The ScoutWiki Network server was upgraded on November 20th, 2019. The maintenance is now over. Please inform us in Slack or via email support@scoutwiki.org if you encounter any unexpected errors – it's possible the upgrade has missed something. Thanks and happy scoutwiki'ng!

Discussion:Histoire de l'association des guides et scouts d'Europe

De Scoutopedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Article polémique

Cet article me parait trop polémique pour rester en l'état. Je propose d'évoquer la période 2007-2008, très sensible, en quelques mots. Aucun autre mouvement ne fait l'objet de développements sur la période immédiate. Donc simplifions à l'extrême. Irdnael 24 juin 2008 à 20:55 (UTC)

ça me va, il faut dans tous les cas l'améliorer... Face-smile.svg. En l'état, je ne l'ai quasiment que transféré et remis en ordre, mais pas ajouté d'info. Mais pas de souchis Face-wink.svg Cédric 24 juin 2008 à 21:00 (UTC)
Voila j'ai simplifié. Après tout la crise de l'OMMS be fait pas l'objet de mention. Irdnael 25 juin 2008 à 20:06 (UTC)


Je pense que tu as trop simplifié, là … Déjà, la crise de l'OMMS devrait faire l'objet de mentions … Ensuite, outre le fait que ça peut être intéressant d'essayer de tirer objectivement des observations sur ce qui se passe actuellement à l'AGSE, un peu de polémique peut attirer les contributeurs, ce qui ne ferait pas de mal à Scoutopedia. Donc je préférerais qu'on remette ce que tu as supprimé, ou au moins une bonne partie. Akela - Yaw yaouuuh !

25 juin 2008 à 20:56 (UTC)


Peut-être serait-il intéressant d'expliquer qu'il existe deux tendances depuis les origines au sein de l'AGSE. Elles sont généralement capables de travailler ensemble mais il est arrivé à trois reprises que les différences de conception sur la finalité de l'association aboutissent à des crises relativement graves. Contrairement à ce qui se dit parfois, ce n'est pas pour des questions de pouvoir que les uns ou les autres se chamaillent, c'est parce qu'ils aiment tout autant leur mouvement les uns que les autres mais qu'ils voudraient lui donner des orientations qui ne sont pas partagées par l'autre partie. Pour simplifier, on pourrait présenter ces deux tendances de la façon suivante :
  • FSE canal historique, tendance PGK. On pourrait les appeler "les spiritualistes". Ils sont plutôt proche de la Route. Ils souhaitent donner la priorité aux aspects spirituels. Certains d'entre-eux peuvent être qualifiés de "tradis" mais je ne crois pas qu'ils le soient tous, en tout cas au point d'être intégristes.
  • AGSE canal scout, tendance Michel Menu. Pour moi, ce sont "les éclaireurs". Ils sont plutôt proches de cette branche. Ils sont plus attachés au "sens du concret". Ils ne sont pas moins religieux que les précédents mais considèrent que la vie spirituelle doit être distillée dans le cadre de chaque activité selon le principe énoncé par Guy de Larigaudie.
Les trois crises majeures ayant opposé ces deux tendances se sont produites :
  • vers 1971 ou 1972, lors de l'assemblée générale d'Athis-Mons. La tendance spiritualiste s'y est affirmée, ce qui a entraîné le départ de Bernard Mantienne, d'Hubert Verley et de nombreux autres qui ont été grossir les rangs des SUF
  • Lors de l'assemblée générale d'Arc-et-Senans (1982 ?). C'est la tendance scoute qui s'y est retrouvée en responsabilité. Cela a entraîné le développement des patrouilles libres, des raiders, du scoutisme marin. Du coup, les Géraud-Kéraod se sont alors retirés pour aller fonder les "Europa scouts".
  • Lors de l'assemblée générale de Château-Landon en 2008, c'est à nouveau la tendance spiritualiste qui prend les rennes. Il est intéressant de noter que Marie-Camille Borde, nommée Commissaire Générale Guide, a été proche de Lucienne Géraud (Lizig Géraud-Kéraod).
On peut à présent s'interroger sur les orientation qui seront donnée au mouvement. Il sera intéressant de savoir si des aspects de l'animation comme les raiders, les patrouilles cimes ou les scouts marins seront conservés ou non. Il est cependant possible que les nouvelles équipes n'y toucheront pas.Il est aussi possible que le calme revienne et que chacun prenne un peu de recul. Le partage en deux moitiés presque égales peut laisser entendre que d'autres alternances sont possibles à l'occasion des futures assemblées générales. Popeye 26 juin 2008 à 10:08 (UTC)


