Welcome to the ScoutWiki Network

Histoire du scoutisme en Russie

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Scoutisme russe

Scoutisme russe


Fondation : 1909
Disparition : {{{disparition}}}
Fondateurs : Oleg Ivanovitch Pantukhov
Président : {{{président}}}
Commissaire général : {{{commissaire}}}
Commissaire Général Scout: {{{commissairescout}}}
Commissaire Générale Guide: {{{commissaireguide}}}
Siège :
Site web : http://www.scouts.ru
E-mail : {{{mail}}}
Effectifs : {{{effectif total}}} membres.
Effectifs : {{{effectif jeunes}}} jeunes.
{{{effectif responsables}}} responsables.

Organisation mondiale du mouvement scout Organisation mondiale du mouvement scout
Association mondiale des guides et des éclaireuses Association mondiale des guides et des éclaireuses

Le scoutisme russe a été fondé en 1909. Il est ainsi l’un des plus anciens dans le monde. Interdit durant la période soviétique, il s’est reconstitué à partir de 1990 et se subdivise en plusieurs dizaines d’associations fondées sur des critères religieux, géographiques ou parfois politiques.

La fondation

Le 30 avril 1909 étant jour de fête au 1er bataillon d’infanterie de la garde impériale, à Tsarskoe Selo, les hommes de troupe et les officiers bénéficièrent d’une permission. Trois de ces derniers décidèrent de partir à pied vers Pavlovsk où se trouve un vaste parc à proximité du palais. Se retrouvant dans une aire de jeux pour enfants, ils furent vite entourés et le Stabt-Kapitan Oleg Ivanovitch Pantukhov se mit à raconter ses aventures d’enfant à Tiflis (actuelle Tbilissi) en Georgie. Il y faisait partie d’un groupe de copains nommé « Club de Pouchkine » où l’on pratiquait des activités préfigurant le scoutisme actuel. L’auditoire étant très intéressé, il proposa d’organiser une unité de scouts sur le modèle initié l’année précédente par un général anglais. Oleg Ivanovitch Pantukhov avait lu ses livres et trouvait beaucoup de similitudes entre sa propre expérience et celle de Baden-Powell. Parmi les nombreux volontaires, il en sélectionna sept. Ils formèrent la première patrouille et lui donnèrent le nom de « Castors ». ). Le premier feu de camp scout en Russie brilla dans le parc de Pavlovsk, près de Tsarskoye Selo. Un chant scout russe rappelle cet événement. A la rentrée 1909, deux autres patrouilles furent ouverte et constituèrent la troupe de Tsarskoe Selo. L’épouse d’Oleg, Nina Pantukhova, leur confectionna des fanions et un étendard. Plus tard, en 1910, elle participa à la création d’une unité de guides.

Carte postale de 1914

Histoire du scoutisme en Russie

Le Tsar Nicolas II s’intéressait lui aussi au scoutisme. Il avait lu Scouting for boys et le fit traduire en russe sous le nom de Jeune Eclaireur (Юный Разведчик, Yuny Razvedchik). Durant l’hiver 1909-1910, il reçut Baden-Powell, alors en visite à Saint-Pétersbourg. Averti de la présence du général en ville, Oleg Pantiukhov le rencontra lui aussi. En 1914, le tsarévitch Alexis entra dans la troupe et Pantiukhov fonda une organisation appelée Scout russe (Русский Скаут, Russkiy Skaut). Le scoutisme se développa rapidement à travers la Russie et en Sibérie. A Moscou, la grande duchesse Élisabeth Fiodorovna de Russie s’était elle même investie dans le déploiement du scoutisme aux côtés de l’Amiral Dimitri Ivanovitch Tchaïkovski (le frère du compositeur). Dès 1916, il y avait près de 50.000 scouts en Russie.

