Cuir vert

De Scoutopedia

La première étape de progression est axée sur l'accueil et l'intégration au poste et, pour un nouveau ou une nouvelle qui ne provient pas des éclaireurs ou des intrépides, au mouvement. Durant cette période, le pionnier ou la pionnière sera accueilli dans le poste, commencera à porter l'uniforme, et fera sa promesse. Il participera à au moins deux entreprises. Généralement, il sera parrainé par un confrère ou une consœur ayant obtenu ou étant en voie d'obtenir son cuir noir, notamment durant sa première période de réflexion solitaire, son 12-heures.

Accueil et intégration[modifier]

Le premier événement de la progression d'une pionnière ou d'un pionnier est l'accueil au sein de l'unité. Ce premier jalon sera généralement souligné d'une façon à la fois solennelle et festive : l'arrivée d'éclaireurs, d'éclaireuses et d'intrépides aura lieu à l'occasion d'une montée; les nouveaux et les nouvelles qui ne proviennent pas des rangs scouts auront aussi droit à un tel événement symbolique, qui aura parfois lieu simultanément avec la montée.

La nouvelle pionnière ou le nouveau pionnier commencera dès lors à se familiariser avec le poste et tout ce qu'implique la branche des pionniers. Les recrues prendront connaissance de la poste, ils recevront leur uniforme rouge, ils apprendront à connaître leurs confrères et leurs consœurs et se joindront, s'il y a lieu, à une équipe permanente. Les anciens partageront aussi avec les nouveaux leurs expériences, les grandes entreprises qu'ils ont réaliser, les possibilités qui s'offrent au poste pour l'année qui vient. Les nouvelles et les nouveaux devront sentir qu'ils font partie de la gang.

Dans les premiers mois où il est présent au poste, la pionnière ou le pionnier devra avoir l'occasion de vivre une entreprise complète et de participer à toutes ses étapes. En outre, les nouveaux qui ne proviennent pas du mouvement devront se familiariser avec la Loi scoute et les Buts du scoutisme.

Les 12-heures et la promesse[modifier]

Au moment où la recrue se sent prête à faire sa promesse et qu'elle en fait la demande, elle sera invitée à faire son 12-heures. Durant cette période de retraite fermée, où elle sera accompagnée par son parrain, elle sera appelée à faire une introspection sur elle-même et sur sa place dans le poste et le mouvement, et à partager ses réflexions avec son accompagnatrice ou son accompagnateur.

Peu après cette expérience, le nouveau fera sa promesse et pourra ensuite fixer ses premiers objectifs personnels : deux ou trois défis, choisis par le pionnier ou la pionnière, avec l'aide de son parrain et d'un animateur, visant à le rapprocher de la Loi scoute, et préférablement orientés vers l'accueil et l'intégration.

L'entreprise d'été[modifier]

Durant sa première étape de progression, la pionnière ou le pionnier aura l'occasion de vivre sa première entreprise d'été. Dans la vie d'un poste, l'entreprise d'été est souvent un projet ayant plus d'envergure et plus demandant envers les pionniers, tant au niveau de la préparation (qui débute souvent tôt dans l'année) que de la réalisation. Cette expérience lui permettra de démontrer sa bonne intégration au poste. Ainsi donc, peu avant, pendant ou après cette entreprise, la pionnière ou le pionnier fera le point sur ses défis avec sa marraine ou son parrain et l'animateur ou l'animatrice qui l'ont accompagnés, ou même devant l'ensemble de ses confrères et de ses consœurs, selon la pratique qui a cours dans son unité.

Si la pionnière ou le pionnier a démontré de réels progrès, et que ses défis sont réalisés ou en bonne voie de l'être, il pourra recevoir son cuir vert, souvent durant une cérémonie organisé par le poste.

L'insigne[modifier]

Simple morceau de cuir rond, de couleur verte, le cuir vert se fixe derrière la croix de promesse, sur l'agrafe.

Source[modifier]

Cimes (1995). Association des scouts du Canada, Montréal, 176 p.