The ScoutWiki Network server was upgraded on November 20th, 2019. The maintenance is now over. Please inform us in Slack or via email support@scoutwiki.org if you encounter any unexpected errors – it's possible the upgrade has missed something. Thanks and happy scoutwiki'ng!

Discussion:Randscouts

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ramener les Randscouts a des bêtes noires néonazzzzzzzies, c'est ne pas prendre en compte l'énorme particularité du scoutisme en France à une époque et aussi de l’entrisme politiques des partis de tous bords, tres fier d'entrer dans un mouvement de jeunesse. On cite l'extrême droite, certes, mais combien d'associations n'ont t'elles pas eu à combattre ce fléau ou d’autres. Combien d'associations de scoutisme, dont certaines parmi des nationales, ont-elles étouffé des affaires douteuses ? a ce sujet ou d’autres ?

Je pense qu'hormis ce fait d’actualité relaté localement, qu’il serait préférable de retirer cette annotation qui fait tache avec l’ensemble du scoutisme, et finalement donne plus de suspicion sur l’ensemble que sur un cas particulier et local.

Dans le cas contraire et par souci d’équité, il serait alors nécessaire de mentionner toutes les affaires qu’on eut à subir les autres associations de facon a equilibrer.

Point positif: Luc suit Scoutopedia ;-) Point négatif, il est tjs contre le principe :-p je ne connais pas suffisemment cette histoire pour trancher... faudrait p'têt que des Randscout proposent d'autres informations: une déclaration officielle du mouvement, etc... à voir, et a améliorer :) Après, sur les mouvements "douteux", nous sommes entrain de voter sur la manière de les différencier. Merci pour ton suivi en tout cas :-) Cédric 26 octobre 2006 à 00:28 (CEST)

Effacement

Je pense que je vais vous proposer une autre formulation que celle que vous mettez, on ne peu pas se servire de cet endroit pour accuser 1 seule asso de choses que l'ont peu encore reprocher a d'autre. Ce n'est pas comme sur un forum.

Y'a quand même un soucis, c'est que tu dis que les groupuscules, tu les classes dans un tiroir à part, et c'est d'ailleurs plus ou moins ce que nous avons décidé. Et en tant qu'encyclopédie, ne devons nous pas aussi informer de la potentielle dangerosité d'un mouvement, ou de ses intéractions louches avec tel ou tel parti politique extrème ? Cédric 26 octobre 2006 à 08:54 (CEST)

Entrisme politique

Je ne suis pas sur a 100% que l'entrisme politique (de tous bords) soit évincé des associations de scoutisme. Que ce soit d'extrême-gauche ou d'extrême-droite, tous ce qui tourne autour de la jeunesse a toujours intéressé. Maintenant dans le cas présent des randscouts, il s'agit d'individus très jeunes et je pense que cela aurait pu être n'importe qu'elle association. Puisque l'association en elle même n'a pas de lien avec l'extrême droite (ils n’ont pas été démontrés et l'association n'a pas été dissoute administrativement). On peu reprocher un comportement d'une association, mais pas de quelques individus faisant partie d'une association. La c'est l’inverse on punie l'association comme responsable des agissements

Pour exemple RXXXmont a toujours fait commerce des produits avec le FN (stand du FN, K7-Vhs, livres...) elle ne le fait probablement plus d'ailleurs, allez vous l'écrire dans leur fiche ? si oui alors chaque association aura le droit a son annotation. Et cela pourrait d’ailleurs s'entendre a d'autre chose que de la politique.

Je pense que ces questions intéressent surtout le chercheur, moins le commun des mortels

En même temps, s'il ne s'agissait que de liens avec le FN, ça ne serait pas trop grave. En l'occurence, il semble qu'il s'agissait de groupuscule nettement plus extrêmistes et dangereux. (A propos de dissolution administrative, rapellons tout de même que la loi de 1901 la rend extrêmement difficile.)
Ceci dit, je ne peux pas dire qu'au fond, pour le coup, je ne suis pas d'accord avec toi : les liens douteux et autres liaisons sulfureuses des associations n'ont pas forcément place dans une encyclopédie scoute (donc d'abord à destination de scouts, contrairement à Wikipedia). Peut-être est-ce qu'un bandeau (toujours à faire !) pour assos douteuses peut suffir, sans qu'on ait absolument besoin de préciser les soupçons et accusations pesant sur la dite association. Après tout, BP avait l'esprit positif, lui qui préférait voir les 5% de bon même dans le pire apache, donc tâchons de l'avoir aussi. Akela 26 octobre 2006 à 13:38 (CEST)

Correction par des Randscouts ?

