The wikis have been updated to MediaWiki 1.36 on 4 June 2021. There are still some small problems, but they are being worked on. If you see any other problems, please let us know as soon as possible and we will try to solve them.

Groupe MSdS Marfaux

De Scoutopedia
Aller à la navigation Aller à la recherche


Marfaux

foulard du groupe

foulard du groupe
Icon scout and guide.svg
Groupe mixte

Fondation : 1912
Fondateurs : Philippe Rollier
Fermeture : {{{fermeture}}}
Chef(s) actuel(s) :
Coordonnées
Adresse : Boudry
Téléphone :
E-mail :
[mailto: ]
Site web :
http://marfaux.ch

46° 57' 9.78" N, 6° 49' 58.85" E




foulard de marfaux avec un noeud carré
éclais de Marfaux

Le Groupe Scout Marfaux de Boudry est un groupe qui comporte environ 70 membres. Il fait partie de l' Association du scoutisme neuchâtelois.

Le nom Marfaux, vient du nom de la Tour Marfaux, une des tours du château de Boudry. Anciennement le groupe portait le nom d'"Eclaireurs de l'Areuse" du nom de la rivière qui coule au bord de notre locale: La maisec.

Historique du Groupe[modifier]

1912[modifier]

Le 21 mars, le pasteur de Boudry Philippe Rollier fonde le groupe des Eclaireurs de l'Areuse dont il prend la direction secondé par l'instituteur L. Quartier et Hermann. Berger qui pour la partie instruction musicale !

En effet, à l'époque les Eclaireurs de l'Areuse ont une section fifres et tambour!

L'uniforme de l'époque était constitué d'un béret basque chargé de chevrons aux couleurs des diverses patrouilles, puis, peu après, de l'insigne scout.

1918[modifier]

Le chef Maurice Perrenoud pend la direction du groupe. L'activité musicale de celui-ci cesse.

1919[modifier]

Les chefs Albert Perrenoud et Hermann Hauser (Loup actif) (jusqu'en 1925) dirigent les scouts boudrysans.

1921[modifier]

Grâce à la bienveillance de Mme L. DuPasquier, le groupe a son local au 1er étage de La Tour de Pierre. (actuel caveau de dégustation des vins boudrysans)

Un clan de Rovers est dirigé par le chef Jules Berger. (Bison noir)

1922[modifier]

Une meute est fondée par le chef A. Laederach.

1929[modifier]

Crise! Il ne reste plus que des routiers. Grâce à l'appui du pasteur Beaulieu, le chef J. Berger crée d'autres patrouilles.

1930[modifier]

La meute reprend vie, sous la direction de Jeanne Henri.

1940[modifier]

Les routiers renaissent après cinq ans de léthargie.

1942[modifier]

30ème anniversaire en présence de hautes personnalités; exposition rétrospective. Le chef F.-A Grether prend la direction de la troupe; son prédécesseur fut, depuis 1938, G. Laederarch.

1943[modifier]

Les chefs R. Paudex et G. Kindhauser assurent la relève pendant les mobilisations.

1946[modifier]

Des louveteaux et cheftaine du groupe

La troupe est reprise par le chef Claude Monin.

1948[modifier]

Les routiers cessent leur activité après le départ de leur chef Jacques Henri.

1950[modifier]

Jean-Daniel Monin devient CG.

1952[modifier]

Le Sourire Scout, bulletin mensuel, reparaît à l'occasion du 40ème anniversaire. (Il fut édité régulièrement de 1939 à 1947)

Traditions du groupe[modifier]

Jean-Luc en pleine préparation de crêpes

Le concours des crêpes à Jean-Luc: le but est d'en manger le plus possible. Attention ce sont d'énormes crêpes qui sont en général fourrées à la viande ou à la banane !

Le records est toujours détenu par Luc depuis 1986 (Camp d'été itinérant "Crêtes du Jura"). Il en avait mangé 11. En général, la plupart des gens mangent 2 crêpes et les gros mangeurs 6 !

Dans le même genre, les flocons d'avoine caramélisés ont aussi leur adeptes pour les concours de quantité mangée !