J'ai à nouveau simplifié un maximum, l'affaire est trop chaude pour qu'on puisse développer. Voir la crise de l'OMMS qui est quand même autre chose que l'AGSE. Par contre oui à l'apport sur "Discussion" : les indications de Popeye sont vraiment très éclairantes mais nous ne pouvont (par exemple) les mettre dans un article.Irdnael 26 juin 2008 à 10:49 (UTC)


Irdnael, j'ai révoqué tes modifications : ça n'est pas la peine de trop simplifier, la partie sur le début de la crise et le Motu proprio avaient été ajoutés il y a quelques mois et n'ont pas posé de problème à l'époque, je ne vois pas pourquoi elles en poseraient maintenant. Ce sur quoi il fallait faire attention, c'est la partie qui traite de ce qui se passe en ce moment, avec les bisbilles entre commissaires généraux et au conseil d'administration ; celle-ci a été ramenée à une simple mention des faits sur une ligne, donc ça va très bien.
Par contre, les histoires rapportées par Popeye sont intéressantes, je vais voir s'il est possible de les ajouter à l'article (elles peuvent en effet bien aider les lecteurs à comprendre la crise actuelle). N'hésitez pas à corriger et à améliorer, c'est le principe du wiki Face-wink.svg Mais il vaut toujours mieux en rajouter qu'en enlever !! Akela - Yaw yaouuuh ! 26 juin 2008 à 11:38 (UTC)


Pas d'accord du tout. une encyclopédie (ce qu'est Scoutopedia) n'est pas faite pour le traitement à chaud d'une information. Donc je simplifie à nouveau un maximimum. Si tu le veux ouvre un vote, ça le mérite peut être (je ne sais pas le faire...) Irdnael 26 juin 2008 à 11:43 (UTC).
Petite précision : L'AG d'Arc et Senans, c'était en 1986. Celle d'Athis-Mons, plutôt en 1970 ou 71. 193.55.130.208 26 juin 2008 à 11:58 (UTC)
Akela tu instumentalises Scoutopedia et c'est absolument anormal. Si tu n'arrive pas à prendre du recul dans cette période sensible au moins accepte le débat. je fais part de notre différend à Cedsib Irdnael 26 juin 2008 à 12:25 (UTC)


Irdnael, désolé, mais j'ai rajouté des informations sur les crises dans l'article, plus quelques petites corrections, donc j'ai également remis le paragraphe sur la crise récente (un poil compressé, mais il y a un lien intéressant vers un document externe qu'il ne faut pas supprimer). Après, si tu penses qu'il faut encore simplifier le texte à propos de la crise récente, tout en sachant qu'il faut garder le lien vers le document externe, on peut en discuter ici : on ne modifiera l'article que lorsqu'on sera arrivé à un accord, si tu veux bien Face-smile.svg
Sinon je n'instrumentalise rien du tout, je suis complètement extérieur à l'AGSE et elle peut s'entre-déchirer comme elle veut, je n'en ai rien à secouer (à part que je trouve ça dommage pour le scoutisme en général et les gamins qui lui sont confiés en particulier) ; par contre je pense qu'il faut parler objectivement de tout ce qui est survenu dans l'histoire du mouvement, et ne pas faire l'impasse sur certains points, sous quelque prétexte que ce soit. Pour ce qui est de Cedsib, si ça peut te rassurer, il est parfaitement au courant, je lui ai fait part du texte à propos de la crise récente et il l'a lui-même trouvé correct.
193.55.130.208 (Popeye déconnecté ??), OK pour Arc-et-Senans, mais pour Athis-Mons, es-tu sur de la date ? Si elle a coïncidé avec le départ d'Hubert Verley, alors c'est plutôt 1968, car c'est à cette année-là qu'il a quitté le mouvement pour aller fonder les scouts saint Georges. J'ai mis cette année-là dans l'article, pour le moment … Sinon, est-il possible que Verley soit parti en 68, et qu'il y ait eu ultérieurement une crise ayant conduit au départ de Bernard Mantienne, vers 1970/71 celle-ci ? Ou que ces deux points soient deux parties d'une même crise, qui aurait alors duré deux ou trois ans ?
Akela - Yaw yaouuuh ! 26 juin 2008 à 12:33 (UTC)


