The ScoutWiki Network server was offline since Friday 26th April because of a boot problem in the host server. All services should be back to normal since Sunday 12:00 (UTC). We apologise for any inconvenience caused by the outage.

Discussion utilisateur:Historien

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher
Bienvenue sur Scoutopedia, Historien !
ScoutWiki Scoutopedia est un projet d'encyclopédie scoute utilisant la technologie Wiki. Elle fait partie du réseau ScoutWiki, qui regroupe d'autres encyclopédies scoutes dans d'autres langues. Pour t'aider à tout moment, chaque page du site possède en haut à gauche un lien vers l'aide de Scoutopedia.
Scoutopedia a ses règles ! N'hésite pas à consulter les indications pour démarrer sur Scoutopedia. Pour te familiariser avec la syntaxe, tu peux t'exercer dans le bac à sable. L'ensemble des règles à connaître est synthétisé dans le Manuel du parfait petit scoutopedien.
Scoutopedia est une communauté. Sur une page de discussion, n'oublie pas de signer tes messages, en tapant ~~~~ : cela ajoutera automatiquement ton nom et la date . Mais fais aussi attention à ne pas insérer ta signature dans des articles encyclopédiques, leurs auteurs sont connus par le biais de l'historique.
Un peu de convivialité ...

Si tu le souhaites, tu peux consulter l'accueil des nouveaux arrivants, et te présenter sur ta page utilisateur. Il existe de nombreuses "boîtes" pour indiquer de quel mouvement tu viens, quelles langues tu parles, etc. Tu peux aussi communiquer avec d'autres contributeurs, sur cette page, toujours en ajoutant ~~~~ pour signer.

Ne pas hésiter à poser des questions ! Si tu souhaites connaître l'actualité de Scoutopedia, tu peux aller consulter notre accueil communautaire. Bien entendu, n'hésite pas à venir participer aux discussions au coin du feu. Si tu as des questions techniques ou que tu souhaites être aidé, tu peux contacter directement un utilisateur prêt à aider. Enfin tu peux avoir des nouvelles régulières de l'encyclopédie via notre page facebook.

Enfin, le plus important, je te souhaite de prendre du plaisir à contribuer au projet !

Si tu as d'autres questions, n'hésite pas à me les poser. Cédric 5 novembre 2009 à 15:45 (UTC)

On n'est jamais ...

Bien vues tes modifs sur la page Arnaud_Baubérot. Je l'avais créée car il me semblait que des gens bien moins importants pour la "scoutistique" (à quand une épistéscoutologie pour en parler ?) avaient déjà la leur. Et si tu as une photo (en unif, ça va de soi) tu pourras l'ajouter (ou, si tu as la flemme, me l'envoyer pour que je le fasse).

Fraternelle PMG - Éléphant - 2 novembre 2011 à 23:49 (UTC)

Commissaire national Éclaireurs unionistes de France.

Bonjour. Dans l'article de Henri Bonnamaux, tu as ajouté "[...] Jean Beigbeder (qui prend pour la première fois le titre de commissaire national). [...]". Je m'interroge donc sur le titre que portait alors Samuel Williamson et Henri Bonnamaux avant 1914 ? Merci. --Bono - 4 septembre 2013 à 09:29 (EEST)