Deux contributeurs anonymes ont récemment modifié cet article, l'un en effacant la mention de la contestation de la qualité scoute du mouvement (mentionnée en fonction d'une décision de la communauté, et n'ayant donc pas à être effacée), l'autre transformant le paragraphe sur les particularités scoutes en transformant l'équivalence promesse=alumna en "promessée=alumna", et en supprimant les mentions des épreuves du couteau et du calot (domina et épiclère). Je présume qu'il s'agit de proches ou de membres du mouvement Randscout, pourraient-ils dans ce cas :

  1. Argumenter leurs suppressions sur la présente page de discussion (En l'occurence, la mention des épreuves du calot et du couteau avait pour source les propos d'un membre de ce mouvement sur un forum : on peut donc leur accorder a priori plus de foi qu'à des contributeurs (encore ?) anonymes.),
  2. Faire partager leurs connaissances des spécificités de leur mouvement en indiquant précisément la raison de ces dénominations particulières, et ce qu'elles recouvrent.

En tout cas, merci de contribuer à Scoutopedia ! Akela - Aouuuh ! 9 novembre 2006 à 16:12 (CET)

Désolé, mais je n'arrive vraiment pas à comprendre le sens de "les promessées sont alumna" : cela signifie-t-il que les scouts ayant prononcé leur promesses recoivent ce nom ?? Je laisse ce passage tel-quel en attendant, par contre, j'ai rajouté les mentions du couteau et du calot, en "explication" provisoire des termes exotiques qui semblent les désigner. Akela - Aouuuh ! 9 novembre 2006 à 16:28 (CET)

"vendre la moto", provèrbe espagnol pour "convaincre"

Les randscouts sont le seul mouvement scout à être motorisé. Désolé, ils ont bien défendre ça sur leur site cela n'est pas vrai. Beaucoup d'associations scouts disposent d'un parque automobile. Quand j'etait louveteau SdF a Auxerre ma Meute avait une camionnette, les rangers et pionnier disposaient de quelques 4x4. Je me rappelle parfaitement du parque automobile impressionnant des SdF de la région de Marseille, orienté a la protection contre incendies.

En Espagne il est commun que les groupes s'achètent des camionnettes ou des 4x4.

Cette phrase donc n'observe pas le point de vue neutre, elle est copié de leur site un point c'est tout. Comme réference je peut vous raconter que le site en espagnol de la WFIS proclame qu'eux seuls sont fidèles aux ideaux de BP...

Darzee 10 mars 2007 à 10:15 (CET)

It's true, je m'en vais donc modifier cela :) Cédric 10 mars 2007 à 11:23 (CET)

Manifestement le nombre de vehicules, la technique qui les entoure, l'entretien et la remise en état jouent un rôle très important dans leur méthode scoute qui parait vraiment particulière. S'ils sont 200 ils doivent pouvoir transporter tout leur effectif donc ils sont bien le seul mouvement motorisé. Mais ils pratiquent aussi l'explo pedestre...Je me demande aussi aussi si leur terminologie particulière qui évoque le G.R.E.C.E est encore vraiment en usage (alumna etc...): rien sur leur site Irdnael 9 avril 2007 à 10:00 (CEST)

Le vocabulaire grec semble utilisé, puique une randguide les utilisait en 2004 pour décrire son mouvement : "Il y a des promesse aussi (alumna), mais nous avons aussi l'épreuve du couteau ( domina ) et le calot ( epiclère)" D'aprés une discussion sur le forum de la Fraternité du scoutisme
Non en effet, mais il est concevable que ce soit le genre de choses qu'ils n'aiment pas crier sur les toits :-) Les randscouts et randguides s'inscrivant sur un forum scout que je fréquente en parlent toujours, ces particularités -et ces liens- semblent donc toujours d'actualité. Ceci dit, Irnael, beau jeu de mot entre le GRECE et l'inspiration gréco-latine des termes particuliers !
À propos, j'ai rajouté une mention du GRECE dans l'avertissement du début. Peut-être faut-il le reformuler ou l'alléger ? Je vous laisse juges. Akela - Yaw yaouuuh ! 23 avril 2007 à 16:10 (CEST)

Mon allusion au GRECE suite à la terminologie greco latine utilisée était volontaire, le GRECE étant un repaire du néo paganisme. Mais ça n'est qu'un indice sans certitude, donc à mon avis on supprime le nouveau paragraphe dans l'article. En plus nous ne sommes pas diplomés par les R.G...Irdnael 23 avril 2007 à 21:38 (CEST)

modification faite vers plus de neutralité.Irdnael 5 mai 2007 à 14:47 (CEST)

mouvement local, régional ou national ?

les bandeaux informatifs ne sont pas complets pour les lecteurs non-avertis.