Irdnael, on ne reverte pas les modifications comme ça à partir du moment ou on a commencé à discuter. On discute, donc on laisse la page en l'état et on essaye d'arriver à un accord sur ce qu'il faut mettre. Tu as supprimé non seulement la fin de l'article relative à la dernière crise, mais d'autres informations historiques et du travail de mise en forme. Merci donc de laisser l'article tel quel (je n'y touche plus de mon côté, sauf si tu revertes encore ; auquel cas il sera protégé pour éviter tout revert supplémentaire), et de te concentrer sur cette page de discussion. Akela - Yaw yaouuuh ! 26 juin 2008 à 12:51 (UTC)


Effectivement, j'ai été au courant, mais peut-être vaut-il mieux ne pas mettre trop d'huile sur le feu, et travailler à une version acceptable sur cette même page (ou sur une sous page ?) et attendre un peu la suite des évènements... Mine de rien, même sur Wikipedia il faut faire super attention lorsqu'un article concerne un évènement récent, surtout polémique.
je propose donc de garder une version minimale évoquant la crise, et qu'on réfléchisse calmement à comment présenter la chose (ainsi que la crise de l'OMMS aussi tant qu'on y est).
Cédric 26 juin 2008 à 12:52 (UTC)
Effectivement, je me trouvais sur un autre poste et je n'avait pas vérifié que je n'était plus connecté. Pour la date d'Athis-Mons, il se trouve que j'y étais présent et que donc j'étais témoin. Je suis entré aux GSE en novembre 1969. Je faisais partie de l'équipe de "Chamarande FSE" en 1972 au sein des équipe de Pierre-Yves Labbe. Pierre-Yves était déjà CNE à Athis-Mons (il était même parti en claquant la porte et PGK a couru derrière lui dans la rue pour le rattraper pendant que la CNL, Geneviève Brenchenmacher faisait une crise de nerf... ambiance !) Je n'avais à ce moment pas encore eu de contact avec Pierre-Yves. Je pense donc que c'était plus probablement en 70 ou en 71. Je vais enquêter pour avoir plus de précision. Popeye 26 juin 2008 à 13:05 (UTC)


je suis désolé de préciser mon opinion mais Akela dans cette affaire ne se comporte pas comme un administrateur neutre mais comme une partie prenante dans une querelle très chaude actuellement, la crise de l'AGSE: il aurait le droit de supprimer ma prose mais moi pas la sienne et après il gèle. Pourtant j'ai abandamment utilisé au préalable la page de discussion

Sur le fond: soit nous accumulons des détails certes passionnants mais sujets à caution sur l'AGSE mais rien sur sur les crises des EEDF, celle actuelle de l'OMMS, les dessous du départ de Menu ou du claquage de porte par Albatros Sympathique en 1919. Il ne doit pas y avoir de déséquilibre polémique, éditorial ou simplement de disproportion dans nos articles. Scoutopedia est une encyclopédie pas le lieu où on vide des querelles en langage codé. Si nous commençons à donner une opinion sur un fait, à l'interpreter etc ça deviendra ingérable. Irdnael 26 juin 2008 à 14:04 (UTC)


