Groupe SGDF Strasbourg - St Pierre-Le-Jeune

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
LOGO MINIS ENJ.svg    En France, ce groupe fait partie d'un des neuf mouvements pratiquant officiellement l'accueil de scoutisme.
St Pierre-Le-Jeune Strasbourg
Icon scout and guide.svg
Groupe mixte

Fondation : 1924
Fondateurs :
Fermeture : {{{fermeture}}}
Chef(s) actuel(s) :
Coordonnées
Adresse : 6 rue Léon Boll
Strasbourg (67000)
Téléphone :
E-mail :
sgdf.stpierrelejeune@gmail.com
Site web :
http://www.sgdf-stpierrelejeune.fr
Unités
  • Farfadets (6-8 ans)
  • Jeannettes (8-11 ans)
  • Louveteaux (8-11 ans)
  • Guides (11-14 ans)
  • Scouts (11-14 ans)
  • Caravelles (14-17 ans)
  • Pionniers (14-17 ans)
  • Compagnons (17-20 ans)

La coordonnée suivante n’a pas été reconnue : {{#coordinates:48.5949459,7.763598000000002}}.La coordonnée suivante n’a pas été reconnue : {{#coordinates:48.5949459,7.763598000000002}}.




Histoire

Scouts de France.svg Scouts de France - 5e Strasbourg - Ernest Psichari

En 1924,un groupe Scouts de France est créé sur la paroisse de St Pierre le Jeune. Il prend le nom d’Ernest Psichari (1883-1914). Ce groupe est également connu sous le nom de 5e Strasbourg.

Les premières promesses se feront dans la cour de l'école Schoepflin, toute proche de l'église.

26 mai 1929 : bénédiction du drapeau et du fanion des troupe et meute Strasbourg V [1]

La troupe est investie raider dans le début des années 1950, elle est la 166e raider.

Logo GDF Guides de France - 2e Strasbourg - Henri de Bournazel

Quelques années plus tard une ménie Guides de France est créé à son tour (affiliation le 25 novembre 1929) [2]. Celui-ci prend le nom de Henri de Bournazel. Cette ménie (appelée plus tard secteur) est également connue sous le nom 2e Strasbourg.

En 1930, la 2° Strasbourg publie un journal "L'Etincelle" dont un article "Bon sens" écrit par Madelaine LEFEBVRE est republié dans la revue "La Guide de France" de décembre 1930.

Logo SGDF Scouts et guides de France - Strasbourg - St Pierre-le-Jeune

En mai 2004, les associations des Guides de France et des Scouts de France fusionnent pour donner les Scouts et guides de France. La 2e Strasbourg et la 5e Strasbourg ne font plus qu'un groupe. Cela aurait pu être la 2+5 = 7e ou la 25e ou la 52e ...

C'est tout simplement le groupe St Pierre-le-Jeune : SPLJ.

Foulard

Depuis février 2008 : (suite à une décision du Conseil de Groupe de marquer la volonté de ne faire qu'un seul et même groupe, même si les unités restent "homogènes")

  • Fond : bleu
  • Bordure intérieure : blanc
  • Bordure extérieure : bleu ciel

avant février 2008 :

  • Foulard de la 2ème Strasbourg (GDF) : fond blanc bordé de bleu
  • Foulard de la 5ème Strasbourg (SDF) : fond bleu ciel bordé de bleu

Les Camps

Scouts de France.svg Scouts de France - 5e Strasbourg - Ernest Psichari

  • Pâques 1927 : les chefs des troupes 5e et 6e Strasbourg partent en camp à vélo à Essay-les-Nancy. Après 2 jours de voyage, ils donnèrent des "séances récréatives", nettoyèrent des tombes militaires et les allées du cimetière, des jardins et la garderie des enfants[3].
  • Eté 1928 : camp dans les environs de Ste Marie-aux-Mines[4].
  • Pâques 1930 : camp à Reischshoffen annulé suite au terrain détrempé par la pluie. Remplacé par un camp de 4 jours à Grendelbruche pour les ainés[5].
  • Pentecôte 1930 : camp dans le parc du Château de Reichshoffen [6].
  • Du 14 au 21 juillet 1931 : camp provincial à Thierenbach (et les vallées adjacentes de Wuenheim et Rimbach) (Haut-Rhin) pour fêter le 10e anniversaire de la Province_SDF_Alsace [7].
  • Eté 1932 : camp à Obschel, près des Trois-Epis[8].

