Welcome to the ScoutWiki Network

Discussion:Séparation de la branche éclaireurs chez les scouts de France

De Scoutopedia
Aller à : navigation, rechercher

Si le scoutisme unitaire est une proposition relativement homogène qui correspond à de nombreux mouvements, CE N'EST ABSOLUMENT PAS LE CAS DU SCOUTISME "REFORME". Parmi les mouvements ayant adopté la séparation de la branche verte en deux, les EEIF, les SdF, les GdF, les EEdF ont des systèmes de patrouilles, des progressions et des promesses et lois totalement différentes. Je pense donc qu'il faut laisser la page en l'état et placer des liens vers les différentes propositions du scoutisme réformé mais surtout ne pas tenter de faire une description de ce scoutisme qui sera forcément limitée et SdF-centriste (je suis sûr qu'alors même les propositions GdF ne seraient pas représentées).

Le terme réformé est maladroit, il évoque plus les anciennes querelles religieuses pour de pas parler des guerres de religion. les mots "classique" et "moderne" sont beaucoup plus neutres, ne posent pas de jugement sur qui a fait quoi. A mon avis la césure entre ces deux courants se ferait sur la coéducation. Mais le sujet est très sensible... IRDNAEL 29.12.2006

Le mot «moderne» s'oppose surtout à «ancien», ce qui fait que les pratiquants du scoutisme unitaire sont relégués, par l'emploi de ce mot, à l'état d'antiquités survivantes mais en cours de fossilisation.
Un wiki est maintenu par une communauté, et c'est elle le corps décisionnel : ce n'est pas l'anarchie, même si ça y ressemble beaucoup quand on y regarde vite. Une telle décision de modification ne doit donc pas être prise unilatéralement par un membre, mais devrait résulter d'une prise de décision communautaire. La possibilité de renommer des pages n'est là que pour permettre aux contributeurs de corriger des erreurs dans l'intitulé des articles, pas pour autre chose.
N'oublions pas que Scoutopedia cherche l'objectivité : entre ces deux dénomination, moderne et réformé, laquelle est la plus objective ?
D'autre part, merci de penser à signer vos propos par ~~~~. (~ s'obtient par AltGr et 4).
Akela - Aouuuh ! 29 décembre 2006 à 20:50 (CET)
Réverté le renommage sur demande de Cedsib. Akela - Aouuuh ! 29 décembre 2006 à 21:19 (CET)

Comme je l'ai dis précédemment, je ne pense pas que l'on puisse parler de scoutisme réformé comme un ensemble, quand au terme moderne, en regardant plus loin que la France, on trouve des scoutismes unitaires avec tous le folklore possible mais très modernes par la coéducation et les activités. De plus dans cette division, des associations majeures sont inclassables : EEUdF, trois branches, donc a priori unitaire, mais qu'en est-il de la promesse, du système des patrouilles ? EEdF, trois branches, donc classique ? bonne blague. Le Raiderisme : ancien, classique, pas moderne ? La pertinence du scoutisme unitaire me semble fondée, on peut vraiment décrire facilement beaucoup de mouvement avec cet article mais ne vaudrait-il pas mieux parler de la réforme du scoutisme de 1964 (et parler dans ce même article des différentes innovations de cette époque dans les associations) plutôt qu'essayer de faire un mauvais article complètement centré sur les SdF ?
Florian 29 décembre 2006 à 23:23 (CET)

'tite note après coup d'oeil sur l'historique de la page : cette page, ou plutôt devrait-on dire ce squelette de page, n'a été rédigé jusqu'à présent que par des contributeurs issus du scoutisme unitaire. Ceux-ci ne disposaient donc pas d'informations suffisantes sur le scoutisme dit réformé. D'une manière générale, Scoutopedia manque énormément d'articles sur cette forme de scoutisme : peut-être est-ce à cause de la difficulté qu'on éprouve à le définir, du fait de sa protéiformité, peut-être est-ce simplement du au fait que la plupart des scoutopediens de la première année appartenaient à des mouvements unitaires. Quoiqu'il en soit, cette page a vocation à déboucher sur de très nombreux articles, de mouvements (a priori tous déjà existants), d'histoire et de pédagogie notamment. :L'important est de l'utiliser pour ce donner les moyens de créer ces articles, pas de se chipoter sur des noms ou sur le contenu d'une page qui, si tout va bien, sera de toutes façons transformée un jour où l'autre en portail.
Ce genres de «méta-pages» n'est en soi pas très intéressant, et ne sert qu'à la création d'articles sur des sujets définis. J'espère que nous allons en voir naître beaucoup. Ne serait-ce que parce que je ne connais rien à la pratique des EEIF/SMF/EEdF/SGdF (les EEUdF rentrant plutôt dans la catégorie unitaire), et que ça m'intéresse ! Akela - Aouuuh ! 30 décembre 2006 à 02:49 (CET)

