Jacques Parizeau

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Jacques Parizeau
Jacques Parizeau
Belette Vibrante
Naissance : 9 août 1930

Homme politique scout

Politique.

Personnalité association des scouts du Canada

Association des scouts du Canada.

Personnalité canadienne

Canada.

Jacques Parizeau (né le 9 août 1930, à Montréal) est un économiste et un homme politique québécois. Il sera notamment le 26e premier ministre du Québec, de 1994 à 1996.

Politique

Premier québécois à obtenir un doctorat de la prestigieuse London School of Economics, il devient, en 1955 (à seulement 25 ans), professeur à l'École des Hautes études commerciales de Montréal. Fonctionnaire et conseiller économique dans les gouvernements Lesage, Johnson et Bertrand, il joue un rôle important durant la Révolution tranquille, en jouant un rôle de premier plan dans la nationalisation de l'électricité, de même que dans la création de la Caisse de dépôts et de placements et de la Société générale de financement.

À la fin de l'année 1969, il rejoint le Parti québécois et tentera de se faire élire dans la circonscription d'Ahuntsic (Montréal) en 1970 et dans Crémazie (Montréal) en 1973. En 1976, il est élu député de L'Assomption (Lanaudière), fonction qu'il occupera de 1976 à 1984, puis de 1989 à 1996. Il sera notamment ministre des Finances de 1976 à 1984, ministre du Revenu de 1976 à 1979 et Président du Conseil du Trésor de 1976 à 1981. Il démissionne de ses fonctions de ministre et de député en 1984, avec plusieurs autres ministres et députés du Parti québécois, afin de protester contre le Beau risque, nouvelle constitutionnelle du gouvernement Lévesque.

Il redevient professeur aux HEC de 1985 à 1989. Il remplace Pierre-Marc Johnson à la tête du Parti québécois en 1987. Il reprend son siège de L'Assomption (Lanaudière) en 1989 et devient Chef de l'Opposition officielle à l'Assemblée nationale. En 1994, il est élu le 26e premier ministre du Québec. Il tient un référendum sur la souveraineté du Québec, le 30 octobre 1994, qui se solde par une très courte victoire du Non (50,6 % contre 49,4 %). Le lendemain, il annonce sa démission, et demeure en poste jusqu'à ce qu'il soit remplacé par Lucien Bouchard, en 1996.

Scoutisme

Plusieurs noms qui résonnent encore dans l’histoire du Québec et du Canada se mêlent à l’histoire du Groupe scout que fréquentait M. Parizeau à l’époque. D’abord Guy Boulizon, le fondateur du groupe : écrivain, pédagogue, musicien et co-fondateur de Stanislas de Montréal. Il portait pour les scouts le totem de Lézard Dramatique. Le cinéaste Claude Jutras, au nom totem guerrier de Porc épique, a été plusieurs années chef de troupe à Lyautey. Jérôme Choquette, avocat de renom et ministre libéral sous Bourassa (se nomme pour nous, Wapiti Pompier) a été chef de troupe en 1947 - 1948. Jacques Parizeau (alias Belette Vibrante) l’a suivi comme chef de troupe en 1948 - 1949.


Jacques Parizeau a fait son parcours scout (et historique) au 55e groupe Guynemer d'Outremont en étant le premier sizenier des loups gris. Il fut par la suite éclaireur puis chef de troupe, succédant Jérôme Choquette à ce poste en 1948 et 1949. Il aurait dirigé la troupe « avec autorité et prudence budgétaire ». « On mange pas gras, aurait dit un scout à l’époque, mais le camp est formidable. »

Il fut totémisé Belette Vibrante.