Il faut VITE faire la distinction entre mouvements (associations) locaux, régionaux et nationaux.

Si cela continue, il y aura plus d'info sur des associations "groupe local" que sur des associatons à dimension nationale....

Il faut VITE distinguer les associations reconnues d'utilité publique ; c'est bien plus important que de faire partie du G9 ! Hocco

pour les mouvements locaux, régionaux, ou nationaux, le débat est difficile... Un mouvement relativement local, comme Riaumont ou Doran, qui a quelques groupes, dont certains hors région, peut tout à fait s'auto proclamer mouvement national.... Le nombre d'adhérent est parlant (sauf pour les SMF), le nombre de groupes évidemment, ainsi que les reconnaissances... Akela faisait remarquer que pour etre reconnu d'utilité publique, c'est presque facile à obtenir... donc à d&batre... sur la page discussion des moubements, ou sur le forum Cédric (BlaBla | Contr) 9 avril 2007 à 12:32 (CEST)
On en discute sur le forum Hocco 9 avril 2007 à 13:22 (CEST)

Intervention du fondateur du mouvement

BONJOUR,

JE SUIS LE FONDATEUR DES RANDSCOUTS,MOUVEMENT NE EN VILLE NOUVELLE D'EVRY(91),EN 1978.

A PROPOS DE L'ORIGINE DES NOMS PARTICULIERS D'UNITE, DE GRADES, DE STADE DE PROGRESSION, NOUS AVONS A L'EPOQUE VOULU FAIRE ORIGINALET NOUS DEMARQUER DES SCOUTS DE FRANCE D'OU NOUS VENIONS (5EME MARINE PARIS). POUR LA BRANCHE MASCULINE ,ILS ONT TOUT SIMPLEMENT ETE TROUVE DANS LES OUVRAGES DE LILIANE ET FRED FUNCKEN SUR L'UNIFORMOLOGIE ANCIENNE, TANT ANTIQUE QUE MEDIEVALE.

LE MOUVEMENT RANDSCOUTS S'EST FAIT TOUT SEUL, AVEC,AU TOUT DEBUT, POUR SEULE AIDE UNE MJC LOCALE. PERSONNE N'A REUSSI A METTRE LA MAIN DESSUS DEPUIS LORS.C'EST BIEN CE QUI AGACE BEAUCOUP DE MONDE,SURTOUT CERTAINS FONCTIONNAIRES QUI AURAIENT BIEN AIME TROUVER DES COUPABLES A LA MODE.

JE LIS BEAUCOUP DE QUALIFICATIFS D'EXTREMISTE DE DROITE (EXTREMEMENT DROIT?),MAIS QUAND PARLERA T-ON DES ESCROCS-SCOUTS? C-A-D CEUX QUI ONT UN LABEL SCOUT OFFICIEL ET NE SONT QUE DES CENTRES DE VACANCES AVEC UN LEGISLATION QUI REND FEROCEMENT JALOUX LES INSPECTEURS DE JEUNESSE ET SPORT. VOUS SAVEZ TRES BIEN QUE BP SERAIT HORRIFIE EN VOYANT CE QUE SONT DEVENUS LES GRANDES ASSOC FRANCAISES.FSE A PART.

CECI EST MON POINT DE VUE PERSONNEL,CAR J'AI QUITTE LES RANDSCOUTS DEBUT 1997.

RENAUD SICARD

(Commentaire transféré depuis la page Discussion Catégorie:Utilisateur prêt à aider où il avait été mis par erreur) Akela - Yaw yaouuuh ! 4 mai 2007 à 23:35 (CEST)