J'AI UNE IDEE (Oui, ça arrive), ce que dit Akela est très juste et comme je reste persuadé qu'on ne peut pas faire un article 'scoutisme réformé' convaincant à cause des nombreuses innovations pédagogiques très différentes, pourquoi ne ferait-on pas un article Innovations pédagogiques à la place dans lequel on mettrait : Raiders, Réforme pionniers/rangers, Coéducation, Patrouille libre, Raiderisme FSE, Pédagogie du projet, Auto-évaluation ...

Je pense à ça aussi parce qu'un article comme Raiders n'est pas accessible directement par un portail pour l'instant, ce qui est dommage, on est obligé de farfouiller chez Michel Menu pour trouver l'article.

Florian 30 décembre 2006 à 11:53 (CET)

Cool l'idée ! Ca peut être intéressant en effet, mais ça a un inconvénient (que nous arriverons peut-être à résoudre): cela présente en gros le scoutisme traditionnel/unitaire comme le machin truc qui est valable quasi partout, et les autres moderne/réformés/tout ça comme le bidule chose à part, mais pas présenté au même niveau que le premier. Je sais, je suis pas clair, mais j'essaye de dire qu'ils ne sont pas forcément présentés de manière égalitaire (ce qui est à mon avis nécessaire)... Néanmoins, l'idée est séduisante, car elle montre une certaine continuité, et ne les oppose pas comme c'est le cas actuellement...
Cédric 30 décembre 2006 à 12:27 (CET)
BEN JUSTEMENT : C'EST PEUT-ÊTRE POUR ÇA QUE C'EST INTÉRESSANT. Le gros problème auquel nous nous étions heurtés voici 6~8 mois, souvenez-vous, c'était cette division marquée entre scoutisme unitaire et réformé. À cause d'elle, on était obligés de diviser en quelque sorte toute la partie pédagogique de Scoutopedia en deux, ce qui donnait vraiment l'impression de deux scoutismes en France au lieu d'un seul. Ce que, justement, nous souhaitions éviter ...
D'autre part, la séparation unitaire/réformé est quasiment uniquement franco-française ; la répercuter d'une façon si importante sur Scoutopedia a donc un côté francocentrique assez inconvenant, et pas vraiment dans la ligne de ce que nous voulons pour Scouto, qui se doit plus universelle que ça.
Comme Florian, dans la lignée d'ailleurs de ce qu'a dit Hocco, un «truc» sur les innovations pédagogiques me semble une excellente solution, en effet :
1) ça met le scoutisme réformé et le scoutisme unitaire dans une seule et même catégorie. Il n'y a donc pas de «scoutisme réformé» et de «scoutisme unitaire», mais un seul scoutisme avec différentes variantes -la péda unitaire pouvant être présentée à la fois pour son côté historique et pour son côté toujours d'actualité dans certains mouvements.
2) de par sa protéiformité le «scoutisme réformé» est impossible à définir où à faire tenir dans un portail : le scoutisme réformé des SGdF n'est pas le même que celui des EEIF ni des EEdF. Parler d'un scoutisme réformé, Hocco l'a bien dit et je suis à 200% d'accord avec lui là dessus, c'est obligatoirement se limiter à une des formes de ce scoutisme, en fait, donc, se limiter à un groupe d'innovations pédagogiques qui marchent ensemble. Avec la proposition de Florian, on évite cet écueil puisque justement, une page innovations pédagogiques (ou autre titre plus probant à trouver !) permet de rendre toute cette diversité.
Bref, ça permet à la fois de mieux rendre la totalité de ce «scoutisme réformé» et de mieux montrer l'unité du scoutisme au-delà de ces différences : je pense donc que c'est une idée extrêmement intéressante.
Merci Florian. Akela - Aouuuh ! 30 décembre 2006 à 13:53 (CET)

PS : une prise de décision formelle me semble nécessaire, notamment pour ne pas encombrer inutilement cette page de discussion : je vais créer ce qu'il faut, et on pourra y continuer cette discussion. Ak'.

