The ScoutWiki Network server was upgraded on November 20th, 2019. The maintenance is now over. Please inform us in Slack or via email support@scoutwiki.org if you encounter any unexpected errors – it's possible the upgrade has missed something. Thanks and happy scoutwiki'ng!

Groupe SDF 1re Aix-en-Provence - Gérard Tenque

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Logo js.jpg    En France, ce groupe fait partie d'un des neuf mouvements pratiquant officiellement l'accueil de scoutisme.
1re Aix-en-Provence - Saint-Paul

Foulard du Groupe

Foulard du Groupe
Icon scout and guide.svg
Groupe mixte

Fondation : 1920
Fondateurs :
Fermeture : 1996
Chef(s) actuel(s) : [Groupe actuellement fermé]
Coordonnées
Adresse : Paroisse Saint-Paul

11 Avenue de Tubingen
Aix-en-Provence

Téléphone :
E-mail :
[mailto: ]
Site web :
[ ]
Unités
  • Louveteaux-Louvettes
  • Scouts-Scoutes
  • Pionniers-Pionnières

43° 31' 26", 5° 26' 4"




La troupe de la 1re Aix-en-Provence, fondée en 1920, compte parmi les 12 plus anciennes de la Fédération des Scouts de France.

Histoire

1920 - 1930

Foulard
  • Octobre 1920 : La troupe voit le jour avec une quinzaine de futur scouts répartis en deux patrouilles : Les Hirondelles et les Antilopes. On se contentait alors pour uniforme d'un bâton et de tresses aux couleurs des patrouilles portées sur l'épaule. Jean Cauco en est l' ACT. Georges Médan ne fait finalement pas partie de la maîtrise car il a quitté Aix entre temps[1].
  • Décembre 1920 : La troupe compte 4 patrouilles : Les Hirondelles, les Chamois, les Coqs et les Écureuils encadrées par Emile Deroche, Louis Arnette, André Magnan et André Bonnet[1].
  • 1er Janvier 1921 : Avec un cérémonial quelque peu improvisé, les premiers novices devenaient scouts et faisaient devant le Saint-Sacrement leur promesse et M. Van Gaver qui venait expliquer aux paroissiens ce qu'était le scoutisme catholique[1].
  • 15 Janvier 1921 : L'abbé Joyeux et Jean Cauco sont reçus à bord du Narkunda par le général Baden-Powell, de passage à Marseille qui leur remet une lettre autographe [1] :
Sir Robert Baden-Powell sourit aux Éclaireurs de France. (à bord du Narkunda, Marseille, 14 janvier 1921).

« Flag of the United Kingdom.svg

Make yourselves strong in body, active in mind and joyous in spirit. So that you may the better do your dudy to God be helpfull to other people and lead a happy life yourselves. »


« Flag of France.svg

Fortifiez votre corps, cultivez votre esprit, soyez d'humeur gaie. C'est ainsi que vous pourrez le mieux servir Dieu, être utiles aux autres et vivre heureux. »

Lettre autographe de Baden-Powell, 15 janvier 1921, Marseille.

« Il y eut des maladresses - surtout aux cuisines - mais la troupe revenait transformée. On n'a pas oublié le passage de Sainte Victoire par un cône d'éboulis où les 'Coqs' arrivèrent en tête. »

Propos de l'abbé Joyeux, parus dans le bulletin paroissial du Saint Esprit, numéro d'Avril 1931
  • Juillet 1921 : La troupe de l'abbé d'Andreis de Nice vient à Aix camper avec la troupe[1].
  • Octobre 1921 : Jean Cauco est remplacé par Joseph Estrangin au poste d'ACT.
Premier camp national scouts de France à Chamarande. L'abbé Joyeux est au 3e rang, tout à droite.
  • 1922 : Les premiers louveteaux de Provence font leur apparition à Aix[2]. J. Roux assurera le rôle d'ACM.
  • 31 juillet au 11 août 1922 : Premier camp national des scouts de France à Chamarande. L'abbé Joyeux fait partie de l'équipe de direction et la troupe y participe. Joseph Estrangin (ASM) et L. Pally (CP) y ont satisfait aux épreuves pratiques[3].
  • 1923 : La province de Provence est née officiellement, le général Valdant en devient le commissaire de province.
  • 3 février 1926 : L'abbé Berriat, vicaire au Saint Esprit, est nommé aumônier de troupe.
  • 1928 : L'abbé Bellon est aumônier.
    • Joseph Estrangin est chef de troupe, assisté par E. Estrangin, A. Magnan et J-M. Deroche (ff.).
    • La meute est toujours entre les mains de J. Roux (ACM).
    • La troupe se nomme déjà 1re Aix, Gérard-de-Tenque et porte un foulard vert. elle réside au 42 de la rue Victor-Leydet.[4].
  • 1930 : Joseph Estrangin est chef de troupe et devient commissaire de district d'Aix-en-Provence. Ses assistants de troupe sont J-.M. Deroche et R. Derbez. L'abbé Bellon est alors l'aumônier du groupe.
    • La troupe se compose alors de 5 patrouilles : les Coqs, les Chamois, Les Hirondelles, les Écureuils et les Loups. On compte un total de 36 scouts.
    • La meute reste entre les mains de J. Roux (ACM).


