The ScoutWiki Network server was upgraded on November 20th, 2019. The maintenance is now over. Please inform us in Slack or via email support@scoutwiki.org if you encounter any unexpected errors – it's possible the upgrade has missed something. Thanks and happy scoutwiki'ng!

Groupe MSdS Noirmont-Gland

De Scoutopedia
(Redirigé depuis Groupe ASVd Noirmont-Gland)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Noirmont-Gland
Groupe MSdS Noirmont-Gland
Icon scout and guide.svg
Groupe mixte

Fondation : 1916
Fondateurs : Pasteur William Joyet
Fermeture : {{{fermeture}}}
Chef(s) actuel(s) : Charlotte Zufferey - Tamia
Coordonnées
Adresse : Chemin de la Sardoche
Gland
Téléphone : {{{téléphone}}}
E-mail :
info@scout-gng.ch
Site web :
http://www.scout-gng.ch
Unités
  • Louvettes et louveteaux
  • Eclaireuses et éclaireurs
  • Cordées et pionniers
  • Guides et routiers

46° 29' 3", 6° 6' 57"



Le groupe scout Noirmont - Gland est l’ un des plus anciens centres d’activités scouts du canton de Vaud.

Il est issu de la fusion de 2 troupes, l’une fondée à Arzier le 12 mai 1914 par le pasteur William Joyet et appelée « Troupe du Noirmont », l’autre fondée à Gland par le professeur Charles Schneider le 21 novembre de la même année.

Ces 2 troupes sont réunies en 1916 sous l’impulsion du pasteur Joyet et ont choisi le nom de « Noirmont - Gland ». Le docteur Franken fut un soutien inconditionnel du nouveau groupe.

Les principaux lieux d’activité du groupe ont d’abord été les villages d’Arzier et de Gland, puis par la suite de Begnins.

L’attrait exercé par le scoutisme sur les enfants de la région a entraîné la création d’une meute de louveteaux dès le début des années 1930.

Depuis lors, le Groupe a été sans interruption le noyau des activités scouts des villages de la région de Begnins.

Les éclaireurs possédaient un bateau, « Le St-Georges », qui permit de nombreuses sorties sur le lac. Les scouts pouvaient également profiter du chalet du Dr Franken à St-Gingolph.

Les "éclais" participent à tous les camps cantonaux et fédéraux. Lors du camp fédéral de 1932 à Genève, ils ont la grande chance de rencontrer Baden-Powell.

Les effectifs ont varié entre trente et quatre-vingt membres jusqu’à la fin des années soixante. Les séances se déroulaient dans des locaux mis à disposition par les paroisses, les communes ou encore quelques particuliers.

En 1972, le groupe vit une mauvaise période, le nombre des éclaireurs n’est plus que de trente, ce qui poussent les chefs à s’inscrire aux cours de formation organisés par le canton de Vaud. Ces cours redonneront un élan au groupe.

Une meute de louveteaux fut relancée en 1974 et dut être dédoublée en 1975.

L’infrastructure des éclaireurs était insuffisante, les demandes de prise en charge des filles affluaient de la part des parents et des sœurs des scouts de Noirmont-Gland.

Ainsi dès l’automne 1975, le Groupe créa une meute de louvettes et une troupe d’éclaireuses. Contrairement aux autres meutes et troupes, ces nouvelles unités atteignirent très rapidement un effectif maximum et les inscriptions supplémentaires entraînèrent la création de listes d’attente pour l’entrée dans le Groupe.

Source

  • Article inspiré de la page [1].