Logo GDF Guides de France - 2e Strasbourg

  • 4 mai 1930 : Participation au Premier Rallye Provincial des Guides d'Alsace (Rallye de Ste Odile). Les Goélands de la II° Strasbourg le concours de la "bonne tenue" ! [9]
  • 11 mai 1930 : Fête de Jeanne d'Arc à Strasbourg : les cheftaines du Haut et Bas-Rhin prirent part à la grande procession qui achemina la statue de Jeanne d'Arc à la Cathédrale. Le soir les Guides de France firent une représentation devant une assemblée de 700 personnes durant laquelle les jeannettes de la 2ème Strasbourg chantèrent "j'ai descendu dans mon jardin" en modifiant les paroles "Il me dit 3 mots en latin / Que les V.P. ne valent rien / Des Guides il ne me dit rien / Mais des jeannettes beaucoup de bien..".[9]
  • Rallye de la Province Alsace le 19 avril 1931 : La 2e Strasbourg, pourtant privée de leur cheftaine, remporte le 1er Prix (77 points sur 85)[10]
  • Pencôte 1931 : camp dans la Vallée de la Bruche, avec la 1° Barr [11]
  • Juillet 1931 : de nombreuses Rondes de Jeannettes d'Alsace se retrouvent à Barr. Les Jeannettes de la 2e Strasbourg se firent remarquer en inventant une 6° Loi "Une jeannette n'a jamais chaud", et furent lauréates du total des concours. Lors de celui des fées, la fée de la Ronde avait 4 suivantes, porteuses de fleurs aux couleurs de ses amies. et lors de la fabrication de nids, elles mirent un oeuf restant du déjeuner dans leur nid de pinson, qui le remplissait si bien, que le pauvre pinson n'aurait plus su où mettre les siens.. Ce jour-là, la Houlette d'Honneur leur fut remise car toutes les jeannettes de la Ronde ont la 2e fleur et plusieurs la 3e.

Ils ont été à SPLJ...

Scouts de France.svg Scouts de France - 5e Strasbourg - Ernest Psichari

  • Abbé Kuentz : aumônier Scout de St Pierre-le-Jeune [7][12]
  • Abbé Held
  • Bernard Metz
  • Abbé Adalbert Paul : ancien scout de la troupe St Maurice (2e Strasbourg), M.Louvetier de la Troupe St Pierre-le-Jeune [7]
  • Pierre Stahl

Logo GDF Guides de France - 2e Strasbourg

  • A.-M. Wenger : nommée cheftaine le 26 octobre 1930[13], cheftaine jeannette de la 2e Ronde avant de devenir cheftaine du Feu de la 2e Strasbourg en 1933[14], puis Commissaire Instructrice Jeannette[15]. Elle écrit le livre "la Cheftaine de Jeannettes" (publié en 1933 chez Spès) ainsi que plusieurs articles pour les revues du mouvement ("La Guide de France", "La cheftaine"..)
  • Geneviève Wenger : Guide à la 2e Strasbourg est devenue Escoute de Jeanne d'Arc en janvier 1933[16]

Liens


Notes et références


  1. "Le Scout de France" n°91 du 01 juillet 1929
  2. "La Guide de France" n°18 de janvier 1930
  3. "Le Scout de France n°66 du 01 juin 1927
  4. "Le Scout de France" n°83 du 01 novembre 1928
  5. "Le Scout de France" n°111 du 15 mai 1930
  6. "Le Scout de France" n°115 du 15 juillet 1930
  7. 7,0 7,1 et 7,2 "Le Scout de France" n°139 du 01 septembre 1931
  8. "Le Scout de France n°163 du 15 octobre 1932
  9. 9,0 et 9,1 "La Guide de France" de Juillet 1930
  10. "La Guide de France" de juin 1931
  11. "La Guide de France" d'octobre 1931
  12. "Le Scout de France" n°77 du 01 mai 1928
  13. "La Guide de France" de janvier 1931
  14. "La Guide de France" de mars 1933
  15. "La Guide de France" de novembre 1936
  16. "La Guide de France" de février 1933