Selon les années, le nom du groupe varie entre 1re Aix, Gérard-de-Tenque et 1re Aix, Gérard Tenque.

1930 - 1940

  • 4 novembre 1934 : La troupe se retrouve avec 245 autres scouts de toute la province à Marseille pour la Journée Provinciale.
  • 1935 : Les Ire, IIe, IIIe et la IVe Aix résident aux local du 9 rue des Bernardines.
    • La troupe est dirigée par Georges Martel, actuellement ACT, et accompagné par Jean Laveyssière (ff. ASM[5])
    • La meute, qui est la seule à avoir un local indépendant au 17 de la rue Mazarine, est encadrée par Mlle Simone Chazalet (CM[6]), Mlle Raymonde Reboud (ACM), Mlle Nathalie Jourdan (ACM) et Mlle Blanche Sicard (ff. ACM).
    • Monseigneur l'abbé Bellon assure le rôle d'aumônier pour les quatre groupes.
  • 6 janvier 1935 : Inspection des troupes et meutes d'Aix-en-Provence par le chef scout, le général Joseph Lafont.
  • 1937
    • Décembre 1937 : André Magnan devient Commissaire à la disposition du Commissaire de Provence.
    • Calendrier : Le District d'Aix est classé 87e (425 ventes).
SDF-Aix-1938.jpg
  • 1938
    • Ferdinan Gollety est nommé Commissaire à disposition du Commissaire de Provence.
    • Janvier : Georges Martel est nommé scoutmestre des groupe des Ire, IIIe et IVe Aix-en-Provence. L'abbé Linsolas en est l'aumônier.
    • Mai : Les deux districts d'Aix et d'Arles fusionnent en un seul qui prend le nom de district d'Aix-Arles. Henri L. en devient le commissaire.
    • Juillet : Paul Dumas devient ACT.
    • Octobre : Mlle Odile Morand est nommée ACM.
    • Décembre
      • L'abbé Linsolas est nommé officiellement l'aumônier Scout des groupes Ire, IIIe et IVe Aix-en-Provence.
      • Eugène Vial, A.C.T 14e Nice rejoint le District d'Aix-Arles entant qu'A.C.T à la disposition du Commissaire de District.
  • Janvier 1939
    • La Ire Aix est 19e au classement national des ventes de calendrier par groupe.
    • Colette Jourdan est nommée CM[6] et Georges Guien [ACT].
    • Pierre de Gombert assure le poste de Commissaire Adjoint du District d'Aix-Arles.


Armorial

Armorial[7]
  • Comme beaucoup de troupes à l'époque, la Ire Aix possède son armorial. Il représente un écu tranché, au premier d'or aux quatre pals de gueules , au deuxième de gueules à la croix de Malte d’or.

La première partie représentant la Provence et la seconde faisant référence à Gérard Tenque[8].

1940 - 1950

«  C'était la guerre, l'exode nous avait conduits, ma mère et mes frère et sœurs, d'abord à Pau (juin à septembre 1940), puis à Aix-en-Provence (rentrée scolaire septembre 1940). Un camarade de classe [...] me convainc de le rejoindre chez les scouts. Je rentre à la 1re Aix, et je fais ma promesse à Pâques (1941). J'adore. J'ai juste 12 ans. On a encore la bâton, le chapeau à quatre bosses (j'en avais trouvé un dans une poubelle, incroyable !). Premier camp d'été : dans le Champsaur, au-dessus de Gap. Charrette de patrouille et tout le barda. J'adore de plus en plus. Je vois mes premiers chamois. Quand je créerai une espèce de patrouille libre avant la lettre, en 1942 (à Megève), ce sera la patrouille des Chamois...  »

François Lebouteux nous raconte son arrivée à la 1re Aix-en-Provence[9]
~1946 - ~1996
  • En 1946 : Le foulard est de fond gris avec un liseré jaune pâle.
  • 9 juillet 1950 : la troupe est investie Raider-scout sous le numéro 37 en même temps que la 3e Aix-en-Provence (sous le numéro 38).
  • 1953 : Le Chef de groupe est Jacques Gluck et l’abbé Cladue Bertrand l'aumônier. Le groupe compte deux meutes, la Ier (Janine Grossetti, Calde, Hamin et l'abbé Charles Caire) et la IVe (Aimée Imbert, Thérése Hocquet et l'abbé Jean Squelard) qui lui est rattachée puisque la IVe est fermée. Il y a aussi une troupe (Pierre Nicolas; François Bucelle et Jean Forestier) et une Équipe Route (Bruno Martin et Abbé Paul Pautex)[10].
  • [...]
  • 1963 : Le groupe compte une troupe et une meute. Il réside à Saint André.
  • 1964 : Le groupe réside toujours à Saint André avec son foulard gris et or. Il n'a pas de Chef de groupe mais on retrouve à la troupe Michel Tavernier (CT), Étienne Martin (ACT) et l'abbé Desthieu. La meute est sous la garde de Annie Thevenon (CM), Michèle Rodde (ACM), Monique Pogliacci (ACM) et l'abbé Bertrand[11].
  • [...]

