-éclaireur (publié en 1936 et réédité en 1942 et 1945) rencontre un grand succès et aura une réelle influence sur le Mouvement.

Totémisé Frêne, il est l’un des chefs des camps de formation de Labahou.

Bibliographie

  • Notes pour les Commissaires, Courbevoie, La Flamme, 1930 (réédition en 1943 sous le titre Commissaire scout).
  • Trente garçons, une pratique du métier de Chef-éclaireur, Courbevois, La Flamme, 1936 (rééditions en 1942 et 1945).

Source

  • Arnaud Baubérot, « Quelques jalons pour une histoire des Éclaireurs Unionistes entre les deux guerres mondiales », extraits commentés des souvenirs de Jean Pellegrin sur « le Mouvement É.U. de 1911 à 1940 », Bulletin de la Société de l'Histoire du Protestantisme Français, tome 143/III, juillet – août – septembre 1997, p. 525 à 534.

Notes et références


  1. Avec l’autorisation de jeandemondenard.canalblog.com.