Irdnael, désolé, mais je trouve que tu es un peu de mauvaise foi Face-tongue.svg. Tes interventions en page de discussion ne font que dire que tu penses que les problèmes que dont tu supprimes la mention dans l'article ne doivent pas y être mentionnés à ton avis, en dehors de ça, tu ne fais que supprimer le travail que les autres essayent de faire pour qu'on puisse obtenir un article objectif et complet.
Car c'est bien ça le but : que chaque article de Scoutopedia soit objectif et complet ; aussi bien celui sur l'AGSE que ceux sur les EEDF, l'OMMS, Menu ou Albatros Sympathique. Ce qu'il faut, ça n'est pas supprimer les informations de l'article sur l'AGSE, mais les rajouter sur les articles à qui ils manquent.
Les textes que tu avais supprimés (et qui ont été remis) ne faisaient justement, comme tu le dis, que [tenter de] raconter les faits, sans les interpréter ni y donner d'opinion (raison pour laquelle je n'ai pas ajouté dans l'article les explications de Popeye sur les «deux courants» «scout» et «spiritualiste» de l'AGSE).
Que l'AGSE soit présentée sous un jour positif ou négatif, je m'en fiche, je n'en fais pas partie. Tout ce qui m'intéresse, c'est qu'elle soit présentée sous un jour objectif, sans rien occulter ; or, tes suppressions tendent à occulter certains faits. Après, s'il faut en rajouter d'autres pour qu'ils soient mieux compris, je suis à 200% d'accord. Et ça vaut aussi bien pour l'AGSE que pour les EEDF, les SDF ou les Éclaireurs Illuminés de Saint-Pabu-sur-Vingeanne en 1908 … Ce qui est important, pour tous les articles, c'est qu'ils soient au maximum complets et objectifs.
Je pense que c'est là le problème sur lequel nous nous mésentendons, et pas sur un quelconque point de vue sur l'AGSE à laquelle ni moi, ni toi ne sommes liés (je n'y ai été que louveteau, et j'en suis sorti il y a quinze ans ; pour ta part je pense que tu n'as plus l'âge d'en faire partie ? Face-wink.svg) : savoir si Scoutopedia doit être bref et évasif et se contenter de faire des résumés, ou si nous devons tâcher de réunir le maximum d'informations pour être les plus complets et exhaustifs possible. Je pense très sincèrement que la deuxième solution est la bonne, et que la première n'a pas d'intérêt car elle n'apprendra rien à personne.
Maintenant, si nous sommes d'accord là-dessus, je te propose d'indiquer ici précisément les passages que tu trouves qui manquent d'objectivité (je n'ai pas la prétention d'être infaillible ! Face-tongue.svg), et de proposer, sur cette page de discussion, des modifications de formulation ou des indications d'informations supplémentaires permettant de mieux les comprendre. On en discutera, et une fois que tout le monde sera d'accord, on les recopiera dans l'article Face-smile.svg. Et ensuite (ou en même temps), on ira faire pareil dans les autres pages qui le méritent, comme l'OMMS, les EEDF ou le Pélican Sympathique de 1919.
Amitiés scoutes, Akela - Yaw yaouuuh ! 26 juin 2008 à 15:01 (UTC)


Clairement pour moi en ce moment de l'histoire de l'AGSE il est impossible de faire un article objectif et complet sur la ou les crises depuis 40 ans. Quant à ce qui se passe depuis 2007 nous ne sommes pas des surhommes inaccessibles aux passions, aux doutes aux interrogations. Regarde la question suivante sur Verley, on en est à s'interroger sur ses positions en 70 - mais non 71... est-il ceci ou cela ? Or tout cela aurait son importance mais je le repète Scoutopedia est une encyclopédie pas une accumulation de thèses ou dfe mémoires de 3° cycle. Il nous faut être synthètique et dans une affaire de ce genre il faut avant tout être bref pour ne pas ouvrir la boite à baffes. Une histoire des crises de l'AGSE sera passionnante mais laissons refroidir la chose et remonter les documents.

