The ScoutWiki Network server was upgraded on June 3rd, 2020. We're currently seeing some problems with long page loads on certain pages (for example Recent changes on large wikies). Sorry for the inconvenience!

Groupe SGdF Brignais

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
LOGO MINIS ENJ.svg    En France, ce groupe fait partie d'un des neuf mouvements pratiquant officiellement l'accueil de scoutisme.
Brignais - Saint Clair
Icon scout and guide.svg
Groupe mixte

Fondation : septembre 2018
Fondateurs : Cécile Hassler, Boris Deschesne
Fermeture : {{{fermeture}}}
Chef(s) actuel(s) : {{{chef}}}
Coordonnées
Adresse : Brignais
Téléphone : 06 45 18 67 53
E-mail :
/ sgdf.brignais@gmail.com ceciledaval@yahoo.fr / sgdf.brignais@gmail.com
Site web :
http://vienne.scoutblog.org/
Unités
  • Ronde de farfadets
  • Peuplade louveteaux-jeannettes
  • Tribu scouts-guides

45° 40' 57.87" N, 4° 45' 9.26" E




Historique

Le groupe a été fondé en septembre 2018 par Cécile Hassler et Boris Dechesnes, devenu les responsables de groupe. Grégoire Broguière, auparavant chef à Vienne, assume à lui seul le cheftennat de deux des trois unités ouvertes sur la saison 2018-2019 : peuplade et tribu.

Histoire du nom

En 2019 le groupe de Brignais ne porte pas de nom défini. il fait partie de la paroisse brignairote de St Clair et St Prix.

Saint-Clair est né vers 590, il est le fils unique d’une veuve des environs de Vienne. Il se distingue dès sa jeunesse par une grande piété. Il devient religieux et aumônier du monastère des veuves de Sainte-Blandine à Rome où se trouve alors sa mère. Vers 640, il est élu abbé de Saint-Marcel de Vienne en Dauphiné. On lui doit de nombreux miracles et guérisons : colique, fièvre, ulcère, paralysie. Averti en songe par Sainte-Blandine, il s’éteint le 1er janvier 660 étendu dans le chœur de son église en chantant un psaume (source : M.Blanc, Histoire de Brignais en Lyonnais au XVIIIe siècle).

Saint-Prix est né en Auvergne, où il fût d’abord secrétaire de Saint-Genes, alors évêque de Clermont. Il devient ensuite curé d’Issoire, abbé de Chanton, et enfin à son tour, évêque de Clermont en 666 avec l’agrément de Childeric II. Très zélé pour le bien de son diocèse, il fut assassiné près de Volvic par les émissaires d’un homme de son diocèse qu’il avait fait condamner pour le rapt d’une jeune fille.

Source : http://saintclairsaintprix.fr/saint-clair-et-saint-prix-a-la-loupe/

Lieu

Chargement de la carte...