Welcome to the ScoutWiki Network

Discussion modèle:Teaser accueil 12

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Remplacer "veillée" par "bivouac" me semble correspondre à un vocabulaire spécifiquement canadien... Cf. Bivouac et Veillée Face-smile.svg MangousteP 20 avril 2009 à 01:18 (UTC)

Euh... Remplacer "bivouac" par "veillée" me semble correspondre à un vocabulaire spécifiquement français... J'ai dit. --HathiAkwixs 21 avril 2009 à 14:08 (UTC)
Proposition:
La veillée (ou bivouac Flag of Canada.svg) ...
 ?
Cédric 20 avril 2009 à 07:47 (UTC)

+ Pour Florian 20 avril 2009 à 07:57 (UTC)

- Contre (Voir plutôt la proposition de MangousteP). --HathiAkwixs 21 avril 2009 à 14:08 (UTC)

Ou même :
Le bivouac (Flag of Canada.svg) ou la veillée (Flag of France.svg ou Flag of Europe.svg) ...
Comme il ne faudrait pas non plus importer un éventuel franco-centrisme de Wikipedia, j'aimerais savoir ce qui se disait en Suisse. Ce serait intéressant par rapport à la traduction en français de Scouting for boys dont les chapitres sont appelés bivouacs.
MangousteP 21 avril 2009 à 06:19 (UTC)
+ Pour --HathiAkwixs 21 avril 2009 à 14:08 (UTC)

+ Pour: dans nos contrées suisse romandes, il me semble que partout où je suis allé, le terme de bivouac désigne un lieu temporaire pour passer la nuit, pour dormir. Les bivouacs sont fréquents dans les marches sur plusieurs jours. Lors de ces marches, en suisse, nous construisons souvent des tentes de bivouac comme la tente octogonale.

Le terme de bivouac n'est pas uniquement propre au monde scoute. Dans le milieu de la spéléo que je fréquente un peu, on parle également de bivouac pour désigner le lieu ou l'on s'installer pour dormir et se reposer avant de continuer une longue exploration. (passer la nuit n'est pas un terme très applicable en spéléo. La personne qui voudrait attendre le jour dans une grotte risque d'attendre vraiment longtemps !)

Certains amis du monde de l'alpinisme parlent aussi de bivouaquer quand il s'agit de passer la nuit lors d'une marche où une cabane fixe n'est pas installée.

Je n'ai jamais entendu parler du terme bivouac pour désigner une veillée.

D'après mon expérience en suisse, la veillée est une réunion autour du feu le soir! Ce n'est pas plus compliqué que ça. Ce qui se complique c'est qu'il y a plusieurs types de veillées. Le plus couramment l'activité principale d'une veillée est le chant. Mais il peut y avoir aussi des jeux et/ou du théâtre. Il existe également des veillées axées sur la réflexion personnelle comme la "veillée route" pratiquée par les routiers.

Ma compréhension des termes bivouac et veillée me semble être celle qui est déjà en place sur scoutwiki et après avoir regardé sur wikipedia et sur Antidote (mon dictionnaire qui est d'origine québécoise!). Cette compréhension (veillée=soirée (autour du feu) et bivouac=campement temporaire) me semble être la compréhension la plus courante en français.

Cependant, je comprends bien pourquoi les chapitres de Scouting for boys sont appelés des bivouacs.

Lors d'une marche sur plusieurs jours, chaque soir on s'arrête pour se reposer, manger et dormir. Donc chaque jour la fin d'une étape de marche est le bivouac. Le bivouac est donc une étape de la marche complète. En ce sens le terme de bivouac peut être utilisé pour structurer les étapes, ou les chapitre d'un livre. Ainsi que les étapes ou moments de la journée. Ce qui est le sens (litigieux) qui est utilisé sur cette page.

(Je m'avance peut être un peu, mais Pierre Bovet qui a fait la traduction en français de Scouting for boys devait avoir une compréhension du bivouac assez proche de la mienne vu qu'il habitait à 1,5km de chez moi. Si la langue n'a pas trop changé en 100ans, ça doit pas être trop faux. :P )

Donc je suis pour garder les termes de bivouac et veillée comme il le sont actuellement. En précisant que parfois il y a des sens spécifiques. (mais je n'ai pas très bien compris où est ce que le terme de bivouac n'est pas compris dans le sens de campement. Au canada=veillée et en belgique FSBPB = temps de réflexion personnel? C'est bien cela?) Je suis donc pour que l'on précise les spécificités géographiques.. mais je n'ai pas encore bien compris lesquelles!

Comment se situent les belges?

Petit gag: est ce que le drapeau Flag of Europe.svg englobe aussi la suisse Flag of Switzerland.svg? :P (je crois que là on va le comprendre qu'il désigne l'europe au sens géographique du terme!)

-- Martouf 30 avril 2009 à 09:39 (UTC)

Si même les dictionnaires québécois ont la même définition de veillée, je me demande pourquoi faire tout ça... MangousteP 1 mai 2009 à 07:33 (UTC)
Voici la définition de veillée que me donne Antidote:
- Temps qui s’écoule entre la fin du repas du soir et le coucher. Il viendra nous voir durant la veillée.
- Réunion, fête familiale ou amicale qui a lieu durant cette période. Faire une veillée. Une veillée du temps des fêtes.
Le mot veillée c'est du français. Il est compris partout. Mais on dirait que dans le jargon scout du Québec on préfère appeler les veillées des bivouacs !
Dans le même dictionnaire. On trouve aussi la définition du mot bivouac:
- [Vieux] Garde de nuit.
- Campement en plein air, léger et provisoire. Coucher au bivouac.
- Lieu où ce campement est installé.
Avec cette histoire on tombe dans des particularités du jargon scoute. Si c'est une jargon répandu on peut le préciser, ça peut aider certaines personnes à comprendre certains article.
-- Martouf 1 mai 2009 à 08:14 (UTC)
Ça ne serait pas la première fois qu'on utiliserait du jargon scout, pour ne pas dire imposer un certain jargon scout si on prend par exemple vos borniclopes, boname et rasso qui sont employés sur Scoutopedia comme s'ils étaient universels. Nonobstant ce que dit Antidote, un bivouac (chez les scouts d'ici) désigne une soirée animée autour du feu. J'ai dit. --HathiAkwixs 2 mai 2009 à 19:43 (UTC)