On peut évoquer certes la crise de l'OMMS mais en 3 lignes pas plus. Pour la démission de Pélican Symptahique en 1919 on pourrait sans doute en mettre une bonne page, les passions étant je pense apaisées, mais là l'intérét ne serait pas évident.Irdnael 26 juin 2008 à 20:59 (UTC)


Comme Irdnael, je suis très étonné (choqué ?) de l'instrumentalisation faite par certains de Scoutopedia de l'actualité de l'AGSE. Nous ne traitons pas de même l'actualité des autres associations...
L'intérêt majeur de cette discussion est de nous faire connaître les réalités de deux compoasantes majeures de l'AGSE : l'une "spi" et l'autre "scout".
Mettre en "perspective historique" (comme évoqué par Popeye) l'influence sur les programmes et les branches qu'ont pu avoir ces deux tendances quand elles étaient majoritaires me semblent intéressant et suceptible d'éclairer ce qui se passe aujourd'hui.
Nous pouvons aussi "légiférer" et décider de ne pas parler de l'actualité scoute en arrêtant le compteur à l'année précédent l'article (ou la dernière AG de l'association). Un ch'tit peu de recul et de sérénité me paraissent nécessaire ; nous n'avons pas à traiter l'info scoute "à chaud" : nous ne sommes pas des journalistes... Fss, Hocco 27 juin 2008 à 14:58 (UTC)
Je suis assez d'accord avec Hocco, sauf sur le fait de poser une règle sur les questions d'actualité : il faut faire pour le mieux, au cas par cas. (et si les crises durent, il faudrait plusieurs années de recul) On peut écrire qu'il y a des difficultés, sans donner aucun détail pour éviter les polémiques. Néanmoins, pour le cas présent, je donne raison à Hocco : le passage sur 2008 manque de concision et de clarté. Je propose de supprimer 3 phrases et de conserver le lien vers le communiqué de presse :
« Depuis 2007, l'association semble connaître une quatrième crise institutionnelle, prenant son origine dans une lettre envoyée par les commissaires généraux rappelant que seule la forme ordinaire de la liturgie pouvait être utilisée au sein de l'AGSE éventuellement résumé ainsi : ...prenant son origine dans l'utilisation, au sein de l'AGSE, de la forme extraordinaire de la liturgie (ref.)]. [suppression de 3 phrases] La crise a été relancée le 23 juin 2008 par le remplacement des deux commissaires généraux. »
MangousteP 28 juin 2008 à 13:17 (UTC)
+ Pour la proposition de Mangouste : ça me paraît tout à fait suffisant en effet.
Pour le reste, le problème vient de ce que personne n'a jamais rien écrit sur les crises et péripéties historiques des autres mouvements ; c'est ça qu'il faut changer, et non pas amputer cet article-ci. Indiquer qu'il y a deux «factions» aux prises à l'AGSE, par contre, je ne pense pas que ça soit souhaitable : ces «factions» n'ont pas d'existence concrète (comme peut l'avoir, dans un autre domaine, un courant du Parti Socialiste, par exemple.), donc parler de leur existence revient à interpréter les faits. Or, pour rester neutres, nous ne pouvons pas nous permettre d'interpréter les faits : il faut uniquement les indiquer tels quels ; au lecteur de les interpréter lui-même si ça lui chante, et donc de se faire son opinion à lui.
Pour l'«instrumentalisation», je ne vois absolument pas ce que vous voulez dire : il y aurait instrumentalisation si un membre d'une de ces factions aux prises au sein de l'AGSE venait pour transformer l'article dans un sens donnant raison à sa partie et diabolisant l'autre, mais ça n'est pas le cas … Au lieu de crier à l'instrumentalisation, quelqu'un pourrait-il donc avoir l'amabilité d'expliquer précisément quels sont les passages qui posent problème ? Et proposer des reformulations ? Akela - Yaw yaouuuh ! 28 juin 2008 à 18:30 (UTC)

Ce qui pose problème à mes yeux c'est de donner des informations toujours susceptibles d'interprétation sur les crises successives de l'AGSE, avec une grille d'explication qui s'applique ou s'appliquerait aux événements actuels. Pour aucun des autres mouvements cela n'a été fait avec autant de détails. Aussi pour l'histoire de ce mouvement je propose que l'on retienne une "chronologie" comme on l'a fait pour les autres.Irdnael 29 juin 2008 à 17:44 (UTC)

