Groupe ENF Saint Michel

De Scoutopedia
(Redirigé depuis Groupe ENF Jacques Cartier)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
LOGO MINIS ENJ.svg    En France, ce groupe fait partie d'un des neuf mouvements pratiquant officiellement l'accueil de scoutisme.
Jacques Cartier - 7e Paris - Saint Michel

L'étendard du groupe

L'étendard du groupe
Icon scout and guide.svg
Groupe mixte

Fondation : 1975
Fondateurs : {{{fondateurs}}}
Fermeture : {{{fermeture}}}
Chef(s) actuel(s) :
Coordonnées
Adresse : Paris
Téléphone :
E-mail :
{{{mail}}}
Site web :
http://www.7eparis.com/
Unités
  • louveteaux
  • louvettes
  • éclaireurs
  • guides
  • routiers
  • guides-ainées

48° 51' 3.84" N, 2° 18' 51.16" E




Le groupe Saint-Michel ou 7e Paris (anciennement Jacques Cartier) est un groupe scout des Éclaireurs neutres de France qui est passé par plusieurs associations, notamment l'Association des guides et scouts d'Europe et les Scouts unitaires de France. Ce groupe a la spécificité d'être attaché à la forme extraordinaire du rite romain, aussi appelée liturgie traditionnelle.

Lors de son incorporation au sein des ENF, le groupe reprend le nom du groupe Jacques Cartier qui était initialement un groupe issu des Éclaireurs de France et qui avait rejoint les ENF en 1953. Néanmoins, le groupe ne reprend pas les traditions du groupe Jacques Cartier (il garde les couleurs de son foulard) et ses membres parlent de lui plus volontiers comme groupe Saint Michel ou groupe 7e Paris. Par la suite, il prend le nom officiel de Saint-Michel.

Histoire du Groupe

En 1967 aurait été créé un premier groupe 7e Paris, présent dans les archives de l'AGSE dés 1969 mais fermé avant 1975.

La troupe, à l'origine du groupe Jacques Cartier, est fondée en 1975 par dédoublement de la XVIIe Paris de l'AGSE. En septembre 1977, en désaccord avec les cadres de l'association, de nombreux chefs choisissent de rejoindre les Scouts saint Georges et c'est Bertrand de Taisne qui remonte la troupe le mois suivant au sein de l'AGSE[1].

Le 1er mai 1984, l'échelon national de l'AGSE choisit de dissoudre la troupe. Sous la pression des parents, la troupe est maintenue avec le même chef de troupe, qui passera néanmoins la main en septembre de la même année. De 1985 à 1991, la troupe se dédouble en recréant la XVIIe (qui prend pour couleurs de foulard les couleurs inverses de celui de la VIIe : blanc bordé bleu ciel).

En 1991, la VIIe est exclue de la FSE et la XVIIe dissoute, les deux troupes fusionnent et se retrouvent aux Scouts unitaires de France[2].

En 1997, la troupe est dissoute par l'échelon national des SUF avant le camp d'été. La troupe est accueillie par les Scouts saint Louis pour camper. À la rentrée de cette même année, les cadres créent leur propre association, les Scouts Saint Michel, et organisent leurs activités en dehors du cadre règlementaire dévolu au scoutisme. En 1999, il n'est plus possible d'organiser les activités avec les seules qualifications des membres de l'association, la troupe campe donc avec les Scouts de Riaumont[3].

En 2000, le groupe rejoint à nouveau l'AGSE, il en est exclu en 2004 à la demande du commissaire de province de l’époque et rejoint les Éclaireurs neutres de France. Depuis, des unités féminines se sont ouvertes et le groupe compte des unités pour les deux sexes dans toutes les tranches d'âge.

Le groupe compte en 2017 plus de 250 inscrits avec 2 troupes (la XVII est recréée en septembre), une compagnie, 2 meutes, 2 clairières, un clan et un feu.

Les camps de la Troupe

Les logos montrent les associations sous l'égide desquels se sont déroulés les camps d'été.

  • 1975 : Logo europe.svg
  • 1976 : Logo europe.svg
  • 1977 : Logo europe.svg
  • 1978 : Logo europe.svg Coux et Bigaroque (Dordogne)
  • 1979 : Logo europe.svg Parc Soubise (Vendée)
  • 1980 : Logo europe.svg Nans sous Saint Anne (Franche-Comté)
  • 1981 : Logo europe.svg Abbaye de Tarasteix (Bigorre)
  • 1982 : Logo europe.svg Coëtquidan
  • 1983 : Logo europe.svg Allemagne
  • 1984 : Logo europe.svg Corrèze
  • 1985 : Logo europe.svg Faouët (Bretagne)
  • 1986 : Logo europe.svg Dordogne avec la XVII
  • 1987 : Logo europe.svg Berry
  • 1988 : Logo europe.svg Cévennes
  • 1989 : Logo europe.svg Pforzheim (Allemagne)
  • 1990 : Logo europe.svg Gap
  • 1991 : Logo SUF Dordogne
  • 1992 : Logo SUF Ariège
  • 1993 : Logo SUF Vendée
  • 1994 : Logo SUF Longuyon (Ardennes)
  • 1995 : Logo SUF Jarnac
  • 1996 : Logo SUF Auvergne
  • 1997 : CroixSGSLsansbordures.svg Lannion (Bretagne)
  • 1998 : indépendant Sologne
  • 1999 : Riaumont1.JPG Bourgogne
  • 2000 : indépendant Paray-le-Monial
  • 2001 : Logo europe.svg Abbaye de Randol (Auvergne)
  • 2002 : Logo europe.svg Mayenne
  • 2003 : Logo europe.svg Île de Berenx, près de Bayonne
  • 2004 : Logo ENF Camp National Éclaireurs, Béziers
  • 2005 : Logo ENF Nièvre
  • 2006 : Logo ENF Forêt de Brocéliande
  • 2007 : Logo ENF Gerveur
  • 2008 : Logo ENF Mayenne
  • 2009 : Logo ENF Bretagne
  • 2010 : Logo ENF
  • 2011 : Logo ENF Vercors
  • 2012 : Logo ENF
  • 2013 : Logo ENF
  • 2014 : Logo ENF
  • 2015 : Logo ENF
  • 2016 : Logo ENF

Composition du groupe et de ses unités

Symboles et signes distinctifs

Foulard du Groupe Jacques Cartier

Chefs de Groupe

Chefs de la Troupe VII

Chefs de la Troupe XVII

Pour ce qu'était de la Troupe XVII antérieurement à 1991 :


Searchtool.svg Voir l’article détaillé : Groupe AGSE 17e Paris – Baudouin IV de Jérusalem



La troupe est ré-ouverte en septembre 2016.

Cheftaines de Compagnie

Chef et Cheftaines de la Meute VII - Akela

La meute est dissoute par les SUF avant le camp d'été 1997

La meute ferme, puis ré-ouvre à l'automne 2001.

Chef et cheftaines de la Meute XVII - Akela

Pour ce qu'était de la Meute XVII antérieurement à 1991 :


Searchtool.svg Voir l’article détaillé : Groupe AGSE 17e Paris – Baudouin IV de Jérusalem


La meute est dissoute par les SUF avant le camp d'été 1997

Cheftaines de la Clairière VII - Akela

Cheftaines de la Clairière XVII - Akela

Ouverte en Septembre 2014.

Chefs du Clan Saint Michel

Cheftaines du Feu Sainte Jeanne d'Arc

Voir aussi



Notes et références