Georges-Henri Sainte-Marie

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Georges-Henri Sainte-Marie
Pas d'image pour cette personne pour le moment

Fondateur

Fondateur.

Personnalité canadienne

Canada.

Georges-Henri Sainte-Marie est instituteur puis directeur d'école à Longueuil, en Montérégie.

En 1924, lors d'un pèlerinage à Lourdes (France), il découvre les brancardiers scouts et entre en relation avec les Scouts de France.

En 1925, il crée avec ses élèves la première troupe francophone québécoise, la 1re Longueil, parrainée par la 19e troupe Scouts de France de Paris[1]. À l’été 1926, il emmène ses scouts à Sainte-Rose pour un premier camp d’été.

Au cours des années suivantes, quatre autres troupes sont fondées à Montréal et fondent, avec celle de M. Sainte-Marie, les éclaireurs canadiens-français, dont il fut secrétaire jusqu'en 1934. Il entretient une correspondance[2] suivie avec Paul Coze, Commissaire National Eclaireurs (CNE) des Scouts de France venu en visite officielle en 1928.

En 1934, sous l’impulsion du Cardinal Villeneuve, cette Fédération catholique des éclaireurs canadiens-français disparaît pour laisser place à la Fédération des scouts catholiques de la Province de Québec.


Notes et références


  1. Histoire de la 19e sur le site de la 27e Paris
  2. Lettres dans le fonds Paul Coze, au Laboratoire scout de Riaumont.