Groupe SGDF Le Creusot - Saint Eugène

De Scoutopedia
LOGO MINIS ENJ.svg    En France, ce groupe fait partie d'un des dix mouvements pratiquant officiellement l'accueil de scoutisme.
Le Creusot - Saint Eugène

Foulard du groupe

Foulard du groupe
Icon scout and guide.svg
Groupe mixte

Fondation : 1912
Fondateurs : Louis Faure
Fermeture : {{{fermeture}}}
Chef(s) actuel(s) : Vincent MANIEZ
Coordonnées
Adresse : Le Creusot
Téléphone : 03 85 55 43 72
E-mail :
[mailto: ]
Site web :
https://sites.sgdf.fr/le-creusot-st-eugene/
Unités
  • Farfadets (6-7 ans)
  • Louveteaux et Jeannettes (8-11 ans)
  • Scouts et Guides (11-14 ans)
  • Pionniers et Caravelles (14-17 ans)

46° 48' 53.80" N, 4° 26' 33.91" E




Le groupe du Creusot Saint Eugène existe depuis 1912.

Il se compose actuellement des farfadets, des louveteaux et jeannettes, des scouts et guides et enfin des pionniers et caravelles. Il y a parfois des compagnons aussi, mais cela varie en fonction des années. Le groupe accueille actuellement une centaine de personne, dont environ 80 enfants.

Les réunions sont organisées dans un local ou dans la nature. Elles ont lieu entre tous les 15 jours ou tous les mois (tout dépend de la branche). Plusieurs week-ends de groupe sont faits (entre 2 et 3 par an) en plus des week-ends d'unité.

En fin d'année, un camp est monté dans chaque unité, soit en autonomie, soit jumelé et/ou groupé avec d'autres groupes.

De plus, le groupe du Creusot essaie au maximum d'être présent lors des rassemblements (Graines de Diversité, CitéCap, Centenaire, Jamborée Bleu).

Histoire[modifier]

En 1911, les EdF et les EU se constituent. Au printemps 1912, de jeunes catholiques du Creusot choisissent la méthode, sans vouloir adhérer aux mouvements neutre ou protestant.

Louis Faure fait partie de l’équipe fondatrice de cette milice Saint-Michel, qui définit une loi, une promesse et un règlement. L’idée se répand vite dans la région du Creusot. D’inspiration scoute, ces groupes ne revendiquent pourtant pas leur affiliation à Baden-Powell, et exercent un tri dans sa pédagogie.

Lorsque le père Sevin fédère les troupes catholiques existantes en France pour fonder la Fédération Nationale des Scouts de France, la Milice Saint-Michel, assez réticente, ne rejoint pas immédiatement la jeune fédération. Mais finalement elle devient en 1922, lors du premier camp national des SdF, la 1re Le Creusot. Puis cette troupe restera sur plusieurs sujets parmi les pionniers du mouvement puisqu'elle ouvre un clan de routiers (aînés des scouts) en 1924, une meute de louveteaux (cadets des scouts) en 1925, et des scouts marins en 1926.


Liens externes[modifier]