The ScoutWiki Network server was upgraded on November 20th, 2019. The maintenance is now over. Please inform us in Slack or via email support@scoutwiki.org if you encounter any unexpected errors – it's possible the upgrade has missed something. Thanks and happy scoutwiki'ng!

Frédéric Hammel

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Frédéric Hammel
Fourmi et Chameau (années 1990)
Fourmi et Chameau (années 1990)
août 1907 · 16 juillet 2001

Personnalité éclaireuses et éclaireurs israélites de France

Éclaireuses et éclaireurs israélites de France.

Personnalité française

France.

Frédéric Hammel, né en août 1907 à Strasbourg, mort le 16 juillet 2001 est une personnalité des Éclaireurs israélites de France.


Né dans une famille juive assimilée, il rejoint en 1928 les Éclaireurs Israélites de France créés en 1923 par Robert Gamzon. Il a été Totemisé Chameau car il interdisait à ses jeunes de boire pendant les sorties ! Il devient commissaire national des EI. En 1931, il épouse une éclaireuse juive de la FFE, Jeanne Weill-Oberdorfer, connue sous le totem de Fourmi. Deux enfants naissent avant la guerre, un troisième après la guerre.


Docteur en chimie, il est assistant à la faculté des sciences de Strasbourg.


En 1940, après la défaite, il reprend contact avec Robert Gamzon et ouvre avec sa femme durant l'été 1941 le centre agricole de Taluyers (Rhône) où sont accueillis plusieurs dizaines de jeunes garçons et filles juifs. Quand les rafles et les déportations commencent en zone sud, Chameau et Fourmi doivent disperser les jeunes dans des familles d'accueil ou dans un couvent du Carmel à Moissac.

Chameau crée alors à l'été 1942 un autre centre de jeunesse, La Pierre Blanche, sur le plateau du Vivarais (Ardèche). Avec d'autres EI, Chameau va se consacrer au sauvetage des enfants, jeunes et adultes juifs auxquels il fait passer la frontière espagnole. Malgré une arrestation suivie d'une rapide libération, il peut continuer son œuvre de sauvetage jusqu'à la Libération.


Après la guerre, Frédéric Hammel est commissaire général des EIF. Il anime en 1946 un important Montserval puis avec sa famille émigre en Israël où il y enseignera la chimie tout en ayant des activités plus "discrètes".


Depuis 2001, le groupe EEIF de Strasbourg porte le nom de Strasbourg-Frédéric Hammel.

Voir aussi



Précédé par Frédéric Hammel Suivi par
Robert Gamzon
EEIF 2013.png

Commissaire général des Éclaireuses et éclaireurs israélites de France
de 1946 à 1947.

Robert Gamzon