Groupe EEDF Jean-Baptiste Charcot de Bois-Colombes

De Scoutopedia
LOGO MINIS ENJ.svg    En France, ce groupe fait partie d'un des dix mouvements pratiquant officiellement l'accueil de scoutisme.
Jean-Baptiste Charcot de Bois-Colombes

Foulard du groupe

Foulard du groupe
Icon scout and guide.svg
Groupe mixte

Fondation : 1962
Fondateurs : Marcel Robin
Fermeture : {{{fermeture}}}
Chef(s) actuel(s) :
Coordonnées
Adresse : 44 bis rue de l'Abbé-Glatz

92270
Bois-Colombes

Téléphone : 01 47 85 61 96
E-mail :
fournier.alain1@free.fr
Site web :
http://bois-colombes.ecles.fr
Unités
  • Lutins : Ronde de Neptune
  • Louveteaux : Meute du Peuple Libre
  • Eclés : Troupe de la Calypso
  • Ainés : Clan de l'Horizon

48° 55' 15.97" N, 2° 16' 27.37" E




Le groupe Jean-Baptiste Charcot de Bois-colombes est un groupe pratiquant un scoutisme laïque qui a gardé des caractères des anciennes propositions, notamment au niveau de la forme. Les membres portent ainsi une chemise orange (sans distinction de branche) et les nom des unités louveteaux et éclaireurs sont ceux des anciennes propositions (meute et troupe) au lieu de cercle et unité.

Ces spécificités ont amené le groupe à quitter l'association pendant quelques années et participer à la fondation de la Fédération des Éclaireuses et Éclaireurs en 1989 avant de revenir aux EEDF en 2001.

Les unités[modifier]

  • Une ronde de lutins : Ronde de Neptune
  • Une meute de louveteaux : Meute du Peuple Libre
  • Une troupe d'éclaireurs : Troupe de la Calypso
  • Un clan d'ainés : Clan de l'Horizon

Les unités portent des noms liés à la mer, suite à la fusion avec le groupe Jean-Baptiste Charcot de Neuilly-sur-Seine. En 1990, il a souhaité adopter le nom de Jacques-Yves Cousteau mais pour des raisons de droits, le projet a dû être abandonné, d'où le choix de « Calypso » pour la troupe.

Précédemment, le groupe a même porté une chemise bleu clair.

Des temps forts[modifier]

1962 : Naissance du groupe dans le quartier des Courtilles à Asnières. Un local dans une cave de la commune (1 allée des Courtilles) sera longtemps conservé. Le groupe s'appelait alors le groupe Léo Lagrange. Son foulard était gris bordé d’orange.

1973 : le groupe d’Asnières, le groupe Léo Lagrange, part en camp avec le groupe de Neuilly sur Seine, qui s’appelle… Jean-Baptiste Charcot. Le camp fût fort en émotions et grâce à cette rencontre les deux groupes décidèrent de ne former qu’un seul : c’est la naissance du groupe Jean-Baptiste Charcot d’Asnières. C’est un des responsables du groupe de Neuilly qui deviendra le nouveau chef du groupe.

1987 : Le groupe emménage dans l'ancienne maison des jeunes d'Asnières près des Mourinoux (actuellement, le site est occupé par de la restauration rapide).

1988-1989 : Le groupe trouve un local adapté à sa taille grâce à la mairie de Bois-Colombes, près de l'église située avenue du Général Leclerc (lieu transformé depuis en parking). Dans la même période, le groupe prend son autonomie et participe à la création de la Fédération des Éclaireuses et Éclaireurs.

En 1990, la troupe prend le nom de Calypso en hommage à Jacques-Yves Cousteau.

En 1996, Panda arrive a la troupe et c'est le début d'une amitié avec Thaïs, Courlis et Toric indélébile ! Que de moments passés ensemble à refaire le monde et essayer de changer les consciences.

En 2002 : Toric et Margate créent la troupe de Neptune (6-8 ans) avec comme Hymnes une chanson créé par Courlis.

2001 : Après un an de coopération avec les EEDF, le groupe redevient un groupe local en tant que Jean-Baptiste Charcot de Bois-Colombes.

En juin 2012, le groupe Jean-Baptiste Charcot fète son 50e anniversaire à Jambville.

Camps de la troupe[modifier]

  • 1962 : Ailefroide, dans l’Oisans
  • 1963 : Périgord Noir
  • 1964 : Donzenac, près de Brive-la-Gaillarde.
  • 1965 : Saint-Léger-du-Ventoux
  • 1966 : Hasparren, Pays Basque.
  • 1967 : La Motte-Chalancon dans la Drôme.
  • 1968 : lac du Bouchet non loin du Puy en Velay.
  • 1969 : Bourgogne près de Cluny.
  • 1985 : Lozère
  • 1989 : Portugal
  • 1991 : Camp de groupe à Saint-Antonin-Noble-Val dans le Tarn-et-Garonne
  • 1992 : Tout le groupe part en Norvège
  • 1993 : Arette, Pyrénées-Atlantiques
  • 1994 : La Laupie, Drôme
  • 1995 : Terrasson-Lavilledieu, Dordogne, au porte du Périgord-Noir
  • 1996 : Usinens, Haute-Savoie
  • 1997 : Chaudes-Aigues, Cantal
  • 1998 : Mauléon-Barousse, Hautes-Pyrénées
  • 1999 : Saint-Antonin-Noble-Val dans le Tarn-et-Garonne
  • 2000 : La Boulaye, Bourgogne
  • 2001 : Terelle, Italie
  • 2002 : Quessoy, Côtes-d’Armor
  • 2003 : Vallon-en-Sully dans l’Allier
  • 2004 : Bujaleuf, en Haute-Vienne
  • 2005 : Coët-Sulan, Morbihan
  • 2006 : Estables, Lozère
  • 2007 : Promilhanes dans le Lot.
  • 2008 : Lésignac-Durand, Charente
  • 2009 : Bourganeuf, Creuse
  • 2010 : Chaussenac, Cantal
  • 2011 : Le Buisson, Marne
  • 2012 : Grand-Fougeray, Ille-et-Vilaine

Voir aussi[modifier]