Icône russe du Tsarevitch Alexis en scout

L'arrivée du communisme après la Révolution d'Octobre de 1917 et la guerre civile de 1917 à 1922 allaient désorganiser le mouvement scout. Un nombre important de chefs scouts et de nombreux scouts rallièrent les armées blanches et luttèrent contre l'armée rouge. En Russie soviétique, scoutisme fut peu à peu remplacé par des mouvements "de style scout". Ainsi "ЮК" ("Юные Коммунисты", ou jeunes communistes; prononcé yuk), furent créés dès 1918. Il y eut une purge des chefs scouts, dont un grand nombre périrent à cause des Bolchéviques. Les Scouts qui n'acceptaient pas le nouveau système soviétique durent quitter la Russie pour de bon, comme Oleg Pantiukhov. D'autres, entrèrent en clandestinité. Cependant, ce scoutisme clandestin ne survécut pas longtemps. Le 19 mai 1922, toutes les organisations nouvelles furent fédérées dans l'organisation des jeunes Pionniers de l'Union Soviétique (qui exista jusqu'en 1990). Depuis ce moment-là, les activités scoutes furent interdites en URSS. Cependant, certains éléments scouts restèrent dans une forme un peu modifiée. La devise scoute "Bud' Gotov" ("Soit Prêt") fut modifié en devise des Pionniers "Vsegda Gotov" ("Toujours Prêts"). La mention de Dieu fut remplacée par celle de Lénine et du Parti Communiste. Il n'y avait plus d'organisations séparées pour les filles et les garçons.

Le scoutisme russe en exil

L'organisation Русский Скаут partit donc en exil, et continua à vivre dans de nombreux pays où étaient établis des russes blancs émigrés, fondant des groupes en France, en Serbie, en Bulgarie, en Argentine, au Chili, et au Paraguay. Plusieurs milliers de scouts russes partirent de Vladivostok vers l'est en Mandchourie et vers le sud en Chine, principalement à Tien-Tsin.

Le Colonel Pantiukhov, Chef Scout de Russie, résida d'abord en France et déménagea ensuite aux États-Unis, où de nombreuses troupes de scouts russes s'étaient établies dans des villes comme San Francisco, Los Angeles, etc. Après le décès de son épouse, il revint en France et s’établit à Nice ou il mourut en 1973. Il est enterré dans le cimetière russe de Nice.

Le scoutisme russe fut reconnu comme membre de l'OMMS en tant que mouvement scout en exil de 1928 à 1945. Pour des raisons idéologiques, le scoutisme russe s'est divisé en deux organisations différentes. Il s'agit aujourd'hui de l'Organisation Nationale des Scouts Russes (NORS) et de l'Organisation des jeunes Eclaireurs Russes (ORYuR)[1]

La renaissance

Le mouvement scout et réapparu en Russie vers 1990, une fois que les restrictions gouvernementales furent levées de manière à permettre la création d'organisations de jeunesse pour combler le vide laissé par les Pionniers. L'OMMS demanda à plusieurs organisations scoutes (Scouts anglais, Boy Scouts of America, ...) de soutenir l'organisation du scoutisme dans les différentes régions russes.

Fin des années 90, plusieurs associations formèrent l' Organisation National du scoutisme pour tous les Russes (ARNSO) (Всероссийская Национальная Скаутская Организация (ВНСО), Vserossiyskaya Natsionalnaya Skautskaya Organizatsiya (VNSO)), soutenu par l'OMMS. En 2000, ils devinrent membre de l'OMMS. L'affiliation fut transférée au RAS/N en 2004, suite à la désintégration de l'ARNSO. RAS/N chapeaute également plusieurs associations qui étaient membre de l'ARNSO.

Associations scoutes en Russie

Il existe une dizaine d’associations nationales et une trentaine d’associations régionales ou locales[2]. Les effectifs sont donnés à titre indicatif.

Les 10 associations d’échelon national sont :

  • All-Russian National Scouting Organisation - Organisation National du scoutisme pour tous les Russes (ARNSO; Всероссийская Национальная Скаутская Организация); ancien membre de l'OMMS: 1.000 membres direct
    • Fraternité (Fédération) des Scouts Orthodoxes (BPS; Братство (Федерация) Православных Следопытов (скаутов)); 2.000 membres
    • Union Russe des Scouts (RUS; Русский Союз Скаутов); 1.500 membres
    • Interregional Children's Public Organization "Association of Scouts" (MDOOAS; Межрегиональная Детская Общественная Организация "Ассоциация Скаутов"); 200 membres
  • National Organization of Russian Scouts (NORS-R; Национальная Организация Российских Скаутов-разведчиков); 2.000 membres directs; dont
    • Organization of Russian Young Pathfinders (ORYuR; Организация Российских Юных Разведчиков); membre observateurs de l'UIGSE; 2.500 membres[3]
    • Russian Association of Girl Scouts (RADS; Российская Ассоциация Девочек-Скаутов); membre de l'AMGE; 1.100 membres
  • Russian Association of Scouts/Navigators (RAS/N; Российская Ассоциация Навигаторов-скаутов); membre effectif de l'OMMS; 14.000 membres[4]
  • Russian Scout Organization (RSO; Российская Скаутская Организация); 3.000 membres [1]
  • National organization of volunteers "Russia" (NORD "Russia"; Национальная Организация Добровольцев "Русь"); 500 membres

