Jack Meyer-Moog

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Jack Meyer-Moog (z"l) était un ancien responsable des éclaireuses et éclaireurs israélites de France (totémisé Loup serviable et bruyant). Commissaire de la région Est pendant de longues années, il a initié la création de groupes locaux dans de nombreuses communautés de l'Est de la France. Il a reçu le Lion de Bronze en 2006 pour son engagement au service de ce mouvement.


Parcours scout

Loup (au centre, les bras croisés) - années 1940
  • Janvier 1941, entre aux EI à Brive-la-Gaillarde.
  • Août 1941, participe au camp des Chefs de Patrouille, puis au camp réunissant les éclaireurs de Périgueux, Limoges, Brive, Condat-le-Lardin en septembre 1941.
  • Septembre 1944, est nommé commissaire du groupe local de Brive-la-Gaillarde.
  • Juillet 1945, participe au rassemblement des cadres EI rescapés au Chambon-sur-Lignon.
  • Entre à la Yéchiva (école talmudique) d’Aix-les-Bains.
  • Décembre 1948, revient à Strasbourg après son service militaire.
  • Devient Commissaire provincial, puis régional en 1956 à la suite du Grand Rabbin Dreyfuss.
  • En 1956, il devient membre du Conseil d’administration des EIF.
  • Il développe les EI dans le Grand-Est en créant les groupes locaux de Besançon, Belfort et Nancy.
  • Il créé l’Auberge EI de Sainte-Croix-aux-Mines qui sera pendant de longues années un lieu privilégié de rencontres et de formation pour tous les EI de l'Est.
  • Dans les années 1960-62, il participe à l’accueil et l'intégration des jeunes Juifs originaires d'Afrique du Nord.
  • En 1972, Loup organise le Camp régional du 49e en Vendée qui réunit plus de 400 participants de tous les groupes locaux de l'Est de la France.


Parcours communautaire

  • En 1951, il créé et préside la J.J.E. (Jeunesse Juive de l’Est), une association organisant des voyages dans le monde entier respectant l'ensemble des prescriptions religieuses (Cacherout, Chabbat, ...)
  • En 1964, co-fondateur et président du Jardin d’enfants "Gan Chalom" de la Communauté de Strasbourg.
  • En 1974, il devient membre de la Commission administrative de la Communauté de Strasbourg.
  • En 1967, il est élu vice-président de la Commission administrative de la Communauté de Strasbourg.
  • De 1974 à 1990, il est élu vice-président du Consistoire du Bas-Rhin.
  • De 1990 à 2007, il est élu premier vice-président du Consistoire du Bas-Rhin.
  • En 2007, il est nommé vice-président honoraire du Consistoire du Bas-Rhin.
  • De 1982 à 2006, il préside la 'Hévra Kadicha de Strasbourg.
  • Depuis 1982, il est vice-président fondateur de l’A.P.A.J. (Foyer Le Buisson Ardent).


Il forme avec son épouse Colette, elle-même militante EI de toujours, un foyer ouvert à tous qui est depuis plus de cinquante ans l’un des piliers de la vie communautaire strasbourgeoise.

Trois de leurs cinq enfants (Liliane, Daniel, José, Françoise et Sabine) vivent en Israël, tous ayant été aux EI.


Distinctions

  • 1979 : Chevalier dans l’Ordre du Mérite National.
  • 1998 : Officier dans l’Ordre du Mérite National.
  • 1970 : 'Haver du Judaïsme.


Lien externe

Une rencontre avec Jack MEYER-MOOG dit "Loup" par Alain KAHN (juin 2006)


EEIF Lion de bronze 2015.png



Éclaireuses et éclaireurs israélites de France Cet article fait partie de la série
Éclaireuses et éclaireurs israélites de France
Éclaireuses et éclaireurs israélites de France
Président : Jérémie Haddad
Commissaire général : Karen Allali
Commissaire2 : (aucun)
Tranches d'âge : Bâtisseurs (8/12 ans)Éclaireuses et éclaireurs (12/15 ans)Perspectives (15/17 ans)Compagnons (+18 ans)Aînés (... jusqu'à 120 ans !)
Organes : {{{organes}}}
Évènements : {{{évènements}}}
Centres : La Chapelle-en-ServalViarose
Publications :
Histoire : ChronologieDistinction
Associations adhérentes : {{{adhérents}}}
Personnalités : PrésidentsCommissaires GénérauxAutres personnalités...
Lois, promesses et engagementProgressions des branchesUniformeProjet éducatif