Une encyclopédie n'a pas pour objectif de traiter l'information quotidienne, mais au contraire de prendre et de donner du recul. C'est à mon avis une erreur de traiter des affaires qui sont en cours de déroulement, notamment lorsqu'il y a un conflit ou une polémique. Si les rédacteurs s'accordent sur ce point qui me semble assez évident, on s'évitera bien des difficultés. Narval

D'accord pour formuler les "crises" successives de façon plus "encyclopédique" (je n'aime pas trop le mot-même de "crise"). Mais il faut bien pouvoir écrire ce qui s'est passé en 1968 ou même en 1982 : la complexité, la sensibilité du sujet, les conséquences ne sont quand même pas comparables à celles de la crise de la Route ou à Perros-Guirrec. "Donner du recul" (Narval) sans proposer d'explications (Irdnael) n'est pas simple. Que proposez-vous ?
Pour la dernière "crise" en date, il ne me semble pas correct de faire comme si de rien n'était, même si Scoutopedia n'est pas le lieu pour entrer dans les détails. Il n'y a rien de polémique à renvoyer au communiqué de presse d'une AG et dire que le remplacement de commissaires fait débat (ce qui n'est pas toujours le cas, me semble-t-il). Qu'écriveriez-vous s'il fallait indiquer que ce n'est pas le calme plat depuis 2007 ?
MangousteP 9 juillet 2008 à 20:55 (UTC)

L'hystérie actuelle à propos de la crise de l'AGSE montre bien que vouloir "étudier" des évènements récents sensibles dans un mouvement est une décision grave pour une Encyclopédie qui peut entrainer: - des erreurs d'appréciation importantes cf la distinction "spiritualiste" et "scout" qui ne me convainc absolument pas - des manipulations ou du moins des tentatives conscientes ou inconscientes. - des fractures au sein même de scoutopedia.

Cette affaire n'est pas une question banale mais doit au contraire entrainer une décision simple: sur scoutopedia l'histoire des mouvements doit se limiter à une chronologie qui ne comporte ni prise de position ni interprétation négative ou positive. Par contre il est tout à fait raisonnable de traiter d'évènements un peu anciens mais déja la crise SGDF de 64 est encore très chaude alors 2008 à l'AGSE.

On ne traite pas à chaud une telle affaire, on ne renvoie pas à un communiqué de presse mais on fait fait dans le neutre et dans le concis. Irdnael 20 juillet 2008 à 21:35 (UTC)

Il faut reformuler les passages sur 1968 et 1982, pas les supprimer.
Pour 2007/2008, j'ai trouvé dans l'historique (super passionant Face-sad.svg) ces formulations de Irdnael qui me semblent une bonne base : « Depuis 2007, l'association semble connaître une crise institutionnelle liée, au moins en première analyse, à l'application du Motu proprio. La crise a été relancée le 23 juin 2008 par [la désignation / la nomination / le remplacement] de deux [nouveaux] commissaires généraux. »
Comme "Motu proprio" est peu compréhensible du grand public, on pourrait préciser : « [...] une crise institutionnelle liée à [ou déclanchée par] l'application du Motu proprio (utilisation au sein de l'AGSE de la forme extraordinaire de la liturgie catholique). » Mentionner le lettre envoyée par les commissaires généraux ne m'est pas indispensable.
La dernière phrase ne semble pas poser d'autre problème que le choix entre désignation / nomination / remplacement. Ouf ! Face-smile.svg
La divergence essentielle (avec Irdnael ?) serait de renvoyer ou non au compte-rendu de l'AG ! ^ ^
Je trouve cette référence pertinente pour expliquer le Motu proprio ailleurs que SP, si cela intéresse le lecteur. Cela semble être le faux-pas qui a catalysé les conflits de gouvernance et de personnalité (qui sont mentionnés de façon concise par la dernière phrase). N'est-ce pas un bon compromis pour clore ce débat ?
MangousteP 23 juillet 2008 à 21:41 (UTC) Much ado about nothing
6 mois après la crise, je retire le bandeau {{attention évènement récent}}. Je profite de cette édition pour retirer un bout de phrase qui restait avant la dernière phrase, qui était redondant avec le paragraphe précédent, ainsi que la mention de la véritable histoire des guides et scouts d'Europe comme source de l'article, cet ouvrage ayant été publié après la rédaction de l'article. Akela - Yaw yaouuuh ! 12 janvier 2009 à 23:05 (UTC)