UN MOUVEMENT DE JEUNESSE UNIQUE

bonjour à tous,

ayant été randscout de 1994 à 2003, j'ai bien connu ce mouvement scout. il est vrai qu'une ideologie politique a toujours tournée autour du mouvement, mais ayant connu tous les stades de progression de ce mouvement, je peux ajouter que jamais les enfants ou adolescents ne se sont vu enseigner, proposer une ideologie d'extreme droite au cour des activités propres a l'association.Ce qui a entachée l'image du mouvement randscout, c'est que lors de reunion privée extra scout, quelques membres ont revandiqués leurs sympathie a certaines idées, ce qui s'est su, mais jamais etendue dans le cadre de l'association scout. Et quand on s'interroge sur la rangaine traditionnelle pour montrer du doigt une association de jeunesse dans un cadre particulier qu'est le scoutisme, on en arrive vite à aborder le milieu politique quitte à faire des amalgames sur des imcompréhensions. Les randscouts étant essentiellement implantés dans des villes de milieu défavorisé, de nombreux adolescents d'origine differentes constituaient l'effectif des troupes, et n'ont jamais subi d'ideologie particulière, à caractère politique. C'est pour cela que je trouve étrange que certains continuent à penser que ce mouvement est dangereux, il utilise certe des moyens techniques proche du militaria (les premiers scouts n'étaient ils pas des soldats et/ou habilillés avec des tenus coloniale?), un language basé sur des civilisations européennes anciennes ( doit on s'offusquer des "Totems", des "Clans", des "Troupes" qui sont aussi des termes étranges pour désignés un groupe d'adolescent).

je peux parlé de cette assiocation qui a toujours chercher a se rattacher a la legislation, en organisant le passage des bafa et bafd de tous leur cadres ( quelles assiocations le font serieusement aujourd'hui?), en se déclarant auprès des mairies, des gendarmeries lors des camps, et auprès des instances sanitaires, et de la jeunesse. vous voyez bien que l'on ne peut parler de mouvement occulte, mais que en ne connaissant pas bien ce mouvement, nous aurions nous meme tendance a extravertir notre imagination sur des "on dits". En ce qui concerne l'organisation soout du mouvement, elle est relativement simple:

-les louvetaux decouvrent par des jeux et des "epreuves" de construction la nature(6 à 12ans):l'encadrement des louvetaux et louvettes sont séparés, d'un coté les garçons et de l'autre ...les demoiselles. Lors des camps des activitées communes sont organisées. Les louvetaux et louvettes ont 3 stades de progression, qui se rapprochent de petites épreuves tels le passage de badge, cela correspond à l'obtention d'une capacité technique (noeud, feu, faune, flore etc..).

-les eclaireurs (12 à 16ans) lorsqu'ils passent leurs prommesses( s'engage a respecté la loi scoute, et a faire sienne l'ideologie du scoutisme de baden powell), passent une dizaine d'epreuves de connaissance ( ex faire un feu, une randonnée, connaitre la signification du scoutisme), et obtiennent pourr les garcons le noms de "velites" ( celui qui veille, chez les romains), et "alumna" pour les filles

-lorsque les eclaireurs deviennent un peu plus agée ( 16 à 18 ans) ils passent a leur gré d'autres epreuves qui temoignent de leur volontée de vouloir prendre des responsablilitées dans leur patrouille, leur troupe et leur mouvement.on parle alors de l'epreuve du "couteau", tout simplement parce que le port d'un couteau " camilus" a la ceinture symbolise la responsabilitée prise, la volonté de son porteur a s'emancipé ( le couteau symbole de l'outil qui permet a l'homme de s'emancipé,d'aller toujours de l'avant)et aussi la capacité physique de son porteur, qui s'est accrue en tant que jeune adulte en lui permettant d'avoir maintenant la force de porter le couteau. Les garcons sont alors apellés 'hoplites", et sont generalement appeler a prendre la responsabilité de second de patrouille, ou chef de patrouille ( et seconde le chef de troupe).

-une fois l'age adulte atteint, un dernier stade de progression est proposé a ceux qui ont reconnu dans le scoutisme, plus qu'un loisir, mais un veritable leitmotiv pour leur vie, et qui souhaite participé à l'élaboration des projets du mouvements, a son devellopement et a de plus hautes responsabilités (chef de troupe, de district ou de de region), ceux qui se presente au autorités, qui prennent les responsablilitées d'organisées et dirigées les camps par ex.c'est alors l'epreuve dite du calot pour ces dames (bleu pr les femmes "hepiclaires" )(orthographe a verifié), et du béret vert pour les hommes appelés "hastaires" . Ce passage est constitué d'epreuves physique pour temoigner de la maturité du corp , et de connaissance pour la maturité mentale du candidat ( marche longue, connaissance historique et geographique de l'europe par ex). le beret choisit est vert par reference aux soldats parachutistes de la legion "berets verts" reputé pour leur valeurs et leur haut attachement a la moralitée et aux vertues

l'organisation du mouvement est simple elle aussi: -une region : une base de rassemblement pour les gros departs de camp/pour le gros oeuvres de l'entretient des vehicules -un district: correspond a un departement sur lequels sont regroupées les troupes emboles -une troupe: "embole" avec un chef (embolarque) un second , deux patrouilles -une patrouille: un chef, un second et cinq a huit eclaireurs

