Gribouille à la maison

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Les enfants ayant souvent du mal à trouver des sketchs drôles qui soient plus riches que de simples “blagues Carambars”, le Labo-Scout de Riaumont a proposé quelques assemblages de classiques pour veillée louveteaux ou jeannettes.



Sa maman lui demande :

_ Gribouille, que fais-tu ?

  • Rien !

_ Et ton frère Christian ?

  • Il est occupé à m'aider !

_ Viens donc plutôt m'aider à changer ta petite sœur.

  • Pourquoi, elle est déjà usée ?


Son frère Christian s'exclame : - Quel âne ce Gribouille !

  • Oh toi, Christian tu n'es qu'une tête de cochon.

- Espèce de gros dindon toi-même.

Leur maman les séparent en criant : _ Oh, ça va, la ferme !

  • C'est lui qui a commencé.

- Non c'est lui qui m'a traité d'idiot en premier. _ Gribouille, pourquoi as-tu traité ton frère d’idiot ? Tu vas lui dire tout de suite que tu regrettes !

  • Oui d'accord : cher frère, je regrette que tu sois idiot !


_Quelle famille ! A propos savez-vous que vous allez avoir une autre petite sœur dans quelques mois ? Comment voudriez-vous qu'on l’appelle ? - Poils de rat !

  • Moustache-de-souris !

_ Mais cela ne ne vas pas bien, les garçons ? Voyons « Moustache-de-souris » ce n’est pas un prénom ça !

  • Et pourquoi pas, Maman? Toi tu t'appelles bien Barbara !...

- Moustache-de-souris, Poils de rat ? On dirait des noms d'Indiens... Tu sais comme ceux qui se peignent des couleurs sur le visage !

  • Ah oui j'ai vu cela dans les westerns quand les Indiens se préparent à la guerre…

Alors c'était cela que tu préparais Maman, l'autre jour dans la salle de bain ?

_ Mais non je n'allais pas déclarer la guerre à votre père ! J'étais en train de me maquiller.


Au lieu de dire des bêtises, dis moi plutôt Gribouille, qu’as-tu appris de beau à l’école aujourd’hui ?

  • J’ai appris à faire des additions, maman !

_ Ah oui ? C'est bien cela ! Voyons... peux-tu me dire combien font 3 + 4 ?

  • Ça fait 7 !

_ Bien ! Alors tiens, voilà sept bonbons pour te récompenser !

  • Euh... je pense que je suis un peu trompé ! Je me demande si 3+4 ne font pas plutôt 34 !


_ Cela suffit, allez donc prendre votre goûter. Mon clafoutis est raté...

  • Clafoutu !

_ Mais heureusement j'ai préparé des crêpes !


Les deux enfants se chicanent pour savoir lequel des deux aura la première crêpe. Leur mère en profite pour leur faire la leçon :

_ Stop ! Si Jésus était ici, il dirait : ‘‘Donnez la première crêpe à mon frère ; moi je peux attendre’’ Gribouille se tourne alors vers son frère et lui dit :

  • Ok, Christian, c’est toi qui fait Jésus !

(si on veut faire plus court, on peut couper le sketch en deux ici, et lancer un ban)

Le téléphone sonne, - C'est moi qui répond...

  • Non, moi c'est moi et toi tais-toi !

_ Arrêtez de vous chamaillez tout le temps. Décroche, Gribouille et dis-moi qui c'est.


Grand père demande d'une voix chevrotante :

. Allo, qui est à l'appareil ?

  • C’est Gribouille, ton petit-fils.

. Ah, bon. Je ne t’avais pas reconnu.

  • C’est normal, je me suis fais couper les cheveux.

. Ah oui, je me disais bien... Je commence à être un peu dur d'oreille.

  • A propos, grand père, as-tu été coiffeur autrefois ?

. Non, pourquoi cela ?

  • Parce que, quand ils parlaient d'aller te rendre visite, j'ai entendu maman qui disait que tu frisais la soixantaine, et papa a ajouté que tu risquais de nous raser toute l’après-midi.

. Quoi ? Je n'ai pas très bien entendu... Qu'est-ce qu'ils disaient ?

Maman bondit vers le téléphone en disant :

_ Quelle mouche te piques, Gribouille ?

. Quoi ? C'est la faute des moustiques qui piquent la nuit ? [demande grand-père]

  • Non non, ne t’inquiètes pas pour les moustiques, j'ai trouvé la parade : il suffit de dormir avec un mousquetaire.


. Tu as de la chance d'avoir de la bonne compagnie. Moi je m'ennuie un peu ici. Mais la semaine dernière j'ai joué au puzzle et j'ai battu le record de rapidité.

  • Ah bon, quel record ?

. Figures-toi que j’ai réussi tout seul à faire en 5 jours un puzzle sur lequel il y avait écrit “ de 3 à 5 ans ”... Pas mal, hein ! Qu'est-ce que tu en dis Gribouille ?

  • Si le temps c'est de l'argent, tu devrais en avoir plein, grand-père.


. Tu sais, j'ai connu un sans-abri qui était devenu très riche simplement grâce à sa trompette.

  • Les gens lui donnaient beaucoup d’argent pour qu'il joue ?

. Non, ils lui en donnaient pour qu'il arrête !

  • Nous c'est l’accordeur de pianos qui a sonné un jour à la maison. Maman a dit “je n’ai jamais demandé d’accordeur ” mais il nous a répondu “ vous non ; mais vos voisins, si !”


. Cela me rappelle quand mon un voisin est venu dire un matin : “ Monsieur, savez-vous que votre chien aboie toute la nuit ? ”

  • Et qu'est-ce tu lui as répondu ?

. “ Oh, ça ne fait rien, ce n'est pas bien grave puisqu'il dort toute la journée ! ”


(lancer tout de suite un Ban sur le thème du chien ou bien d'un téléphone)


voir aussi