MERCI DE BIEN VOULOIR CONTINUER CETTE DISCUSSION ICI : Scoutopedia:Prise de décision/Division scoutisme unitaire et réformé

(Plus précisément sur la page de discussion correspondante.)

Akela - Aouuuh ! 30 décembre 2006 à 14:20 (CET)


Antony

J'ai ôté le mauvais exemple qu'est Antony dans la phrase Certaines troupes expérimentent la scission en deux branches à partir de 1961-1962. Voici le commentaire de François Lebouteux à ce sujet :

«  Parler d'une expérience de dédoublement à propos d'Antony est non seulement inexact [...], mais encore tout à fait anachronique. En effet, j'ai bien créé une troupe scoute à Antony (92), où j'habitais depuis 1957, mais c'était en 1959, pour vérifier la capacité du mouvement à se développer vite et fort dans les nouvelles cités de la banlieue parisienne en recrutant des hommes de 25 à 35 ans, anciens scouts ou non, et il n'était nullement question, à ce moment-là, de diviser le groupe d'âge 12-16ans. Du reste, "Tâche d'hommes", qui reflète tout à fait ce parti pédagogique, est paru en 1962, et il suffit de s'y reporter pour voir qu'on est alors totalement dans un cadre de scoutisme unitaire. »

Extrait de mails échangés avec les administrateurs de Scoutopédia.
D'où sort ce commentaire attribué à F.L ? Irdnael 22 décembre 2012 à 19:09 (EET)
Des mails que j'échange avec lui depuis quelques jours qui mon permit de corriger sa biographie, modifier cette article et enrichir l'article de la 1re aix où il a été Scout. --Bono - 22 décembre 2012 à 19:46 (EET)
Sur des sujets calmes ( à ce que j'en connais...)comme l' histoire du scoutisme à Aix je ne vois aucun inconvénient à ton rôle de porte parole officieux de F.L. Pour des sujets plus explosifs comme la Séparation etc ça me parait plus délicat:
  • il serait très opportun qu'il ouvre un compte et intervienne lui-même.
  • il faudrait trouver alors d'autres autorités intervenantes d'opinion différentes.
De façon plus précise je trouve étonnant qu'à Antony où habitait F.L à l'époque et où il y avait alors un groupe SGDF qu'il avait créé en 59 n'ait pas été une unité expérimentale en 62 ou 63. Comme par hasard le groupe d'à côté était celui de Bernard Mantienne, futur C.G puis président des SUF. Massy et Antony sont mitoyens quoique situés dans deux départements différents. A l'époque il y a donc eu certainement du sport "scout et viril" dans le grand ensemble commun à ces deux villes.
Je cherche des infos supplémentaires sur ces années.Irdnael 22 décembre 2012 à 20:24 (EET)
Il n'est question d'être le porte-parole de quiconque ! Bien plus nombreux que tu le penses sont les gens qui consulte Scoutopédia, voulant faire des modifications mais n'ont pas du tout envie d'apprendre comment ça fonctionne. Il s'adresse donc de préférence aux administrateurs et nous reportons les modifications demandées.
Concernant le cas de "Antony", j'ai d'un coté un élément sourcé (Paroles d'un protagoniste) et de l'autre un élément sourcé. Tu m’excuseras donc de privilégier le premier pour l'instant. Mais n'hésite pas à apporter ta version du sujet et de la sourcer.
Quoiqu'il en soit, il n'est pas lieu de refaire la guerre de débat idéologique qui a pu avoir à l'époque au sujet de cette "séparation".
--Bono - 23 décembre 2012 à 10:47 (EET)