Bonjour Bono. Pour te répondre avec précision :
Depuis 1910, Samuel Williamson était l'un des deux secrétaires généraux du Comité national des UCJG (l'autre étant Charles Grauss). Dans ses attributions, il était notamment en charge des Sections cadettes. C'est dans ce cadre qu'il s'intéresse au scoutisme et encourage les directeurs de sections à créer des patrouilles d'éclaireurs en leur sein. Ce poste de secrétaire général n'était pas, à proprement parler, un poste de direction, mais plutôt un poste de permanent avec un rôle de coordination. Il faut, en outre, prendre en considération le fait que les UCJG avaient une forte tradition de décentralisation et que chaque Union locale était autonome. De fait, Williamson a impulsé le scoutisme unioniste mais il n'a jamais occupé de fonction qui pourrait avoir ressemblé peu ou prou à celle d'un Commissaire national.
Comme le scoutisme prend de l'ampleur dans les Unions, que d'autres associations commencent à s'organiser (certaines troupes crées dans les UCJG sont alors tentées de s'affilier aux EDF) et que la santé de Williamson est fragile, la Conférence nationale (i.e. l'Assemblée générale) des UCJG de novembre 1912 décide de recruter Henri Bonnamaux comme nouveau secrétaire, "spécialement chargé de la question des éclaireurs". Son titre officiel est donc : Secrétaire du Comité national des UCJG". Il est donc employé à plein temps pour s'occuper des EU mais n'a pas formellement d'autorité sur les troupes qui ne dépendent que des Unions locales.
En 1914, Beigbeder qui le remplace prend le titre de "Commissaire national" (ou on le lui donne, je l'ignore). Dans mon livre sur l'histoire des EU, j'ai montré que cela s'inscrit dans une évolution générale qui voit les EU s'affranchir du fonctionnement décentralisé et démocratique des Unions pour s'organiser de manière centralisée et hiérarchique. Mon hypothèse est que cela découle à la fois de nécessités imposées par la guerre, mais aussi de l'adoption d'un schéma d'organisation conforme à l'idée que l'on se fait alors de l'autorité dans le scoutisme.
Désolé d'avoir été si long. J'espère t'avoir apporté une réponse satisfaisante. TCPMG --Historien - 11 septembre 2013 à 10:35
Merci pour ta réponse très complète. Par contre, je m'étonne à l'inverse que tu remplaces sur la liste des informations sourcées (site du centenaire) par des informations qui ne le sont pas. Pourrais-tu donc compléter l’article en mentionnant tes sources ? Il est vrai que les informations historiques du site du centenaires ne sont pas réputées des plus fiable, mais faute de mieux...
Merci. --Bono - 14 septembre 2013 à 10:40 (EEST)
Les informations du site du centenaire sont vagues et parfois incomplètes ou ambiguës. Par exemple, le titre de "commissaire national" est remplacé par celui de "secrétaire général", ce qui est anachronique. J'ai été chercher des précisions dans le dictionnaire biographique "Les Protestants" (publié chez Beauchesne). Dans le cas de Jousselin, par exemple, son intérim n'a duré que de la déclaration de guerre de 1939 à l'armistice de 1940. Ensuite Gastambide reprend ses fonctions en zone sud. Jousselin est toujours responsable des EU pour la zone nord, mais comme le mouvement est officiellement interdit, il n'a pas le titre de commissaire. Pour son nouveau passage en 1961-62, aucune notice biographique ne le mentionne. Le site du centenaire des EEUDF indique qu'il est CN "par interim", mais je soupçonne un copié-collé maladroit avec 1939. Je ne vois pas pour quelle raison les EU auraient eu un CN "par interim" en 1961. Je ferai quelques recherches supplémentaires à l'occasion.
Pour Williamson et Bonnamaux, on ne peut pas les désigner comme "faisant fonction" pour un titre de commissaire qui n'existait pas encore. Là aussi, c'est anachronique. Il m'a semblé plus logique de préciser leur titre officiel de l'époque. Enfin, les documents de 1914 à 1917 ne désignent jamais Beigbeder comme CN "par interim". C'est le retour de Bonnamaux qui en fait rétrospectivement une direction intérimaire, mais je ne trouve pas d'indice que l'expression ait été employée. Je ne suis même pas sûr que le titre de CN ait été utilisé dès 1914. J'ai fait une recherche rapide dans mes dossiers et je ne le vois apparaître qu'à partir de 1916. Il est possible que de 1914 à 1916, Beigbeder n'ait été officiellement que Secrétaire des UCJG comme son prédécesseur. A suivre, donc...
--Historien - 19 septembre 2013 à 16:40

Article Carichon

Réponse. --Bono - 26 septembre 2013 à 13:38 (EEST)