a noté que certaines zones ne permettent pas de constituer une veritable troupe de part le peu d'effectif, alors la patrouille libre est generalement constituée, et elles se regroupent a plusieurs pr partir en activité les week ends

a noté aussi que pour former les jeunes chefs de patrouilles, et ce qui veulent devenir chef de troupe, en plus de leur passage de diplome civil, leur aptitudes est testées pendant un an en general, en les envoyant dans 2 troupes specialisées : les jeunes souhaitant des responsabilités quittent leur troupe d'origine , pour devenir routier dans une troupe spécialisée, pour partager un temp de preparation technique, et etre former dans leur prochaines responsabilitées. J'en profite alors pour aborder le coté purement technique du mouvement:

- les véhicules : ce sont généralement des camions 4x4 que l'on conduit avec un permis b, qui sont achetés en pièces détachés au domaine. Un atelier, composé de volontaires issue soit de la maitrise, soit des troupes, exercent ici leur talent de bricoleur, et de mécano.Ce sont eux qui receptionne les véhicules, les assembles, les équipes, en effectuant le gros oeuvres.En effet lorsque achetés les camions sont vraiment en pièces détachés, il est rare qu'ils soient déja montés.L'electricité, le moteur,les trains de roues, tout y passent pour etre controlés par les mines et ensuite par le traditionnel controle technique. Ensuite chaque véhicule est baptisé par le nom d'un race chevaline pour rappeler qu'ils sont nos montures (ex le coursier, le palefroit, l'auferrant, la carne, la bourrique etc...) avant d'etre remis à chaque troupe. Chaque troupe possède son camion, et la responsabilité de l'entretenir (pour le bas niveau mécanique), avec un éclaireur désigné RVE (responsable véhicule embole). il reçoit une formation auprès de l'atelier pour connaitre la maniere de faire les niveaux, de changer une roue, une ampoule, la batterie etc. Des que le véhicule à besoin de peinture, c'est la troupe en entier qui y participe. je connais peu de mouvement qui verifient autant la capacité d'un jeune a pouvoir prendre une patrouille et une troupe en main

- les radios : comme tout bon aventurier qui se respecte, les voyages sur de longue distance demande des moyens de communication, une cellule responsable des transmissions a alors été élaboré pour entretenir à la force les talkie walkies, mais aussi les CB dont sont équipés chacun des véhicules.Les éclaireurs sont aussi formés sur les procedures radios et leur fonctionnement/entretient.

- le parc nautique : il est parfois rapidement honéreux d'organiser des raids nautiques en louant l'équipement.Une cellule nautique composé de cadre diplomés (permis bateau) entretient quelques moteurs de zodiac, le zodiac, les canoe kayacks dans lesquels le mouvement a investi.

- le matériel de troupe : chaque troupe a besoin de tente, de matériel de froissartage, de consommables pour vivre en camps, c'est pourquoi chaque troupe utilise plusieurs malles métalliques pour stockés son matériel.Chaque patrouille possède sa malle et la responsabilité de l'entretient du matériel, par conséquent un éclaireur par patrouille est responsable matériel.

je reviendrais repondre a vos questions et parler un peu plus de ce mouvement, vraiment fantastique, meme si non parfait.

Gendarme tasca jonathan 3e embole napoléon bonaparte (2001-2002) 2e embole bertrand du guesclin(1995-2000) chef de troupe 12e embole olivier de clisson (2003) velite(promesse)hoplite(couteau) et RANDSCOUT AVANT TOUT Aigle blanc 13 juillet 2007 à 11:50 (CEST)

Merci de ces précisions intéressantes, Aigle blanc. Pourrais-tu prendre soin de t'identifier avant de modifier tes anciennes interventions STP ? Cf ici, on ne sait pas forcément que c'est de toi qu'il s'agit. D'autre part, au lieu de remplir ainsi la page de discussion, n'hésite pas à corriger les information erronées ou incomplètes directement dans l'article, le wiki est fait pour ça. Akela - Yaw yaouuuh ! 1 septembre 2007 à 12:11 (CEST)

bonsoir

Je découvre avec stupeur que vous encensez georges Ferney comme un grand du scoutisme, je puis vous dire et affirmer alors que j'ai 70 ans cette année Que vous omettez de mentionner que c'était un pédophile impénitent et impunie. Il est vrai que dans les années 50 cette pratique aujourd'hui criminelle était tenue sous le manteau. Mais c'est un fait et des témoins de l'époque je peu en citer a vous de voir!

Reilly