A new ssl certificate is installed on the ScoutWiki's. Everyone can now connect to the ScoutWiki again securely..

Discussion:Simone Veil

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Aucune information sur son passé scout, pas de sources, pas de date ni de lieu. Pas assez pour créer un article sur Scoutopedia. --AkelaAkwixs 2 juin 2010 à 00:08 (UTC)

De ce que j'ai vu sur internet, il ne semble pas y avoir eu d'influence majeure de cette expérience scoute sur ses engagements. Voici ce que j'ai trouvé sur un site :

« Comme son frère entré chez les scouts et tout comme ses sœurs, elle entre en 1937 chez les Éclaireuses (Nice IV, version laïque). De manière éloquente, son premier nom de totem est « lièvre agité ». Une amie d’enfance, Laurence Hirsch-Reinach, raconte à Maurice Szafran : « Elle était volontaire, efficace, capable d’emportements inopinés, et puis son sourire sauvait tout. »
Car Simone Jacob, redisons-le, est une jeune fille très belle, comme en témoignent toutes les photos conservées de cette époque. Sa beauté lui vaudra même de recevoir bientôt, de sa sœur aînée, en tant qu’Éclaireuse, un deuxième totem, en remplacement du premier : Balkis, soit le nom donné à l’éblouissante reine de Saba, qui, dans la Bible, rend visite au roi Salomon. En 1944, raconte Michel Sarazin, Simone Jacob est même choisie pour illustrer le calendrier des Éclaireuses. »

Contacttv.net
S'il n'y a pas eu d'influence majeure, peut-être vaudrait-il mieux supprimer l'article et transférer les informations ici : Liste de personnalités civiles ayant fait du scoutisme‎ . Florian 3 juin 2010 à 09:36 (UTC)
Cette citation pourrait compléter l'article, qui répondrait alors aux critères d'admissibilité.
Mais la suppression me convient aussi. MangousteP 3 juin 2010 à 20:18 (UTC)
Sans participer au débat de fond (une solution me va autant que l'autre !), je suis surpris de voir marqué "(Nice IV, version laïque)" et comme référence "EIF". S'agissait-il d'un groupe EIF ou EDF ?
Oursbavard 17 août 2011 à 13:34 (UTC)

A mon avis il s'agit d'un groupe de la FFE section israélite, jumelé avec un groupe masculin des EIF et le journaliste, ne connaissant pas forcément toutes ces subtilités, à classer directement : éclaireur => laïque. Mais je peux me tromper et peut-être que Veil a fait partie de la FFE, section neutre, néanmoins quand on tape "Simone Veil, éclaireuse israélite" dans Google, on a plusieurs résultats donc je penche pour la première solution. Florian 17 août 2011 à 13:42 (UTC)


Simone Veil était, comme sa mère, éclaireuse FFE-N (section neutre) à Nice.
Interview de Simone Veil : « Pas d'éducation religieuse bien que j'y ai été initiée par le scoutisme, les éclaireurs, les sections dites neutres c’est-à-dire non religieuses, maman était très investie dedans.» Hocco 21 août 2011 à 09:41 (UTC)