1970 - 1990

  • 1970-1971 : Chez les scouts de France, c'est plutôt la débandade : voilà quelques années qu'il n'y a plus de Codep. Une opération du National est lancée, Dominique Flipo arrivant du Nord est recruté, le redécoupage de la ville est lancé. Il a donc ramassé les morceaux et a coupé Aix en 4, Nord/Sud/Est/Ouest pour reformer 4 groupes viables. Ainsi nous avions la Ire à la ZUP (Encagnage), la IIIe à la ZAC, la IVe pour le centre ville et l'Ouest et enfin la VIe pour le Sud. [12]
  • Nous supposons que c'est à cette occasion que le groupe a été baptisé Ire Aix-en-Provence, groupe Saint Paul du nom de sa paroisse.

1990 - 2000

Foulard
  • Le local se situe à coté de la paroisse Saint Paul.
  • 1990 : Les Scouts de France et les Guides de France fêtent leur 70 ans à Aix-en-Provence.
  • 1996 : Les chefs se font de plus en plus rares, l'équipe de groupe s'essouffle, seule la meute vit encore un peu. La Ire Aix se voit donc obligée de fermer ses portes. Les quelques restant ont probablement rejoint la IIIe Aix.


Aujourd'hui

Pensée

«  Question posées par « L’Écho des Wigwams[13] » de la 1re Aix

Suis-je convaincu que demain le monde de l’Église, mon Dieu et ma patrie auront besoin de moi ?

Suis-je convaincu que tout seul, sans l’aide de Dieu, je ne serai jamais prêt ?

Alors, pourquoi mes communions sont elles si rares et si peu fréquentes ? »

Le Liseur d’Écorces[14].

Les camps

La Troupe

  • 1921 : Vauvenargues
  • 1921 : Aix-en-Provence avec la troupe de l'abbé d'Andreis de Nice (été)
  • ...
  • 1941 : Champsaur (au-dessus de Gap)


Archives

Les archives diocésaines du diocèse d'Aix et Arles ont acquis[15] - moyennant 1 500 francs à un collectionneur dans le cadre d'une vente aux enchères - un fonds inédit concernant la troupe scouts de France 1re Aix-en-Provence pour la période 1937-1943. Applaudissons Christophe Carichon d'avoir eu la géniale idée de contacter les archives diocésaines d'Aix pour qu'elles se portent acquéreur.

Le fonds comporte les éléments suivants[16] :

  • 60 documents divers sur la troupe de 1941 à 1943 (lettres, rapports de camps, livres d'or de patrouilles).
  • 1 Livret de neuf pages : recueil de coutumes de la troupe.
  • Journal de la troupe Ire Aix, Nos Écorces, de mars 1937 à 1943.

Voir aussi



Notes et références


  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6 et 1,7 Article de l'abbé Berriat, vicaire, parue dans le bulletin paroissial du Saint Esprit, numéro d'Avril 1931.
  2. Revue Scout, Noël 1930.
  3. Reproduction d'un extrait du Le Chef, octobre-novembre 1923, De la Milice Saint-Michel du Creusot, Marie-France Faure.
  4. Annuaire des Scouts de France publié à l'occasion de Xe anniversaire du Mouvement, 1920 - 1930, 25 juillet 1930.
  5. ASM : Assistant scoutmestre (abréviation de la période 1920-1964).
  6. 6,0 et 6,1 CM : Chef(taine) de meute, Akéla (abréviation utilisée jusqu'en 1972).
  7. Tirés des revues Scout des années 1942 à 1944.
  8. Gérard Tenque a fondé l'Ordre souverain militaire et hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem. Voir L'Ordre de Malte sur Wikipédia.
  9. 9,0 9,1 et 9,2 Sources : Interview de François Lebouteux, réalisé en décembre 2012, par mail.
  10. Sources : Archives Territoriales, Alpes-Provence, Scouts et guides de France.
  11. Sources : Annuaire 1963 de la Codepie Mistral, Archives Territoriales, Alpes-Provence, Scouts et guides de France.
  12. D’après Jean-Luc Debuf, Territoire Gard-Lozère, SGDF.
  13. Numéro de Février-Mars.
  14. Extrait de la revue Le Scout de France, 1re Année, n°5, 15 mai 1923.
  15. Hiver 2001. Date à confirmer.
  16. Source : Association 1907.