L'Association Russe des Scouts/Navigateurs (Росси́йская Ассоциа́ция Навига́торов/Ска́утов), ou RAS/N (РAН/С), est la fédération nationale russe, qui est devenu membre de l'Organisation Mondiale du Mouvement Scout en 2004. Cette association compte 14.000 membres (en 2004)[4].

Pour les guides, c'est l’Association des Guides Russes (Росси́йская Ассоциа́ция де́вочек-ска́утов, Rossiyskaya Assotsiatsiya Devochek-Skautov) qui est devenu membre associée de l'AMGE.

Structure d'âges

  • Les Louveteaux (de 7 à 11 ans)
  • Les Scouts et les Guides ou Navigateurs (de 12 à 15 ans)
  • Les Rovers (de 16 à 20 ans)

Symboles

Le nom russe des scouts est "Скаут" (Skaut), mais peut aussi être "Разведчик" ou "Навигатор" suivant l'organisation. Comme "Разведчик" a aussi la connotation d'"espion", il est perçu assez négativement aujourd'hui, et beaucoup de scouts s'appelle eux-mêmes "Скаут" ou"Навигатор" (navigateurs).

La plus haute distinction scoute est l’Ordre du Castor de Bronze.

Devise

Le mot russe pour dire "Sois Prêt(e)" est Bud'Gotov

Loi scoute

  1. La Guide/le scout est vrai(e) dans ses paroles.
  2. La Guide/le scout finit ce qu'elle/il commence.
  3. La Guide/le scout essaye d'être utile et d'aider les autres.
  4. La Guide/le scout est amical(e), cordial(e) et poli(e).
  5. Tout scout ou guides est un frère/une sœur.
  6. La Guide/le scout est ami(e) de la nature.
  7. La Guide/le scout est dévoué(e) à ses parents, est discipliné(e) et obéit à ses supérieurs.
  8. La Guide/le scout est économe et respecte la propriété des autres.
  9. La Guide/le scout est pur(e) et noble dans ses pensées et ses actions.
  10. La Guide/le scout n'oublie jamais son cœur.

Promesse

“Sur mon honneur, je m'engage de faire tout ce qui dépend de moi pour remplir ma dette envers mon pays, tendre à la perfection spirituelle, aider ceux qui sont dans le besoin et vivre fidèle à la loi guide."

Le scoutisme russe dans la littérature

Liens externes

Portails
Organisation nationales

« Le scoutisme russe est l’un des plus anciens pratiqués en Europe. En 1909, les scouts existaient déjà à Saint-Pétersbourg et le tsarévitch lui-même prononça sa promesse. Le scoutisme d’alors s’organisait déjà en véritable association, avec de nombreux membres. Pendant les années de communisme (soit plus de 70 ans, de 1917 à 1991), il disparaît pour devenir un instrument de l’embrigadement bolchévique, un mouvement de jeunesse au service de l’appareil étatique. Pourtant, le scoutisme plus traditionnel persiste de façon latente, notamment grâce aux exilés. À la chute du communisme, en 1991, le mouvement scout reprend de l’élan sous leur impulsion et cherche les moyens de retrouver une structure cohérente et solide. Durant la période soviétique, l’athéisme a marqué les esprits; aussi, cultiver une dimension spirituelle, respecter une tradition orthodoxe forte deviennent une priorité pour ceux qui cherchent à reconstruire le mouvement. »

Extrait du Takalir du 6 août 2003, journal de l'Eurojam



Notes et références


  1. Membre de l'Union internationale des guides et scouts d'Europe (UIGSE).
  2. Cкаутские организации России и международные организации, ОРЮР. Consulté le 5 janvier 2007.
  3. Liste des membres de l'Union internationale des guides et scouts d'Europe
  4. 4,0 et 4,1 Some statistics, World Organization of the Scout Movement. Consulté le 6 janvier 2007 Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « WOSM-membership » est défini plusieurs fois avec des contenus différents