Hubert Verley

La question d'Akela sur Hubert Verley est intéressante.En effet, es tu sur, Popeye, qu'il était à Athis Mons? Il ne me parait pas faire partie de la tendance " canal scout", dans la mesure où il a largement soutenu la tendance "spiritualiste" du Père Revet, notamment. Or en 1972, les scouts St georges étaient créés depuis 4 ans.(le premier camp école des scouts st georges a eu lieu à riaumont à Paques 1968) En fait, c'est la tendance régionaliste+européiste de Pierre Géraud qui a principalement "indisposé" les fondateurs des scouts St george --Alsoma 26 juin 2008 à 20:09 (UTC)

C'est d'ailleurs pour ça que dans l'article, j'ai mis la crise de l'AG d'Athis-Mons en 68, vu que tu as dit que c'était là que M.Verley était parti. Est-ce qu'il n'est pas tout simplement possible qu'il y ait eu une première crise, plus «politique», en 68, et une plus «religieuse» en 71 ? Ou, Popeye, es-tu sur d'avoir croisé M.Verley à cette AG ? Akela - Yaw yaouuuh ! 26 juin 2008 à 20:37 (UTC)
Je pense que vous avez raison. Cela fait longtemps et les souvenirs peuvent se mélanger. J'étais tout jeune CT à l'époque et c'était ma première AG. Ce que je sais, c'est qu'il était question d'Hubert Verley dans les discussions. Cela ne veut pas dire qu'il était présent et je ne peux pas dire que je l'y ai croisé. Popeye 27 juin 2008 à 07:37 (UTC)
Donc, on peut dire 1968, départ de M. Verley (circonstances à retrouver, raisons politiques) ; 1971, départ de M.Mantienne (AG d'Athis-Mons, raisons religieuses) ? Akela - Yaw yaouuuh ! 28 juin 2008 à 18:30 (UTC)

Cet insigne fut dessiné par Pierre Joubert en 1957 pour illustrer un roman scout.

Je lit en ce moment Le raid des quatre châteaux où l'on parle abondamment du baussant. Les dates semblent correspondre puisque le livre date de 1955. Alors, est-ce que c'est cet ouvrage et XB Leprince qui sont inspirateur du baussant AGSE ? Florian 10 mai 2013 à 14:01 (EEST)

Attention, il faut distinguer la croix ancrée à 8 branches (déjà présente sur fond bleu dans la FSE de J.C. Alain), le lys scout d'Europe dessiné par Joubert, et le "mi-partie de sable et d'argent" qui désignait à proprement parler le beaussant Templier (mais avec une croix pattée) Labo-Scout 10 mai 2013 à 14:48 (EEST)

Justement, c'est le drapeau mi-partie blanc et noir qui est copieusement mis en avant dans le roman que je cite plus haut. Le baussant de l'AGSE semble fort venir de là. Florian 7 juin 2013 à 10:52 (EEST)

Comme l'écrit Labo-Scout, l'origine est un peu antérieure: http://www.templiers.net/symbolique/index.php?page=baucent-et-gonfanon ou bien encore: http://www.histophile.com/dictionnaire/baussant.html . Le basculement du fond bleu vers le mi partie de sable et d'argent date du pèlerinage au Mont St Michel de 1966. La traversée de la baie devait être photographiée et filmée - en noir et blanc - à l'époque: la croix sur fond bleu n'aurait absolument rien rendu... d'où la nécessité de revoir les étendards! Ensuite, il y a eu les 2 sous camps qui se rassemblent (l'un avec un pavillon blanc, l'autre en noir) et qui unissent leurs couleurs pour la traversée... EGH 7 juin 2013 à 22:29 (EEST)